Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 23:32

Le CNRS a annoncé le 17 juin que des biologistes français viennent de mettre au point une molécule prometteuse dans le traitement du cancer. Cette nouvelle molécule permettrait d’inhiber la multiplication des cellules cancéreuses et la formation des néovaisseaux sanguins participant à la croissance des tumeurs.


Son mode de fonctionnement :

La molécule HB-19 agit comme un agent double ce qui fait d’elle un puissant agent anti-cancéreux. Celle-ci permet de bloquer à la fois la synthèse d’une protéine (nucléoline de surface) indispensable à la croissance des cellules malignes ainsi que la formation des vaisseaux qui apportent « la nourriture à la tumeur ».

En plus de cette double-caractéristique très encourageante, elle ne serait pas toxique, contrairement aux traitements utilisés aujourd’hui pour le cancer. En effet, après l’interaction avec la nucléoline de surface, HB-19 ne pénètre pas dans le noyau de la cellule et pourrait ainsi éviter de nombreux effets secondaires liés à la chimothérapie ou la radiothérapie.


Premiers résultats encourageants :

Les premiers résultats expérimentaux sur des souris auxquelles ont été greffées des cellules cancéreuses humaines, par injection de cellules tumorales sous la peau ( cancers du colon, de la prostate, du sein et mélanome), sont très prometteurs. En effet, ce traitement expérimental a entraîné une inhibition significative de la progression des tumeurs, voire même dans plusieurs cas, l’éradication de cellules tumorales.


Enfin, grand espoir, cette cellule pourra être produite à l’échelle industrielle. Très soluble dans les milieux physiologiques, sa synthèse est en effet réalisable à l’échelle industrielle par les techniques actuelles de chimie.

Le CNRS dispose dores et déjà d’un brevet sur cette découverte et c’est la société ImmuPharma qui commencera dés 2009 les premiers essais cliniques avec des molécules HB-19 de deuxième génération encore plus efficaces.

______________________________________

NB : Pour plus d’informations, ces résultats sont publiés dans la revue PLoS ONE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article

commentaires

Jeannot 17/07/2008 00:44

Enorme !

Rechercher

Pages