Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:31
Une nouvelle technique de manufacture pourrait rendre les piles plus compactes, plus légères et rechargeables en quelques secondes. Ces piles pourraient également se décharger aussi rapidement, rendant ainsi disponible un grand flux d’énergie.




Le Lithium fer phosphate pourrait remplacer nos piles lithium-ion

Cette nouvelle méthode ne nécessiterait que de légères modifications aux chaines de montage actuelles. Cette nouvelle percée technologique vient tout juste d’être publiée dans la prestigieuse revue Nature.

Jusqu’à ce jour, les piles au lithium ion sont celles qui offrent la plus forte énergie spécifique (énergie/masse) et la plus grande densité d’énergie (énergie/volume) sur le marché commercial. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles équipent la plupart de nos équipements électroniques tels que téléphones cellulaires, lecteurs MP3 et ordinateurs portatifs. Cependant, ce type de pile nécessite un temps de charge très long.

Les chercheurs ont toujours supposé que ce type de pile présentait une limite de vitesse quant à la quantité d’électrons pouvant circuler à l’intérieur de la batterie et ainsi générer de l’énergie électrique. Il semble qu’ils se soient trompés.

Aidé de ses collègues, Gerbrand Ceder du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a réalisé des simulations informatiques qui modélisaient le mouvement d’ions et d’électrons dans une variante des piles au lithium; le lithium fer phosphate. Il semble que leur vitesse ait largement dépassé les attentes. La clef du succès réside dans un traitement spécial de la surface du métal, laissant ainsi passer plus facilement les ions et électrons.

Un prototype de ce nouveau type de pile s’est montré très prometteur. Il s’est complètement chargé en moins de 20 secondes en comparaison à 6 minutes pour une pile sans traitement.

La plupart des piles commerciales sont faites de lithium et de cobalt et souffrent de plusieurs problèmes tels que la surchauffe, la perte d’efficacité après plusieurs charges et le temps de charge élevé. Les piles au lithium fer phosphate ne seraient pas sujettes à la surchauffe, ne perdrait pas leur capacité de charge avec le temps et pourraient être chargées beaucoup plus rapidement.

Ces nouvelles piles pourraient apparaître sur le marché d’ici 2 à 3 ans.

Source: Engadget, BBC News, Nature

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages