24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 23:48

Douches d'un onsen, à utiliser avant d'entrer dans les bains 

 

Le Japon foisonne de sources d’eau chaude naturelles, provenant généralement des volcans. Il existe environ 3 900 sources thermales dans tout le pays.

 

Certaines sont chauffées artificiellement et sont parfumées par diverses herbes thérapeutiques. En effet, pour les japonais, ces onsen sont à la fois remède et loisir. Les onsen les plus appréciés sont ceux situés à l’extérieur, face à un paysage préservé, et construits en matériaux naturels comme le bois ou la pierre. Les plus célèbres stations thermales sont celles d’Atami dans la préfecture de Shizuoka, Beppu dans la préfecture d’Oita, et celle de Kusatsu dans la préfecture de Gunma. De nombreux hôtels et auberges, les ryokan, disposent de sources chaudes et accueillent tous les ans des touristes japonais et étrangers.

 

La coutume du bain, issue d’un rite religieux, la purification shintoïste, permet d’entretenir sa santé, d’évacuer le stress et de guérir de maux divers comme l’arthrite, l’hypertension et les problèmes cutanés. A l’intérieur de l’onsen, la nudité est de rigueur, les personnes disposant tout de même d’une petite serviette pouvant servir de cache-sexe. De toute façon, depuis la fin du XIXème siècle, rares sont les onsen mixtes

 

 

Extrait de l’agenda Pika éditions 2006

Partager cet article

Repost0

commentaires