Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 14:00

Fumer provoque des dégâts au niveau génétique en quelques minutes à peine, démontrent des chercheurs américains. Ils se sont intéressés à l'action dans le sang d'une substance particulièrement nocive qu'on trouve dans la fumée de cigarette : le phénanthrène.

 

 

On savait la cigarette nocive... à long terme. Une étude de scientifiques américains diffusée ce week-end évoque des dégâts bien plus rapides, remettant en cause l'image que l'on pouvait se faire de la dangerosité du tabac. Car dès les premières bouffées, la fumée inhalée par un fumeur de cigarette provoque, en quelques minutes à peine, des dégâts au niveau génétique qui induisent des risques de cancer. "L'effet est si rapide qu'il est équivalent à l'injection directe de la substance dans le sang", expliquent les scientifiques dans des conclusions qui constituent selon eux un "avertissement sévère" pour les fumeurs.

 

Cette étude parue dans le journal Chemical Research in Toxicology est la première à examiner comment les substances contenues dans le tabac provoquent des dégâts au niveau de l'ADN chez l'homme. Elle s'appuie sur douze fumeurs volontaires, chez lesquels les chercheurs ont suivi la trace de produits toxiques contenus dans le tabac et appelés hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

 

 

Les dégâts du phénanthrène

 

Ils se sont notamment intéressés à l'action dans le sang d'une de ces substances, le phénanthrène, qu'on trouve dans la fumée de cigarette et ont constaté qu'elle formait une substance toxique qui "provoque des mutations qui peuvent engendrer un cancer", selon l'étude.

 

"Les fumeurs atteignent le niveau maximum de la substance dans une échelle de temps qui a surpris même les chercheurs: seulement 15-30 minutes après que les volontaires eurent fini leur cigarette", note l'étude.

 

Le cancer du poumon est le plus meurtrier des cancers et celui qui augmente le plus dans le monde, puisque plus de 12 millions de nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année et que près de 8 millions de personnes en meurent. Quelque 90% des morts dues à un cancer des poumons sont liés à la cigarette.

 

 

Source : Lci.tf1.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article

commentaires

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages