Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 13:16

Des études internationales compilées par un médecin français dans un ouvrage révèlent que des rapports sexuels réguliers sont très bénéfiques pour la santé.

 

 

Dans «La Vie et le Temps, les nouveaux boucliers anti-âge» (éd. Flammarion), le docteur Frédéric Saldmann encourage les gens à faire souvent l'amour. Le fait d'être épanoui sexuellement entraîne une multitude d'effets bénéfiques sur la santé.

 

Son ouvrage donne l'exemple d'une étude réalisées auprès de 30'000 Américains qui affirme que l'éjaculation fréquente protège l'homme du cancer de la prostate. Jouir permettrait à la glande prostatique d’évacuer les carcinogènes qui s'accumulent dans la prostate, note le journal «Aujourd’hui en France/Le Parisien».

 

«On a découvert que 21 éjaculations par mois réduisent le risque de cancer de la prostate d'un tiers», précise l'ancien attaché des Hôpitaux de Paris, spécialiste reconnu en diététique, en hygiène alimentaire et en cardiologie, directeur de la revue «Nutrition pratique». L'étude à laquelle il se réfère précise que le bénéfice en matière de prévention du cancer de la prostate devient significatif à partir de 12 éjaculations par mois. «Les émissions de sperme contribuent au nettoyage régulier de la prostate», souligne Frédéric Saldmann.

 

 

Faire l'amour trois fois par semaine

 

Le toubib explique aussi que, tant pour les hommes que pour les femmes, faire trois fois l'amour par semaine allonge l'espérance de vie. Pour le démontrer, Frédéric Saldmann fait référence à des recherches du professeur David Weeks, de l'hôpital d'Edimbourg (Irlande). Selon une étude qu'il a menée sur 3500 personnes, âgées de 18 à 102 ans, «trois rapports sexuels par semaine permettent d'allonger la durée de vie de 10 ans».

 

«On sait aujourd'hui que les rapports physiques ne sont pas nuisibles pour le cœur, mais tendent au contraire à le préserver. Parce que le rapport déclenche un effort physique qui s'apparente au sport: fréquence cardiaque à la hausse, sueurs et sollicitations de nombreux muscles, cuisses, fesses, bras, cou et thorax. Un bon rapport sexuel fait perdre environ 200 calories, soit l'équivalent de vingt minutes de course à pied», note le cardiologue. Il ajoute qu'«une activité sexuelle soutenue limite la formation de plaques d'athérosclérose sur les artères».

 

 

Un enfant après 40 ans pour devenir centenaire

 

«Le Parisien» relate aussi que les femmes qui ont un bébé à 40 ans triple leur chances de devenir centenaire. Les chercheurs d'une étude parue dans la revue «The Lancet» ont découvert que 19% des femmes centenaires ont eu un enfant après 40 ans. Ils ont alors comparé ces statistiques avec ceux d'une population de femmes décédées plus jeunes, à 73 ans. Et il s'avérait que 6% seulement d’entre elles avaient mis au monde un bébé après 40 ans. CQFD!

 

 

Source : 20min.ch

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Etudes
commenter cet article

commentaires

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages