Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:23

Le lancement du ballon stratosphérique a eu lieu le dimanche 14 octobre à 17 h 31, heure française, supervisé par un centre de contrôle (mission control) basé à Roswell dans l'état américain du Nouveau-Mexique et retransmis en direct sur internet. Le ballon rempli d'hélium atteint l'altitude de 10 000 m en 26 minutes, à une vitesse variant de 5,2 m/s à 5,8 m/s, puis celle de 20 000 m en h 5 pour enfin atteindre les 39 000 m en un peu plus de deux heures, le vétéran Joseph Kittinger restant tout ce temps en contact radio avec Felix Baumgartner.

 

Après que Kittinger a énoncé un à un les nombreux points de la check-list, Baumgartner se lance dans une chute libre de 4 minutes et 19 secondes et 36 529 mètres, devenant le premier homme à dépasser le mur du son sans propulsion et atteignant la vitesse maximale de 1 342 km/h au bout de (45,5 ± 0,5) secondes, avant d'ouvrir son parachute à 2 500 m d'altitude (et une vitesse d'équilibre alors d'environ 200 km/h) et de se poser sans encombres après une chute totale de 9 minutes et 3 secondes.

 

Comme annoncé par l'équipe Stratos et de très nombreux titres de presse, il bat les records du saut le plus haut du monde à 39 045 mètres d'altitude et de chute libre avec 36 529 mètres, il a également dépassé le mur du son durant sa chute ; plus précisément il aurait atteint 1,24 fois la vitesse du son d'après les résultats officiels. En effet, cette vitesse maximale de 1 342 km/h ayant été atteinte à une très haute altitude et donc à une température très basse, la vitesse du son y est bien inférieure à celle au sol (environ 1 224 km/h), de l'ordre de 1 000 km/h « seulement ».

 

Felix-Baumgartner.jpg

©Jay Nemeth / www.redbullcontentpool.com / AFP

 

Sources :

Felix Baumgartner - Wikipedia [Fr]

La-croix.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Espace
commenter cet article

commentaires

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages