Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 19:43

copy-of-IMG_2806_2.jpg

 

 

La Carpe koï (鯉, koi) est un poisson ornemental originaire du Japon. Vivant dans les rizières, ce poisson est le fruit de la consanguinité entre individus de l'espèce appelée Carpe commune, Cyprinus carpio. Elle est définie comme étant de la sous-espèce Cyprinus carpio carpio.La Carpe koï arbore diverses couleurs : rouge, blanc, jaune, noir... Certaines variétés colorées très prisées par les collectionneurs peuvent atteindre des prix record alors que leur âge est faible de l' ordre de 2 ans.



    Les koï sont avant tout des animaux domestiques, si familiers qu’elles viennent se nourrir dans la main et adorent se laisser caresser. Elles adorent la compagnie des autres poissons et s’adaptent biens dans un bassin déjà peuplé.


    
    
    

    Un peu d’histoire


    
    Originaire du Japon (de Niigata) sous sa forme actuelle depuis environ 150 ans, la carpe ou koï en japonais a été obtenue selon une légende à partir d’un croisement entre une carpe commune (Allemande ou miroir) et un poisson rouge. A la suite de nombreux croisements et sélections les éleveurs réussirent à obtenir des poissons de couleurs et de dessins que l’on ne pouvait observer que chez des poissons d’eau de mer.


Il existe de nombreux concours et expositions où sont récompensées les plus beaux spécimens.

 

Pour un champion, le prix peut monter jusqu'à 250 000 € et plus (seul les amateurs de koï pourront comprendre …).
    

    

Taille et longévité



    D'après des légendes et des rumeurs, certaines Koïs japonaises aurait atteint 200 ans, notamment au Japon dans le cas de lignée exceptionnelle ! Mais, le plus souvent la moyenne de vie est plutôt autour de 25-35 ans. La taille maximale est de 1.20 mètre, mais plus souvent 1 mètre. Une Koï va atteindre 40 cm en 4-5 ans, selon la taille du bassin, de la nourriture et de l'eau.

 

 

 

La carpe koï dans la culture


Les carpes koï ont une place importante dans la culture japonaise, où elles sont un symbole d'amour et de virilité. Leur succès s'est étendu partout où ces poissons ont été exportés, elles apportent beaucoup de charme et de dynamisme à un bassin de jardin. Les carpes koï étant très calmes, elles apportent beauté et sérénité dans un bassin.

 

Au Japon, ces carpes servaient à agrémenter les jardins. Elles donnaient une touche de couleur, de vie et de sérénité dans ce lieu de repos. La tradition voulait que l'invité prestigieux choisisse en entrant le spécimen qu'il allait déguster pendant le repas.

 

Plus précisément, elles représentent la force et la persévérance, du fait qu'elles remontent à contre-courant les rivières et cascades du Japon et d'Asie. Selon la légende chinoise, les carpes du fleuve Jaune, après avoir remonté le fleuve, s'envoleraient vers le ciel en se transformant en dragons. Cette légende serait à l'origine au Japon des koi-nobori (鯉幟 , lit. « bannière carpe »), des manches à air en forme de carpes koï utilisées lors de la journée des enfants le 5 mai, ayant jadis pour objet d'encourager les garçons à être forts et valeureux  .

On raconte que le philosophe Confucius reçut une carpe koï de la part du roi et aurait nommé son fils d'après ce poisson, car il était le seul à pouvoir remonter les chutes du fleuve Jaune  .

 

 

4581625243_5ebca95593_o.gif

Kodomo No Hi : La fête des enfants

 

Source : Wikipedia (fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

bassin de jardin 31/12/2014 10:45

bel article, en plus je pense que tout est dit

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages