Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 19:52

Détails :

Aussi appelé "Gympie Gympie", ce grand arbuste se développe dans les forêts pluviales d’Australie et d’Indonésie. Ses feuilles sont couvertes de poils urticants dont le contact casse des ampoules de silice qui se répand alors dans la peau.

 

La douleur provoquée est insupportable et peut durer des jours, voire des mois. Une simple piqûre ne tue pas, mais stimule les nerfs au point de croire qu’on est en train de mourir. Si elle est multiple, la douleur est tellement forte qu’elle peut tuer un cheval en deux heures, ou faire souffrir le martyre à un homme au point de vouloir se tuer.

 

On a ainsi reporté l’exemple, pendant la Seconde Guerre Mondiale, d’un homme ayant chuté dans un Gympie Gympie : il s’est tortillé de douleur pendant 3 semaines, malgré tous les traitements possibles. A la même époque, un officier, ayant utilisé une feuille de l’arbuste pour s’essuyer après s’être soulagé, s’est tué d’une balle dans la tête.

 

Enfin, le simple fait d’approcher ou de travailler à côté de l’arbuste peut irriter vos narines ou vos yeux, toujours à cause de ces minuscules poils urticants qui se détachent facilement et se maintiennent un certain temps en suspension dans l’air.

 

Etrangement, la piqûre ne dérange pas certains marsupiaux, ainsi que les oiseaux et insectes qui mangent les feuilles du Gympie Gympie.

 

 

Dendrocnide-moroides.JPG

 

 

Sources :

Spontex.org [fr]

AustralianGeographic.com – Gympie Gympie: Once stung, never forgotten [en]
Wikipedia.org – Dendrocnide moroides [fr]
AlansWildlife.blogspot.fr – Stinging Trees [en]

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Végétaux
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages