Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:40

Le cancer est devenu en 2004 la première cause de mortalité des Français devant les maladies cardio-vasculaires, en raison notamment d'une forte baisse de ces dernières, selon une étude de l'Inserm publiée mardi dans Le Figaro.

En 2004, sur 509.804 décès, 30% étaient dus au cancer, avec dans l'ordre le cancer du poumon, celui du colon et les leucémies. Les maladies cardio-vasculaires étaient la cause de 29% des décès, mais ce chiffre a baissé de 50% en 25 ans, alors que celui du cancer restait stable, dit l'Inserm.

Les autres causes de décès sont notamment les accidents (5%), le suicide, le diabète et la maladie d'Alzheimer (2% chacun). L'espérance de vie en France, une des plus élevées au monde, est actuellement de 84 ans pour les femmes et 77 ans pour les hommes.

L'étude relève que le suicide constitue la première cause de mortalité chez les 25-44 ans. L'importance du phénomène chez les très jeunes gens fait de la France un cas à part en Europe (621 suicides chez les 15-24 ans en 2004), dit l'Inserm.

Par ailleurs, les décès dans des accidents de transport ont connu une forte baisse entre 2000 et 2004 (-31%), alors que la répression s'est accentuée et que le gouvernement a commencé l'installation de radars automatiques.

L'Inserm souligne que les hommes meurent plus tôt que les femmes (1.012 décès pour 100.000 habitants en 2004 contre 565 pour les femmes) en raison de comportements à risque liés à la route et à l'alcool et à la plus fréquente occurrence du suicide.

Source : Reuters

 

 

cancers

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages