27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 15:02

Les sondes spatiales Pioneer 10 et Pioneer 11 ont embarqué à leurs bords une plaque, appelée plaque de Pioneer, comportant un message pictural de l'humanité destiné à d'éventuels êtres extraterrestres. Sur cette plaque métallique gravée sont représentés un homme et une femme nus, ainsi que plusieurs symboles fournissant des informations sur l'origine des sondes.

Il s'agit en fait d'une sorte de « bouteille à la mer interstellaire », les chances pour qu'elle soit retrouvée étant extrêmement faibles. De plus, d'ici à ce qu'une des sondes arrive à moins de 30 unités astronomiques d'une autre étoile, il se sera écoulé plus de temps que depuis la naissance de notre galaxie, la Voie lactée.

Les sondes Pioneer furent les premiers objets construits par des humains à quitter le système solaire. Les plaques sont attachées aux sondes de manière à les protéger de l'érosion des poussières interstellaires ; si bien que la NASA s'attend à ce que la plaque (et la sonde elle-même) survive plus longtemps que la Terre et le Soleil.

La première plaque a été lancée avec le Pioneer 10 le 2 mars 1972 et la seconde avec le Pioneer 11 le 5 avril 1972. Les deux sondes sont sorties du système solaire dans les années 1980.

Un message plus détaillé et évolué, le Voyager Golden Record, est embarqué sous la forme d'un disque vidéonumérique par les sondes Voyager, lancées en 1977.

 

plaque.png

La plaque originale de Pioneer

 

Source : Wikipédia

Partager cet article

Repost0

commentaires