Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 22:05

Louis XVI, passionné de mécanique, proposa l’utilisation d’une lame oblique pour la guillotine… et finit guillotiné le 21 janvier 1793.


Détails :

Le docteur Joseph Ignace Guillotin demanda à l’Assemblée nationale que « la décapitation fût le seul supplice adopté et qu’on cherchât une machine qui pût être substituée à la main du bourreau ». Sa contribution s’arrête là, car en réalité, on doit la conception et la modernisation de cette machine au docteur Antoine Louis, chirurgien.

 

Le constructeur de la première guillotine était Tobias Schmidt (un facteur de clavecins) assisté par Charles-Henri Sanson (bourreau de Paris). Une fois la machine prête, Sanson s’empressa d’apporter les plans au docteur Louis, au palais des Tuileries en présence du roi Louis XVI.

 

Le roi jugea mauvaise l’idée d’employer une lame horizontale et convexe, telle qu’elle fut dessinée au départ. D’un coup de plume, il dessina une lame oblique et conseilla d’effectuer des tests.

La lame horizontale réussit à couper 2 têtes de moutons sur 3 alors que la lame oblique ne faillit aucune fois avec des moutons, ni avec 3 cadavres.

 

Il faut souligner que l’homme à qui est fallacieusement attribuée l’invention de la guillotine, le docteur Guillotin, n’assista à aucune exécution et que jusqu’à sa mort, il manifesta son désaccord pour l’attribution de son nom à cette machine. De plus, et encore une fois contrairement aux idées reçues, il n’a pas été victime de « sa » machine, mais mourut d’un anthrax à l’épaule gauche.

 

 

Sources :
Wikipedia – Charles-Henri Sanson
Wikipedia – La guillotine
Wikipedia – Louis XVI
Wikipedia – Joseph Ignace Guillotin
Histoire-fr.com – Guillotine

Fr.Spontex.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Histoires
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages