Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 22:48

Suite à la décision de la justice néo-zélandaise de laisser Kim Schmitz derrière les barreaux, son avocat assure que l'Allemand souhaite rester en Nouvelle-Zélande auprès de sa femme qui attend un enfant. Un pays où il menait grand train.

 

 

« Tous ses avoirs ont été gelés, toutes ses ressources saisies. Il vit ici avec sa femme et sa famille. Il n'a aucune intention de quitter la Nouvelle-Zélande », a déclaré, Paul Davison, l'avocat de Kim Schmitz, allias Kim DotCom, fondateur du site MegaUpload. Il a par ailleurs annoncé que son client allait faire appel de la décision de justice qui le contraint à rester en prison, au moins jusqu'à une nouvelle audience prévue le 22 février.

En attendant, la justice américaine, qui accuse l'Allemand de 37 ans d'avoir participé à une entreprise de piratage à grande échelle, dispose de 45 jours pour déposer sa demande d'extradition pour Kim Schmitz et ses trois associés arrêtés avec lui. La presse néo-zélandaise accumule les révélations sur le train de vie du roi déchu d'Internet.

 

Une Rolls-Royce immatriculée Dieu

Arrivé en Nouvelle-Zélande en 2010, l'Allemand vivait dans l'une des plus belles villas de l'île. Selon le New-Zealand Herald, il était connu pour avoir financé, quelques mois après son arrivée, le feu d'artifice d'Auckland (plus grande ville du pays) pour le Nouvel An. Parallèlement, il dépensait près de 8 millions de dollars (6,16 millions d'euros) en location de yachts dans la Méditerranée.

L'Allemand avait en outre fait rénover sa villa, également pour plusieurs millions de dollars, selon Le Figaro... Et avait pour habitude de remplir sa piscine d'eau minérale importée. Après son arrestation, les policiers ont saisi plusieurs véhicules dans sa résidence, des Mercedes, une Cadillac rose de 1959, et une Rolls-Royce Phantom immatriculée «GOD» (Dieu).

 

Victime d'une machination

Toujours selon Le Figaro, Kim DotCom détenait 68% de MegaUpload, fondé en 2005, et possédait 100% de la société Vestor Limited, basée à Hong Kong, qui gérait MegaVideo et son pendant pornographique, MegaPorn. En 2010, ces sites lui auraient rapporté 42 millions de dollars (32,37 millions d'euros), estime le FBI. L'homme avait encore de nombreux projets. MegaUpload préparait en effet, selon Le Monde, le lancement d’un service de musique et de vidéo considéré comme « révolutionnaire ». Un site qui promettait une rémunération de 90% aux artistes grâce à un système appelé MegaKey.

C'est pour cette raison que beaucoup de supporters de « Kim DotCom » estiment que ce dernier été a victime d'une machination. Pour eux, il a été arrêté, non pas à cause des activités de MegaUpload, mais parce qu’il s’apprêtait à lancer une offre légale qui aurait pu bouleverser le schéma classique de l’industrie musicale, en mettant sur la touche les labels et les associations d’ayants-droit.

 

 

Source : Actu France-Soir - http://www.francesoir.fr/actualite/international/megaupload-le-millionaire-kim-schmitz-veut-rester-sur-son-ile-d-adoption-177847.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages