Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 22:45

Pendant la seconde guerre mondiale, les japonais ont attaqué les américains sur leur sol à l’aide de ballons incendiaires lancés à 10.000 km de là, du Japon.

 


Détails :

Le projet Fugo avait ainsi pour but de “déclencher des incendies de forêt, détourner des ressources de l’effort de guerre et susciter la panique parmi les victimes”.
Le problème des 10.000 km de distance entre le Japon et les États-Unis a été contourné par l’utilisation des jet streams (vents puissants de très haute altitude, allant globalement d’ouest en est).
Les ballons filaient ainsi à 300 km/h vers leur cible, et étaient sensés descendre une fois au-dessus des États-Unis.
Un défaut au niveau du dispositif de descente a cependant limité l’impact de ce projet puisque sur les 9.300 ballons lancés, seuls 300 ont atteint leur cible.

 

L’histoire de ces ballons bombes n’a pas fait beaucoup de bruit en partie suite à la censure imposée à la presse à ce sujet par le gouvernement américain.
Cela a eu des résultats positif : Les japonais, du fait du silence des médias à ce sujet, ont pensé à un échec total et ont abandonné le projet.
Mais il y eu quelques dégats collatéraux résultant de cette stratégie: une institutrice et ses élèves ont trouvé l’un des ballons et ont manipulé sa bombe, ne sachant pas ce que c’était…

 

L’échec ne fut malgré tout pas total, puisque l’un des ballons a endommagé un câble d’une des centrales nucléaires produisant le plutonium de la bombe lâchée sur Nagasaki quelques mois plus tard.

 

ballon fugo

 

 

Sources :
Mediapart.fr – Le projet Fugo
Julienjouanneau.canalblog.com – Le projet Fugo

fr.spontex.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Histoires
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages