Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 16:38

Voici un article qui se propose d’étudier une fréquence et une violence présumées plus grandes ces dernières années concernant les tremblements de terre, et de les comparer aux extractions de pétrole dans les sous-sols de notre belle planète :


Les tremblements de terre se multiplient : seraient-ce des « implosions tectoniques » ?
samedi 27 mars 2010 par Jsf de News of Tomorrow .org


Les tremblements de terre majeurs d’Haïti et du Pérou et un autre, plus petit, ce matin (le 16 mars) en Californie, interrogent les scientifiques. Sommes-nous devant des « implosions tectoniques » ?
Une nouvelle étude réalisée par le récemment créé Panel on Tectonic Implosion (IPTI) rapporte qu’il pourrait y avoir un lien entre le pétrole pompé de la Terre et l’augmentation du nombre de séismes que nous observons actuellement dans le monde.

 


Illustration : Nombre des tremblements de terre et extraction de pétrole dans le Monde – Source Minnesotansforglobalwarming.com

 

 

Avez-vous déjà entendu la phrase « La Nature Hait le Vide » ? Eh bien, c’est vrai et c’est exactement ce qu’on fait lorsque les Compagnies pétrolières aspirent des milliards de barils de pétrole tous les jours. C’est comme aspirer l’intérieur d’un œuf, ne laissant que la coquille.
Comme vous pouvez le voir, le graphique ci-dessus montre qu’il y a un lien évident entre l’augmentation de la quantité de pétrole pompée et l’activité sismique. (…)
Un autre effet négatif est la réduction de « l’huile de graissage » naturelle dans les failles peu profondes.
()


Info ou Intox ?
S’agit-il d’une info ou d’une intox, d’un simple hasard, c’est à ce jour bien difficile de le savoir :


L’activité humaine dans les sous-sols a par le passé généré des tremblements de terre locaux, ceci est avéré notamment dans les régions où les carrières en sous-sol sont nombreuses. Mais bien évidemment il s’agit de très petits tremblements de terre, lié au creusement de galerie qui s’effondrent parfois sous les effets de l’érosion.
Parfois aussi, des sous-sols exploités par l’Homme ont également pu augmenter localement la force ou les effets d’un tremblement de terre : mais là encore il s’agit d’effets locaux.


Par ailleurs le pétrole (et le gaz) pompés dans le sous-sol sont souvent remplacés par de l’eau, cela devrait limiter les déséquilibres.


Alors info ou intox, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion et de partager des informations complémentaires (ou des infirmations) en zone commentaires…

 

(Source : Minnesotans for Global Warming, trad. jsf)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher

Pages