Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 17:03

Un volume de “A la Recherche du Temps Perdu” de Marcel Proust contient une des phrases les plus longues de la littérature française avec 845 mots, hors signes de ponctuation.


Détails :

Junk peut, parait-il, faire mieux. Victor Hugo, lui, fait presque aussi bien dans “Les Misérables” avec 823 mots entre deux points.

 


Il existe par ailleurs des exercices de style avec absence de ponctuation. Un exemple est « J’aime » de Nana Beauregard, qui consiste en une longue énumération de tout ce qu’une femme aime chez son amant – jusqu’au point final, 128 pages plus loin.

 

 

Georges Perec a écrit “La Disparition”, un roman qui ne contient pas une seule fois la lettre “e” !
Détails :

À la sortie de l’ouvrage, aucune indication du procédé employé n’était fournie (le nom de l’auteur restant dans sa graphie normale). Il revenait au lecteur de comprendre ce qui avait disparu. Plusieurs indices le mettaient sur la voie, à commencer par la définition de la chose disparue : « un rond pas tout à fait clos, fini par un trait horizontal ».


 

Sources :
Wikipedia – la plus longue phrase
Comptage.xls

 

Wikipedia – la disparition

Spontex.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Notre langue
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages