Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 13:19

Une arme à feu est entreposée dans plus d'un quart des foyers suisses. Il s’agit, dans la plupart des cas, de l'arme d'ordonnance. Ce chiffre est beaucoup trop élevé et pourrait facilement être réduit en interdisant l’entreposage d’armes militaires dans les foyers et en restreignant l'accès des civils aux armes à feu.

 

Combien de femmes sont tuées chaque année à cause de la présence d’une arme à feu à la maison ? Combien de suicides auraient pu être évités si une arme n'avait pas été làà un moment de désespoir ? Voici des questions tout à fait pertinentes dans un pays où 2,3 millions d'armes sont, selon l'enquête effectuée en 2007 par Small Arms Survey,aux mains de civils. Il est difficile d’avoir des chiffres exacts et actuels sur les effets de la possession d’armes à la maison. Beaucoup de statistiques manquent à ce sujet.

 

S’il est vrai que la violence conjugale n’a pas pour première conséquence l’usage d’armes à feu, on sait que lorsque c’est le cas, la mort en est, malheureusement, bien souvent le résultat. Les femmes sont les premières victimes de cette violence et le risque de décès est triplé pour celles qui vivent dans un foyer dans lequel une arme est entreposée. De plus, les armes à feu sont régulièrement utilisées comme instruments de menace pour commettre d'autres actes de violences, dont les viols.

 

«Pendant cinq ans nous entendions les cris de notre mère. Pendant cinq ans mon père portait une arme et la pointait vers nous.» Karen, Philippines

 

Des lois pour restreindre la détention d'armes à feu pour les civils

Selon la Fédération des médecins suisses, dans les pays où la détention d’armes est interdite pour les civils, le nombre de personnes tuées par des armes à feu est sensiblement plus bas que dans les autres pays. Par ailleurs, lorsque des lois restreignent et contrôlent la détention d’armes à feu par les civils, le nombre de meurtres par an diminue également. L'Autriche a ainsi vu, grâce à une législation plus stricte, baisser le taux de suicides par armes à feu de 40% et celui des homicides commis pararmes à feu de 60%.

 

En Suisse, les lois actuelles sont malheureusement beaucoup trop permissives et le nombre de tués par balles chaque année est très élevé et nous rapproche tristement des USA ou de quelques pays d'Amérique latine.

 

Cette situation est d'ailleurs si préoccupante que le Comité des droits économiques, sociaux et culturels (novembre 2010 - observation finale 19), ainsi que le Comité des droits de l'homme des Nations Unies (novembre 2009 - observation finale 12) ont tous les deux recommandé à la Suisse de prendre des mesures pour restreindre l'accès aux armes et notamment aux armes militaires.

 

Votation le 13 février 2011

La Suisse doit absolument introduire une règlementation plus sévère limitant l’accès auxarmes. Le 13 février 2011, le peuple votera   L'initiative populaire «Pour la protection face à la violence des armes» qui réclame :

  • Un registre national des armes qui permettra d'avoir une vue d'ensemble sur les armes et de ceux qui les possèdent. De plus, il facilitera le travail de la police sans pourtant interdire la possession d'armes à feu.
  • Le maintien des armes militaires à l'arsenal : la grande majorité des armes en circulation en Suisse sont des armes militaires. Les armes de service sont beaucoup trop souvent utilisées en cas de suicides et d'homicides en Suisse. Les recommandations des deux Comités des Nations Unies cités ci-dessus sont sans équivoque à ce sujet. 
  • L’introduction d’une clause du besoin pour la possession d'armes : l'initiative ne vise en aucun à interdire totalement les armes et toute personne qui en démontrera l'utilité, les chasseurs, les collectionneur ou les tireurs sportifs par exemple, ne seront pas concernés par l'initiative.

 

De cette manière, la sécurité - en particulier celle des femmes - sera renforcée, les menaces au moyen d'armes à feu deviendront moins fréquentes et la prévention du suicide sera nettement améliorée.

 

stats armes-a-feu 2010

 

Source : Amnesty.ch/fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages