Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 19:35

Des globules rouges produits à partir de cellules souches ont été réinjectés à un donneur. Une étude française qui ouvre la voie à la création de banques de sang artificiel.

 

 

Des chercheurs français viennent de réussir la première autotransfusion humaine de globules rouges à partir de cellules souches, selon une étude parue ce jeudi dans la revue spécialisée américaine Blood.


D'après le directeur de cette étude, le Professeur Luc Douay, hématologue à l'hôpital Saint Antoine (Inserm-UPMC), les résultats obtenus ouvrent la voie à la création de banques de sang artificiel destiné à être transfusé chez les patients.

 

Les globules rouges injectés chez l'homme ont été créés à partir des propres cellules souches hématopoïétiques humaines (CSH) d'un donneur humain. Ces dernières sont capables de fabriquer tous les types de cellules sanguines.

 

Partant de ces cellules souches, les chercheurs ont réussi à produire en laboratoire des milliards de globules rouges, avec l'aide d'additifs spécifiques appelés «facteurs de croissance».

 

Des globules rouges qui se comportent «normalement»

Après des tests sur des souris, l'équipe de recherche a répété l'expérience sur un donneur volontaire. Après lui avoir réinjecté des globules rouges cultivés à partir de ses propres cellules souches, ils ont évalué leur survie dans son organisme.

 

Résultats : la durée de vie et le taux de survie des cellules cultivées sont similaires à ceux des globules rouges «classiques». Ce qui étaye selon les chercheurs leur validité en tant que source possible de transfusion.

 

Les études existantes avaient déjà montré qu'il était possible de transformer des CSH en globules rouges, explique le Professeur Luc Douay. Mais «cette étude est la première à démontrer que ces cellules peuvent survivre dans le corps humain. Une percée majeure pour la médecine transfusionnelle».

 

Pallier le manque de donneurs

Ces nouvelles sources de produits sanguins pourraient être utilisées pour pallier les manques de donneurs dans certaines régions. Mais aussi pour produire du sang artificiel destiné aux patients ayant des groupes sanguins rares, et «pour réduire le risque d'infection lié aux nouveaux virus émergents, associé à la transfusion classique», ajoute Luc Douay.

 

Le médecin se dit convaincu que ces globules rouges cultivés en laboratoire pourraient constituer une réserve illimitée de cellules sanguines et une alternative aux produits de transfusion classiques.

 

Prochaine étape: la production industrielle de ces cellules. Celle-ci nécessitera des progrès technologiques supplémentaires. Luc Douay pense toutefois voir les futures banques de sang artificiel «à moyen terme».

 

 

Source : Liberation.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 19:23

Un espoir pour tous ceux qui rêvent de New York, mais qui ont peur de l'avion : en 2030 vous pourrez prendre un billet de train Paris-Grand Station de New York.

 


Le Kremlin ayant donné son accord pour un projet de tunnel sous le détroit de Béring entre la Russie et l'Alaska, il sera possible de voyager en train de Paris à New York. Estimé à 70 milliards de dollars, dont 12 pour le seul tunnel, cette ligne aura une voie souterraine deux fois plus longue que celle du tunnel sous la Manche et sera notamment composée de 100 kilomètres de galerie. Le tunnel passera sous les Îles Diomède (Big Diomede et Little Diomede), qui appartiennent à la Russie et aux États-Unis, explique le site Urbanews.

 

Au total, pas moins de 6 000 kilomètres de voies ferroviaires seront nécessaires pour relier les États-Unis et la Russie par les villes d'Ouelen et Nome. Il s'agira notamment de moderniser le Transsibérien existant pour le prolonger. Les autorités communes aux deux pays comptent optimiser cet investissement énorme en se servant de cette nouvelle voie pour créer des réseaux énergétiques et de fibre optique.

 

Grâce au trafic ferroviaire des énergies brutes comme le pétrole ou le gaz, qui devrait rivaliser avec celui du Canal de Panama, le coût de ces travaux titanesques sera amorti en seulement 15 ans. Le transport de voyageurs n'est pour l'instant pas d'actualité, même si pour info, il faudrait deux semaines pour relier Paris et New York. La ligne Paris-New York en avion a encore de beaux jours devant elle...

 

 

paris-et-new-york-seront-relies-par-un-train_54579_w460.jpg

 

 

Source : Gentside.com

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 14:46

En informatique, le mot RAID désigne les techniques permettant de répartir des données sur plusieurs disques durs afin d'améliorer soit la tolérance aux pannes, soit la sécurité, soit les performances de l'ensemble, ou une répartition de tout cela.

 

L'acronyme RAID a été défini en 1987 par l'Université de Berkeley, dans un article nommé A Case for Redundant Arrays of Inexpensive Disks (RAID), soit « regroupement redondant de disques peu onéreux ». Aujourd'hui, le mot est devenu l'acronyme de Redundant Array of Independent (or inexpensive) Disks, ce qui signifie « regroupement redondant de disques indépendants ». Le coût au mégaoctet des disques durs ayant diminué d'un facteur 1 300 000 en 29 ans, aujourd'hui le RAID est choisi pour d'autres raisons que le coût de l'espace de stockage.

 

 

RAID 0 : volume agrégé par bandes

Le RAID 0, également connu sous le nom d'« entrelacement de disques » ou de « volume agrégé par bandes » (striping en anglais) est une configuration RAID permettant d'augmenter significativement les performances de la grappe en faisant travailler n disques durs en parallèle (avec n\ge2).

  • - Capacité :
    La capacité totale est égale à celle du plus petit élément de la grappe multiplié par le nombre d'éléments présent dans la grappe, car le système d'agrégation par bandes se retrouvera bloqué une fois que le plus petit disque sera rempli (voir schéma). L'espace excédentaire des autres éléments de la grappe restera inutilisé. Il est donc conseillé d'utiliser des disques de même capacité.
  • - Fiabilité :
    Le défaut de cette solution est que la perte d'un seul disque entraîne la perte de toutes ses données.
  • - Coût :
    Dans un RAID 0, qui n'apporte aucune redondance, tout l'espace disque disponible est utilisé (tant que tous les disques ont la même capacité).

 

 

RAID-0.png

 

 

RAID 1 : Disques en miroir 

Le RAID 1 consiste en l'utilisation de n disques redondants (avec n\ge2), chaque disque de la grappe contenant à tout moment exactement les mêmes données, d'où l'utilisation du mot « miroir » (mirroring en anglais).

  • - Capacité :
    La capacité totale est égale à celle du plus petit élément de la grappe. L'espace excédentaire des autres éléments de la grappe restera inutilisé. Il est donc conseillé d'utiliser des éléments identiques.
  • - Fiabilité :
    Cette solution offre un excellent niveau de protection des données. Elle accepte une défaillance de n − 1 éléments.
  • - Coût :
    Les coûts de stockage sont élevés et directement proportionnels au nombre de miroirs utilisés alors que la capacité totale reste inchangée. Plus le nombre de miroirs est élevé, et plus la sécurité augmente, mais plus son coût devient prohibitif.

 

RAID 1

 

RAID 5 : volume agrégé par bandes à parité répartie

Le RAID 5 combine la méthode du volume agrégé par bandes (striping) à une parité répartie. Il s'agit là d'un ensemble à redondance N + 1. La parité, qui est incluse avec chaque écriture se retrouve répartie circulairement sur les différents disques. Chaque bande est donc constituée de N blocs de données et d'un bloc de parité. Ainsi, en cas de défaillance de l'un des disques de la grappe, pour chaque bande il manquera soit un bloc de données soit le bloc de parité. Si c'est le bloc de parité, ce n'est pas grave, car aucune donnée ne manque. Si c'est un bloc de données, on peut calculer son contenu à partir des N − 1 autres blocs de données et du bloc de parité. L'intégrité des données de chaque bande est préservée. Donc non seulement la grappe est toujours en état de fonctionner, mais il est de plus possible de reconstruire le disque une fois échangé à partir des données et des informations de parité contenues sur les autres disques.

 

On voit donc que le RAID 5 ne supporte la perte que d'un seul disque à la fois. Ce qui devient un problème depuis que les disques qui composent une grappe sont de plus en plus gros (1 To et plus). Le temps de reconstruction de la parité en cas de disque défaillant est allongé. Il est généralement de 2 h pour des disques de 300 Go contre une dizaine d'heures pour 1 To. Pour limiter le risque il est courant de dédier un disque dit de spare. En régime normal il est inutilisé. En cas de panne d'un disque il prendra automatiquement la place du disque défaillant. Cela nécessite une phase communément appelée "recalcul de parité". Elle consiste pour chaque bande à recréer sur le nouveau disque le bloc manquant (données ou parité).

 

  • - Avantages :
performances en lecture aussi élevées qu'en RAID 0 et sécurité accrue
surcoût minimal (capacité totale de n − 1 disques sur un total de n disques)

  • - Inconvénients :
pénalité en écriture du fait du calcul de la parité
minimum de 3 disques
en cas de défaillance (du système de RAID, pas d'un disque seulement), les coûts de récupération des données sont de l'ordre 150 € en 2011.

 

RAID-5.png

 

Source : Wikipedia [Fr] (Plus d'info)

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 14:18

Le mémorial national du Mont Rushmore (en anglais Mount Rushmore National Memorial), situé près de la ville de Rapid City dans l'État du Dakota du Sud aux États-Unis, est une sculpture monumentale en granite localisée à l’intérieur du mémorial présidentiel des États-Unis qui retrace 150 ans de l'histoire du pays. Les sculptures représentent quatre des présidents les plus marquants de l'histoire américaine.

 

Il s'agit de gauche à droite de George Washington (1732-1799), de Thomas Jefferson (1743-1826), de Theodore Roosevelt (1858-1919) et d'Abraham Lincoln (1809-1865). Le mémorial couvre une surface de 5,17 km² et se situe à 1 745 mètres d'altitude. Il est géré par le National Park Service qui dépend du Département de l'Intérieur des États-Unis et attire plus de deux millions de visiteurs chaque année.

 

 

Mémorial national du Mont Rushmore - 18m de haut, dont les travaux ont été commencé le 4 octobre 1927 au 31 octobre 1941

Dean-Franklin---Mont-Rushmore.jpg

 

Borglum décéda d’une embolie en mars 1941. Son fils Lincoln Borglum, acheva le projet mais des fonds insuffisants sonnèrent la fin des travaux. Il faut remarquer que le projet initial prévoyait de réaliser également le buste des quatre présidents mais finalement seuls les visages furent achevés.

 

Borglum avait aussi imaginé la réalisation d’un panneau géant (en lettres dorées hautes de 2,44 mètres) reprenant des faits historiques comme la Déclaration d’indépendance, la Constitution américaine, l’achat de la Louisiane et sept autres acquisitions comme l’Alaska ou le Texas.

 

Dans un canyon à proximité se trouve une chambre forte creusée dans la roche qui contient 16 panneaux en porcelaine émaillée. Les panneaux accueillent le texte de la Déclaration d’indépendance, de la Constitution, de l’histoire américaine et de la biographie des quatre présidents et de Borglum. Cette chambre fut ouverte en 1998.

 

 

Le projet initial du mont Rushmore prévu par le sculpteur Gutzon Borglum

Modele-d-origine-Mont-Rushmore.JPG

 

 

Controverse 

Le mont est un sujet de controverse parmi les Amérindiens Lakotas car ceux-ci perdirent leurs terres à la suite de la guerre les opposant au gouvernement américain entre 1876 et 1877. Le traité de Fort Laramie en 1868 avait en effet laissé la région à cette tribu. Les Lakotas considèrent ces collines comme sacrées même si les historiens pensent que les Lakotas avaient également conquis la région précédemment par la force en chassant les tribus Cheyennes en 1776.

 

Des membres des mouvements indiens occupèrent le monument pour protester en 1971 en le baptisant « Mont Crazy Horse ». Le chaman John Fire (dont le nom indien est Cerf Boiteux) y réalisa une prière sur la montagne pour remémorer la promesse non tenue des Blancs suite à la rupture du traité. Le monument a pour certains un caractère raciste car il pourrait être interprété comme une indication d’une supériorité des Blancs sur la nation indienne par le fait que les quatre présidents étaient en fonction durant l’acquisition des terres ancestrales amérindiennes. Ces collines étaient en effet sacrées pour les indigènes et la construction d'un tel monument est choquant pour ceux-ci tout comme le serait la profanation d'une église chez les catholiques... Gutzon Borglum lui-même est sujet à la controverse car il fut en relation avec le Ku Klux Klan lors de ses travaux.

 

Le monument reste encore de nos jours un sujet de discorde bien qu’un directeur d’origine amérindienne ait été nommé en 2004 à la tête du parc. En réponse à ce monument, un autre mémorial (« Crazy Horse Memorial ») est actuellement en construction un peu plus loin dans les Black Hills. Il représente le célèbre chef amérindien Crazy Horse et a pour but de montrer le caractère sacré de la région pour les Amérindiens. Le chef regarde en direction de l'Est par-dessus la crinière de son mustang vers la terre où ses guerriers sont morts. Cette sculpture qui devrait dépasser en taille le Mont Rushmore est financée par la fondation Crazy Horse Memorial Foundation. Celle-ci a refusé toute aide financière du gouvernement fédéral américain. Le sculpteur d'origine polonaise Korczak Ziółkowski, aidé du chef indien Henry Standing Bear, a débuté la réalisation de cette œuvre en 1948 après avoir acheté la montagne avec son argent personnel. Le sculpteur décéda en 1982 à l'âge de 77 ans sans voir son œuvre aboutie. Néanmoins, ses descendants continuent le travail qui pourrait encore durer 50 ans selon certaines estimations.

 

 

Source : Wikipedia.org [fr] (plus d'info) 

 

Autres sujets similaires :

Construction du Mont Rushmore (photos)

Statue du Christ Rédempteur - Brésil, Rio de Janeiro

7 "nouvelles" merveilles du monde - Un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation

Top 20 des plus grandes statues du monde (Hauteurs et Années)

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 14:09

Le Christ Rédempteur (en portugais : O Cristo Redentor) est le nom donné à la grande statue du Christ dominant la ville de Rio de Janeiro au Brésil, du haut du mont du Corcovado où elle se situe. De simple monument religieux à ses débuts, elle est devenue au fil des ans un des emblèmes reconnus internationalement de la ville, au même titre que le Pain de Sucre, la plage de Copacabana ou le carnaval de Rio.

 

 

Christ Rédempteur 38 m, la construction a commencé en 1926 et s'est terminée en 1931.

Jesus-Rio-de-Janeiro---Statue-du-Christ-Redempteur.jpg

 

 

Source : wikipedia.org [fr] (plus d'info) 

 

Autres sujets similaires :

Mont Rushmore - Etats Unis, Dakota du Sud

7 "nouvelles" merveilles du monde - Un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation

Top 20 des plus grandes statues du monde (Hauteurs et Années)

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 13:50

Beaucoup de civilisations, qu’elles soient modernes ou plus anciennes ont érigé, et continuent de le faire, des installations colossales. On constate que c’est surtout en Asie que la folie des grandeurs défie l’imagination. Un classement des statues les plus imposantes du monde, qui ne demande évidemment qu’à évoluer.

 

 

1. Bouddha du Temple du Printemps (Henan, Chine) (128m  + 25 m) 153m, 2002

boudd.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

2. Laykyun Setkyar (Monywa, Birmanie) (115m + 13m) 129 m, 2008

Laykun-Setkyar-Myanmar.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

3. Ushiku Daibutsu (Ushiku, Japon) (100m + 20m ) 120 m, 1995

japon49.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

4. Cristo Rei (Almada, Portugal) (85m + 28m) 113m, 1959

Cristo-Rei.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 


5. Guanyin, déesse marine de la miséricorde (Sanya, Chine) 108 m, 2005

guany

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

6. Empereurs Yan et Huang (Zhengzhou, Chine) 106 m, 2007

zheng.jpg

Crédits photo : thewe.cc

 

 

7. Statue de la Mère-Patrie (Motherland) - Museum of the Great Patriotic War (Kiev, Ukraine) (62 m + 40 m) 102m, 1981

Kiev---warmuseum---Motherland.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

8. Statue de la Mère-Patrie (Volgograd, Russie) (85 m + 16 m) 101m, 1967

Rodina mat zovet

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

9. Daikannon de Sendai (Sendai, Japon) 100 m, 1991

senda.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

9. Dai-Kannon de Sekai Heiwa (Awaji-shima, Japon) (80m +  20m ) 100m, 1982

Heiwakannonji---------------.JPG

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

10. Guishan Guanyin aux mille mains et aux mille yeux (Weishan, Chine) 99 m, ?

weish.jpg

Crédits photo : upandpost.com

 

 

11. Pierre le Grand (Moscou, Russie) 96 m, 1997

pierr58.jpg

Crédits photo : supercanard

 

 

12. Statue de la Liberté (New York, Etats-Unis) (46m + 47m) 93m, 1886

statue-de-la-liberte-resize.jpg

 

 

 

13. Grand Bouddha Sakayamunee (Ang Thong, Thaïlande) 92 m, 2008

angt

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

14. Grand Bouddha de Ling Shan (Wuxi, Chine) 88 m, 1996

wuxi.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

14. Avalokiteśvara de Ashibetsu (Ashibetsu, Japon) 88m, 1989

Kannon_in_Ashibetsu.JPG

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

15. Guan-Yu-Statue (Yuncheng, Chine) (61m +  19m ) 80m, 2010

guangong.jpg

Crédits photo : waynedhamma.blogspot.com

 

 

16. La statue de Kuan Yin sur le mont Xiqiao (Foshan-Nanhai, Chine) (62m +  15 m) 77m, ?

800px-Xiqiaoshan2.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 


17. Mutter Armenien (Jerewan ,Arménie) (23 m + 50m ) 73m, 1967

Jerewan.jpg

Crédits photo : holidaycheck.de

 

 

17. Kaga Dai-Kannon (Kaga, Japon) 73m, 1988

kaga04.jpg

Crédits photo : Transparent.com

 

 

18. Buddha Maitreya (Hsinchu, Taiwan) 72m, ?

Buddha_Beipu.jpg

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

19. Grand Bouddha de Leshan (Leshan, Chine) 71m, 803

Giant_Buddha.JPG

Crédits photo : wikipedia.org

 

 

20. Dai Kannon de Shōdoshima (Shōdoshima, Japon) 68m, 1995

Shodoshima_Daikannon.jpg

Crédits photo : wikipedia.org


 


Sources :

Wikipedia.org [En]

Wikipedia.org [De]

Worldlingo.com [Fr]


Gregorymoine.com

Wikipedia.org - Listes des statues dans le monde [En]

 

 Fr.voyage.yahoo.com

 

Forum.dzmusique.com  (les plus beaux monuments du monde)

Repost 0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:30

Imaginez un diamant qui fasse cinq fois la taille de la Terre... Ce n'est pas un rêve de joaillier, mais la trouvaille bien réelle d'une équipe de chercheurs, qui a découvert une nouvelle planète qui n'est en fait qu'un gigantesque diamant.


Le carbone présent sur la planète en orbite autour d'une étoile à neutrons, aurait crystallisé pour se transformer en diamant, révèlent les chercheurs dans leur étude, parue dans le journal scientifique Science.


Et ce n'est pas la seule originalité de cette planète, qui fait donc environ cinq fois la taille de la Terre, rapporte le site Space. Son histoire est aussi très curieuse.


L'étoile à neutrons autour de laquelle elle orbite est une pulsar milliseconde, un type d'étoile qui a généralement un compagnon, une autre étoile, en train de mourir, qu'on appelle une naine blanche. Jusqu'à aujourd'hui, on n'avait trouvé qu'une planète en orbite dans un système de ce genre, en 1992. Mais depuis la découverte de cette pulsar milliseconde en 2009, les scientifiques étaient à la recherche de son compagnon.


Les chercheurs pensent que la planète de diamant était ce compagnon, cette naine blanche. D'après eux, les deux étoiles se seraient rapprochées et le coeur de la naine blanche ne se serait pas complètement fondu dans la pulsar. Autrement dit, sa réaction à l'étoile pulsar a transformé la naine blanche en planète:

«Quand elles sont devenues très proches, l'étoile a perdu beaucoup de sa matière et s'est déplacée à sa distance de sécurité actuelle.»

Le chercheur qui dirige l'équipe explique que leur découverte est une déduction logique :

«Il est vrai que nous n'avons pas été sur la surface de la planète et que nous ne l'avons pas forrée, et d'ailleurs nous n'avons pas eu d'observations optiques de cette planète nous permettant de la voir. En fait ça repose sur notre compréhension de l'évolution des étoiles, et aussi sur la densité de son matériau.»


A 4.000 années lumières de nous, la planète est trop loin pour qu'on puisse envisager de l'exploiter, et en plus si on se posait sur la planète pour y creuser, «on se ferait écraser par la gravité, qui est environ 25 fois plus forte que celle sur Terre».


Les joailliers peuvent donc oublier se servir un jour de ce carbone crystallisé, d'autant plus, explique l'un des chercheurs à CNN, que «pour porter la planète diamant, il faudrait une quantité d'or plus grande que la taille de la Terre pour lui faire un anneau».

 

 

Source :  Slate.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Espace
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 20:29

Voici l'occasion de (re)découvrir Doctissimo sous une autre forme :

 

 

bébé enceinte

  ---

cloner

  ---

coincé

  ---

complot

  ---

facebook-ma-tuer

  ---

fin du monde

  ---

la-barbe-a-sigmund

  ---

la rage

  ---

naturiste

  ---

Tampon-Alcool-Doctissimo.png

  ---

sexologie-de-comptoir

 

 

Et d'autres ici sur ce site là

 

Autre sujet similaire :

Les perles du site "Le Bon Coin" - Bétisiers humour best of

Repost 0
Published by Milem - dans Bêtisiers
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 20:13

Numerama a fait la liste (non exhaustive) des délits dont le législateur estime qu'ils doivent être moins sévèrement condamnés, ou pas condamnés davantage que l'échange de films et de musique sur Internet. Saviez-vous qu'il est plus risqué de télécharger une chanson sur BitTorrent que de profaner un cimetière ?

 

 

Mardi, nous vous racontions l'histoire d'un adolescent suédois de 15 ans, dénoncé par sa directrice d'école convoqué au tribunal pour avoir partagé 24 films sur BitTorrent. Nous concluions notre article par cette interrogation et cette réflexion :

 

A quel moment de l'histoire le rapport de nos sociétés à la culture a-t-il dérapé au point qu'aujourd'hui, un jeune de 15 ans puisse se retrouver jugé par un tribunal pour avoir téléchargé et partagé une vingtaine de films ? Nous le disions récemment à propos du premier ministre britannique David Cameron, qui expliquait les émeutes par un "effondrement moral" de la société : il ne peut y avoir d'échelle morale respectable et donc respectée dans une société qui fait de l'échange d'oeuvres culturelles un délit pénal aussi grave que le vol ou l'agression physique.

Il est temps de remettre sur la table la hiérarchie des crimes et des délits, pour redonner de la légitimité aux pouvoirs policiers et judiciaires.


En France, le fait de partager de la musique ou des films sur Internet est puni, comme toute contrefaçon, d'une peine maximale de 3 ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende (article L335-2 du code de la propriété intellectuelle). Certes, la loi Hadopi fait que cette disposition n'est plus utilisée en pratique par les ayants droit ; mais c'est uniquement parce qu'ils préfèrent désormais transmettre leurs adresses IP collectées à la Haute Autorité pour qu'elle sanctionne la négligence de l'abonné à internet, plutôt qu'au tribunal pour qu'il sanctionne le téléchargement illégal. Rien n'empêche un auteur ou un producteur de demander une peine de prison pour un "pirate".

 

Il nous paraît donc intéressant de voir quels sont les délits jugés aussi graves (ou pas plus graves) que le piratage par le législateur, et - ce qui est plus révélateur encore, quels délits sont jugés moins graves que l'échange d'oeuvres culturelles. Nous avons donc parcouru le code pénal pour lister dans un premier temps certains des délits punis de 3 ans d'emprisonnement d'amende (et généralement de moins de 300 000 euros d'amende), puis certains des délits punis de moins de 3 ans d'amende. Le résultat nous semble parler de lui-même...

 

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par la même durée de trois ans d'emprisonnement que celle risquée pour la mise à disposition d'oeuvres protégées par le droit d'auteur :

  • - L'homicide involontaire (art. 221-6 du code pénal) ;
  • - Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n'ayant entraîné aucune incapacité de travail (art. 222-13) ;
  • - La menace de mort lorsqu'elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet (art. 222-17) ;
  • - L'atteinte involontaire à l'intégrité physique d'autrui en cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité (art. 222-19) ;
  • - L'expérimentation biomédicale sur une personne sans avoir recueilli le consentement libre, éclairé et exprès de l'intéressé (art. 223-8) ;
  • - Le fait de provoquer au suicide d'autrui lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d'une tentative de suicide (art. 223-13) ;
  • - L'abus de faiblesse (art. 223-15-2) ;
  • - Certaines formes de discrimination (art. 225-2) ;
  • - L'exploitation de la mendicité d'autrui (art. 225-12-5) ;
  • - L'exploitation de la vente à la sauvette (art. 225-12-8) ;
  • - Le vol (art. 311-3)
  • - L'abus de confiance (art. 314-1) ;
  • - L'organisation frauduleuse de l'insolvabilité (art. 314-7) ;
  • - La diffusion sur Internet de plans de fabrication de bombes (art. 322-6-1) ;
  • - Le fait de participer à une manifestation ou à une réunion publique en étant porteur d'une arme (art. 431-10) ;
  • - Le fait de pénétrer dans un établissement scolaire muni d'une arme (art. 431-24) ;
  • - L'évasion d'un détenu (art. 434-27) ;
  • - Certaines formes d'entrave à la justice (art. 435-12) ;
  • - Le faux et usage de faux (art. 441-1) ;
  • - L'assistance, propagande ou publicité pour l'eugénisme ou le clonage reproductif (art. 511-1-2) ;

 

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par une peine d'emprisonnement moins longue que pour la mise à disposition d'oeuvres protégées par le droit d'auteur :

  • - L'exhibition sexuelle dans un lieu public (puni d'un an d'emprisonnement, art. 222-32) ;
  • - Le harcèlement dans le but d'obtenir des faveurs sexuelles (1 an de prison, art. 222-33) ;
  • - Le harcèlement moral au travail (1 an de prison, art. 222-33-2) ;
  • - La violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité exposant autrui à un risque immédiat de mort (1 an de prison, art. 223-1) ;
  • - L'atteinte à l'intégrité du cadavre, la profanation de cimetière (1 an de prison, art. 225-17) ;
  • - L'introduction dans un domicile par violence (1 an de prison, art. 226-4) ;
  • - L'usurpation d'identité d'un tiers (1 an de prison, art. 226-4-1) ;
  • - La violation du secret professionnel (1 an de prison, art. 226-13) ;
  • - La violation du secret des correspondances (1 an de prison, art. 226-15) ;
  • - Le fait de détourner de leurs finalités médicales ou de recherche scientifique les informations recueillies sur une personne au moyen de l'examen de ses caractéristiques génétiques (1 an de prison, art. 226-26) ;
  • - L'abandon de famille (2 ans de prison, art. 227-3) ;
  • - Le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer (1 an de prison, art. 227-5) ;
  • - Le fait de provoquer les parents ou l'un d'entre eux à abandonner un enfant né ou à naître (6 mois de prison, art. 227-12) ;
  • - Le fait de provoquer directement un mineur à la consommation habituelle et excessive de boissons alcooliques (2 ans de prison, art. 227-19) ;
  • - Le fait pour un majeur de faire des propositions sexuelles à un mineur de quinze ans ou à une personne se présentant comme telle en utilisant un moyen de communication électronique (2 ans de prison, art. 227-22-1) ;
  • - La demande de fonds sous contrainte (6 mois de prison, art. 312-12-1) ;
  • - Le fait de ne volontairement pas payer son essence, son restaurant, son hôtel, ou son taxi (6 mois de prison, art. 313-5) ;
  • - La destruction d'un bien appartenant à autrui (2 ans de prison, art. 322-1) ;
  • - Les sévices graves et cruautés envers les animaux (2 ans de prison, art. 521-1).

A quand la révision de l'échelle pénale ?

 

 

Source : Numerama.com

Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 13:27

Le titre est un peu imprécis car on veut surtout évoquer le cas des femmes qui vont devenir mère et qui ont un indice IMC trop élevé. Des chercheurs anglais (université de l'Imperial College à Londres) ont remarqué que leur bébé sont plus « gras » et ont plus de gras dans leur foie. On savait déjà que les bébés des femmes obèses ou en surpoids ont un plus grand risque d'être en surpoids par la suite (ou même obèses) ; ils ont plus de risques d'avoir un jour du diabète de type 2. Les mamans ont donc une responsabilité avant même la naissance de leur enfant. L'indice IMC de la maman, même s'il n'est pas élevé outre-mesure peut affecter le foie de leur enfant.

La prévention de l'obésité doit donc commencer dés la conception. Au Royaume-Uni, la moitié environ des femmes enceintes sont en surpoids voire obèses. L'OMS affirme que l'indice IMC normal se situe entre 18,5 et 25 pour une femme ; après 30, on devient obèse.

 

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article

Rechercher

Pages