Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 19:55

Le Phyllopteryx taeniolatus est un poisson marin proche de l'hippocampe. Il est nommé Weedy Seadragon ou Common Seadragon en anglais, c'est-à-dire "dragon de mer".


On le trouve principalement sur la côte Sud de l'Australie et autour de la Tasmanie. Il est couramment appelé "dragon des mers commun". Il représente l'une des deux seules espèces de dragons des mers, avec le "dragon des mers feuillu" (Phycodurus eques). Il est multicolore et imite des algues avec ses nageoires, mais est plus petit que le "dragon des mers feuillu".


 Phyllopteryx taeniolatus est la seule espèce du genre Phyllopteryx.

 

 

800px-Phyllopteryx_taeniolatus1.jpg

 

b3kud00z.jpg

 

 

Source : Wikipedia [Fr]

Repost 0
Published by Milem - dans Animaux
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 13:15

Les Apterygiformes forment un ordre d'oiseaux terrestres incapables de voler, les kiwis. Cet ordre n'est constitué que de la seule famille des Apterygidae (ou aptérygidés en français), et du seul genreApteryx et de cinq espèces. Le terme Apteryx est construit à partir du grec ancien et signifie « sans aile » et francisé en aptère.


Celles-ci sont endémiques de la Nouvelle-Zélande. Ce sont des oiseaux nocturnes appartenant aux espèces menacées. Un fruit, le kiwi, porte leur nom.

 

 

63448442.jpg

 

Oiseaux de taille petite à géante (de 35 à 65 cm), ils ont sensiblement les dimensions d'une poule. Leurs ailes sont rudimentaires, atrophiées. Leurs pattes sont assez courtes et vigoureuses. Leur sternum ne possède pas de bréchet, et ils sont dépourvus de queue. Leurs plumes, généralement brunes et relativement peu nombreuses, ressemblent à des poils. Ils possèdent de nombreuses vibrisses à la base du bec et au-dessus des yeux, ce qui leur confère un sens tactile développé, utile pour leurs activités nocturnes. Leur vue est faible, mais leur odorat développé ; fait remarquable, les narines sont situées à l'extrémité du bec.

 

 

6502_11276545600.jpg

 

 

Source : Wikipedia [Fr]

Repost 0
Published by Milem - dans Animaux
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 16:37

REUTERS/Eric Gaillard

 

D'après une étude commandée par l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation, combiner alimentation équilibrée et exercice physique régulier est la meilleure prévention contre le cancer. En êtes-vous convaincu ?

 

Il n'y a pas d'aliment miracle anti-cancer ou pro-cancer. C'est la conclusion d'une étude bibliographique menée, à la demande de l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), par un groupe d'experts relevant de plusieurs disciplines. Le rapport du groupe concerne les publications des quatre dernières années, à l'échelle mondiale, sur les facteurs nutritionnels dans le cadre de la prévention des cancers.

 

Contrairement à ce que certains ouvrages de vulgarisation sans base scientifique peuvent annoncer, aucun aliment, pris séparément, ne peut être considéré comme facteur direct de la prévention ou du déclenchement d'un cancer. Dans les comportements nutritionnels, les recommandations du groupe d'experts mettent au contraire en avant que c'est la combinaison d'une alimentation équilibrée et d'un exercice physique régulier qui est le principal garant de la prévention de la plupart des cancers.

 

L'étude confirme cependant que certains aliments, ou certains groupes d'aliments, pris de manière excessive, peuvent augmenter le risque de cancer. Ainsi, la consommation (trop) régulière de boissons alcoolisées augmente - jusqu'à 168% par verre consommé par jour ! - le risque des cancers de la bouche, du larynx, du pharynx, de l'oesophage, du colon chez l'homme et du sein chez la femme.

 

La viande rouge et la charcuterie, ou encore le sel, sont également des aliments à risques, s'ils sont consommés de manière excessive. Pour leur part, les compléments alimentaires à base de béta-carotène augmentent le risque de cancer du poumon, chez les fumeurs, sujets déjà à risque. En revanche, la consommation régulière de fruits et légumes, déjà recommandée auprès des consommateurs, réduirait les risques de cancers de nombre d'organes.

 

 

Un tiers des cancers pourraient être évités

Par ailleurs, l'étude apporte des conclusions -attendues- sur les effets de comportements nutritionnels ou physiques. Le surpoids ou l'obésité favorisent certains cancers (oesophage, pancréas, colon-rectum, endomètre, rein, sein), tandis que l'allaitement réduirait le risque de cancer du sein. Le rapport du groupe d'experts met également en lumière que la réduction de la sédentarité, autrement dit la pratique régulière d'une activité physique, est essentielle, en complément de l'alimentation. Le Pr Margaritis, qui a participé à l'étude, parle même d'une interaction entre aliments et exercice physique.

 

Au total, près d'un tiers des cancers dans les pays développés pourraient être évités par une prévention nutritionnelle. L'Anses pourra utiliser les conclusions de ce rapport d'experts pour émettre des recommandations allant dans le même sens que d'autres études (risques liés à certains régimes). Et s'inspirer des directives de prévention d'autres pathologies de notre société (diabète, obésité, maladies cardiovasculaires): manger équilibré, manger diversifié, pratiquer une activité physique régulière. En attendant un hypothétique aliment miracle anti-cancer...

 

Source : Lexpress.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 13:07

C'est moins amusant qu'on pourrait le penser. Le travail forcé est de moins en moins rentable, certains pays n'acceptant plus d'importer des produits fabriqués dans des conditions proches de l'esclavagisme. C'est tant mieux, sauf que du coup des prisons chinoises se tournent vers l'économie virtuelle et le gold farming en particulier. Des prisonniers sont forcés de jouer 12h par jour pour ramasser de l'or virtuel dans des MMORPG, qui sera ensuite revendu pour de l'argent réel à des joueurs qui veulent gagner du temps en avançant plus rapidement dans le jeu. 

Liu Dali, 54 ans, était un de ces prisonniers-joueurs, condamné pour avoir accusé le gouvernement de corruption. Selon son témoignage, 300 prisonniers de son camp de rééducation se relayaient pour jouer constamment, rapportant jusqu'à 650 euros par jour, presque le salaire mensuel moyen en Chine. S'ils n'étaient pas suffisamment performants, les gardiens les battaient.

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 16:24

Nous plaignons habituellement les animaux enduits de pétrole suite à des déversements accidentels de ce produit en mer ou dans les cours d'eau. Étrangement, il existe en Azerbaïdjan une clinique qui offre aux clients la possibilité de faire trempette dans du pétrole brut. Cette technique présumément reconnue depuis des siècles soulagerait certains maux tel que l'arthrite, le psoriasis ainsi que le rhumatisme.

 

Trop lourd pour être employé de façon industrielle ou pour en faire l'exportation, le pétrole d'Azerbaïdjan est utilisé tel un produit bénéfique pour la santé. Durant un traitement d'une durée de 10 minutes, s'échelonnant sur 15 jours, au coût de 315 euros, les invités se glissent dans une baignoire emplie de pétrole brut. Au sortir du bain, une assistante les essuie avant qu'ils ne passent à la douche. Des scientifiques soviétiques soulignent que des études précédemment menées reconnaissent l'aspect anti-inflammatoire et antibiotique de ces thérapies. 


Le naphtalène, cet ingrédient actif du pétrole, présent à 50% dans cette huile dite thérapeutique, risque de provoquer certains cancers selon ce que souligne le New York Times. Aux dires des médecins de la clinique où sont offerts ces soins, aucune complication n'est survenue chez leurs patients. Ces centres de santé utilisant le pétrole furent très réputés dans les années 1970-1980. La ville de Naftalan compte aller de l'avant avec ces services de spas au pétrole.

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 16:19

Dans cette tribu, le lapin d'Alice au pays des Merveilles n'aurait pas à s'en faire. La tribu amazonienne Amondawa, au Brésil, n'a ni montre ni même de calendriers. En réalité, la vie de ces gens suit la venue du jour puis de la nuit ainsi que des saisons (sèche et pluvieuse).

 

Il n'y a pas d'âge dans cette tribu. La transition de la jeunesse à l'âge adulte se fait par modification du nom (idem pour le statut social). L'équipe de chercheurs anglais de l'université de Portsmouth affirme qu'il s'agit de la première fois qu'ils peuvent démontrer que le concept de temps n'est pas quelque chose d'universel chez les humains ; on croyait pourtant le contraire jusqu'alors. 


Il y a donc une culture et un langage qui n'a pas de décompte du temps qui passe : rien n'est mesuré, discuté dans l'abstrait. Ces gens ne vivent pas en dehors du temps, mais vivent dans un monde d'évènements. Ils vivent de la chasse, de la pêche et d'un peu d'agriculture. Il n'y a pas de signes oraux pour parler de la « semaine prochaine » ou de « l'année passée ». 

Heureusement pour ces gens-là, le temps, ce n'est donc pas de l'argent...

 

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Archéologie
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 16:01

Des chercheurs anglais ont récemment démontré, à la demande de la BBC, que l'évocation d'Apple chez un véritable fanatique de la marque entraînait au niveau de son cerveau des réactions neurologiques similiaires à celles que l'on observe lorsqu'un croyant est confronté à des images religieuses.

 

Dans le cadre d'un reportage destiné à comprendre comment les grandes marques de l'informatique pouvaient atteindre de tels sommets de popularité, la BBC s'est intéressée au phénomène inévitable que représentent les fans de la marque Apple. Pour ce faire, elle est notamment aller observer l'ouverture de l'Apple Store de Covent Garden (Londres) qui, comme à Paris, a provoqué une véritable liesse chez les centaines d'amateurs venus assister à l'évènement, alors qu'aucun nouveau produit n'était présenté.

Après avoir interrogé l'évêque de Buckingham, lequel admet des similarités entre la dévotion de certains à Apple et une religion, le journaliste de la BBC s'est tourné vers la science, en faisant passer un IRM à un irréductible de la marque à la pomme. La séance a révélé que l'allusion à Apple éveillait dans son cerveau des zones similaires à celles qui s'activent chez une personne croyante exposée à des images religieuses.

Se souvenant de ce jeune homme à Paris nous déclarant des étoiles dans les yeux qu'entrer dans l'Apple Store s'apparentait pour lui à fouler une terre promise, on ne doutait pas franchement d'un tel résultat. La démonstration de la BBC - à la portée limitée puisque l'examen n'a par exemple pas été mené sur les fans d'autres marques - aura toutefois le mérite d'apporter du grain à moudre à tous ceux qui s'intéressent à l'engouement suscité par Apple, que la série Les Simpson avait joliment mis en scène fin 2008.

Bref, nous qui nous demandions parfois pourquoi le moindre article relatif à Apple pouvait tourner à la foire d'empoigne dans les commentaires, entre « pro » et « anti », sommes maintenant fixés.

Source : Clubic.com

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 12:52

Pour Stephen Hawking, 69 ans, le paradis n'est qu'un conte de fées pour les gens qui ont peur du noir. Lorsque Hawking a été diagnostiqué comme malade d'une maladie dégénérative des neurones à 21 ans, on lui avait annoncé qu'il décéderait rapidement, mais il a eu de la chance. Depuis, il est devenu l'un des scientifiques les plus connus au monde, surtout après la sortie de son Best-Seller « Une brève histoire du temps ».

 

Hawking a confié à un journaliste anglais qu'il s'attend à mourir rapidement depuis les 49 dernières années, mais qu'il n'a pas peur de la mort. Il n'est pas non plus pressé, car il a plein de choses à faire. Il a dit qu'il voyait le cerveau comme un ordinateur qui s'arrête de fonctionner lorsqu'un des composants tombe en panne. Il n'y a pas de « paradis pour ordinateurs ». Selon lui, dans la vie, nous devons chercher la valeur maximale à nos actions. Nous sommes ici, car de minuscules fluctuations quantiques dans l'univers primitif ont semé les graines de la vie humaine.

 

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 12:50

L'astronome David Benett de l'université de Notre Dame a réalisé une publication où il décrit la découverte d'une nouvelle classe de planètes : des corps de la taille de Jupiter environ, sombres et isolés, car flottant dans l'espace, sans orbiter autour d'une étoile. L'équipe croit que ce genre de planète est « éjecté » de systèmes planétaires en développement.

 

L'étude révèle que des systèmes planétaires deviennent instables et expulsent des planètes. Elle révèle aussi que, statistiquement, le cas ne serait pas rare, au contraire. Il y aurait a priori deux fois plus de « corps planétaires flottants » que d'étoiles. Il pourrait donc y avoir autant de ce type de planètes que de planètes « classiques » comme la Terre. 


Comme ces corps sont sombres, ils sont très difficiles à détecter. Ces planètes ne seraient pas indignes d'intérêt : elles pourraient tout à fait être assez chaudes pour abriter la Vie, par effet de serre en cas de grande présence d'hydrogène.

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Espace
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 14:23

Un jour, les gens se réveilleront et se diront : « Qu'est-ce que j'ai été bête (et encore je suis poli) ». Facebook nourrit le mimétisme social à un point de bêtise jamais atteint et qui en dit long sur la nature humaine. Le dernier en date est le « planking ». Oh ! Rien de bien original : il suffit de se faire prendre en photo à plat ventre, les bras le long du corps.

 

h-4-2492538-1305193750.jpg

 

Où réside le fun ? A priori dans le lieu choisi pour se mettre dans cette position. Plus c'est insolite, inattendu, plus on est « gratifié » socialement sur le plus grand réseau virtuel. Le jeu pourrait être innocent mais, du fait de la recherche d'insolite, ce passe-temps peut être mortel (et pas que d'ennui). Si encore cela ne mettait en danger que la personne qui pratique le « planking », passons, mais cela peut mettre en danger des innocents.

 

C'est particulièrement en Australie que le phénomène inquiète (et là où s'est déjà produit un décès suite à une chute fatale d'un « planking » trop audacieux sur un balcon d'immeuble). Le souci est que plus la police avertit du danger de cette pratique, plus il y a de pratiquants !

 

Ndr : les « Darwin Awards » louent la création de Facebook.

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article

Rechercher

Pages