Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 14:58

Pour faire un coup de pub, le fameux  bikini est vendu dans une boite d'allumettes comme “Plus petit que le plus petit maillot du monde”d'après les dires de son créateur car il ne comporte qu'un soutien-gorge constitué de deux triangles et d'une mini culotte, qui laisse les fesses et les hanches nues... Sa garantie d'authenticité est de pouvoir le passer au travers d'une alliance.

 

Il  est lancé avec le slogan "le bikini, la première bombe an-atomique !"

 

Hélas il semble tellement scandaleux de porter cette "Chose", qu'aucun mannequin professionnel ne veut participer aux essayages pour sa présentation prévue le 5 juillet à la piscine Deligny. Réard doit alors engager une danseuse nue du Casino de Paris du nom Micheline Bernardini qui trouvera là un gloire immédiate et recevra plus de 50 000 lettres de fans.

 

 

De quoi susciter à l'époque un véritable raz de marée de protestations. Les autorités italiennes, espagnoles et belges en interdisent le port. En France, le maire de Biarritz aura recours à un décret municipal pour bannir ces bouts de tissu de la plage du casino.

 

Il a fallu attendre 1952 pour qu’il soit autorisé en Espagne.

 

A noter que l’on parle de la version moderne du bikini, puisqu’on a découvert qu’une version du vêtement existait dès l’Antiquité!

 

 

Sources :

Wikipedia - Atoll de Bikini

Wikipedia – Bikini

Spontex.org

Repost 0
Published by Milem - dans Pub-Design
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 14:11

Détails :

Mais seulement 100 milliards sont de “vraies” étoiles en activité, les autres sont des vestiges d’étoiles ou des ”étoiles ratées”.
Le recensement du nombre d’étoiles a commencé en… 1985 !
C’est une équipe de Besançon qui l’a effectué en mélangeant observations directes et calculs statistiques.

 

 

Source :
Sciences et Vies n°1103, Aout 2009.

Spontex.org

Repost 0
Published by Milem - dans Espace
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 14:08

Détails :

Marcus Junius Brutus Caepio était, en réalité, le fils d’une des maîtresses de César, Servilia Caepionis et de… Marcus Junius Brutus.

 

De plus, le meurtre du dictateur fut un réel attentat, plusieurs sénateurs y ont participé, César reçut une vingtaine de coups de couteaux dont le dernier porté par Brutus.

 

César n’a jamais été empereur, il n’a été “que” : Questeur, Édile Curule, Pontifex maximus, Préteur, Consul et Dictateur.

 

Le premier empereur romain est Auguste, qui a lui été consul puis empereur.

 

Gardons bien en tête que “César” est aussi un titre honorifique donné à tous les empereurs romains, en l’honneur de Jules. Mais cela ne fait pas de lui un empereur pour autant.

 

 

Sources :
Wikipedia – Jules César
Wikipedia – Marcus Junius Brutus

Spontex.org

Repost 0
Published by Milem - dans Histoires
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 13:47

Détails :

C’est en effet pendant cette période (de 1933 à 1945) que l’État national-socialiste va mener, au nom de la protection de la race et de la lutte contre le cancer (hygiène, santé physique et mentale), une véritable guerre contre le tabac.

 

Hitler a d’autres lancements à son actif parmi lesquels la coccinelle et la seconde guerre mondiale !

 

Adolf Hitler avait l’ambition de démocratiser l’automobile, réservée jusque là aux plus riches. Les fameuses autoroutes, créées en effet avant son accession au pouvoir, étaient quasi-désertes.

De ce fait, Hitler est à l’origine de la création de la VOLKSWAGEN (= voiture du peuple) qui était d’abord le nom du modèle avant de devenir le nom de la marque, Coccinelle n’étant qu’un surnom.
D’ailleurs, le concepteur de la Coccinelle est le non moins célèbre Ferdinand Porsche !

 

 

Sources :
entreprise-et-droit.com – réprimer les fumeurs

Spontex.org

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 13:16

Des études internationales compilées par un médecin français dans un ouvrage révèlent que des rapports sexuels réguliers sont très bénéfiques pour la santé.

 

 

Dans «La Vie et le Temps, les nouveaux boucliers anti-âge» (éd. Flammarion), le docteur Frédéric Saldmann encourage les gens à faire souvent l'amour. Le fait d'être épanoui sexuellement entraîne une multitude d'effets bénéfiques sur la santé.

 

Son ouvrage donne l'exemple d'une étude réalisées auprès de 30'000 Américains qui affirme que l'éjaculation fréquente protège l'homme du cancer de la prostate. Jouir permettrait à la glande prostatique d’évacuer les carcinogènes qui s'accumulent dans la prostate, note le journal «Aujourd’hui en France/Le Parisien».

 

«On a découvert que 21 éjaculations par mois réduisent le risque de cancer de la prostate d'un tiers», précise l'ancien attaché des Hôpitaux de Paris, spécialiste reconnu en diététique, en hygiène alimentaire et en cardiologie, directeur de la revue «Nutrition pratique». L'étude à laquelle il se réfère précise que le bénéfice en matière de prévention du cancer de la prostate devient significatif à partir de 12 éjaculations par mois. «Les émissions de sperme contribuent au nettoyage régulier de la prostate», souligne Frédéric Saldmann.

 

 

Faire l'amour trois fois par semaine

 

Le toubib explique aussi que, tant pour les hommes que pour les femmes, faire trois fois l'amour par semaine allonge l'espérance de vie. Pour le démontrer, Frédéric Saldmann fait référence à des recherches du professeur David Weeks, de l'hôpital d'Edimbourg (Irlande). Selon une étude qu'il a menée sur 3500 personnes, âgées de 18 à 102 ans, «trois rapports sexuels par semaine permettent d'allonger la durée de vie de 10 ans».

 

«On sait aujourd'hui que les rapports physiques ne sont pas nuisibles pour le cœur, mais tendent au contraire à le préserver. Parce que le rapport déclenche un effort physique qui s'apparente au sport: fréquence cardiaque à la hausse, sueurs et sollicitations de nombreux muscles, cuisses, fesses, bras, cou et thorax. Un bon rapport sexuel fait perdre environ 200 calories, soit l'équivalent de vingt minutes de course à pied», note le cardiologue. Il ajoute qu'«une activité sexuelle soutenue limite la formation de plaques d'athérosclérose sur les artères».

 

 

Un enfant après 40 ans pour devenir centenaire

 

«Le Parisien» relate aussi que les femmes qui ont un bébé à 40 ans triple leur chances de devenir centenaire. Les chercheurs d'une étude parue dans la revue «The Lancet» ont découvert que 19% des femmes centenaires ont eu un enfant après 40 ans. Ils ont alors comparé ces statistiques avec ceux d'une population de femmes décédées plus jeunes, à 73 ans. Et il s'avérait que 6% seulement d’entre elles avaient mis au monde un bébé après 40 ans. CQFD!

 

 

Source : 20min.ch

Repost 0
Published by Milem - dans Etudes
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 00:21

On parle souvent des vilaines éoliennes qui tuent les oiseaux mais une récente étude a voulu faire le point sur le nombre d'oiseaux tués indirectement par les humains ; par leur compagnon, le chat domestique, plus exactement. L'étude américaine a été publiée dans The Journal of Ornithology. Elle a regardé le nombre de bébés passereaux « Moqueur Chat » qui avaient été tués dans la banlieue de Washington. Pratiquement 80 % ont été tués par des prédateurs et 47 % d'entre-eux étaient des chats. 

Les décès étaient particulièrement nombreux dans les endroits où les populations de chats étaient importantes. La prédation était parfois si forte que, dans certaines régions, le renouvellement des générations n'étaient plus assurées. On estime qu'en tout, jusqu'à 500 millions d'oiseaux sont tués tous les ans par des chats (dont la moitié par des chats domestiques). En comparaison, on estime que les éoliennes actuelles tuent 440 000 oiseaux par an (en progression avec la construction d'éoliennes). Le souci majeur est en termes d'image : voir une éolienne trancher en deux un oiseau est une image forte alors qu'un chat qui attrape un oiseau nous semble un « processus naturel ».

 

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Etudes
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:53

Alors que la catastrophe nucléaire au Japon a réveillé les consciences en Europe, relançant le débat sur la sécurité des usines et sur la nécessité de changer le mode de production d'énergie ; la question atteint Les Simpson.


En effet, la série animée de Matt Groening est aujourd'hui censurée dans certains pays européens. Série satirique, Les Simpson a pris l'habitude de rire du nucléaire, à travers son héros, travaillant dans une centrale. Adorable beauf, Homer n'a que faire des protocoles de sécurité dans son usine. Ainsi, dans plusieurs épisodes, les téléspectateurs peuvent le voir jouer avec des produits dangereux et polluants. Un humour qui n'a plus sa place sur les télévisions allemandes, suisses et autrichiennes. On ne rit plus face au drame qui se joue au pays du Soleil Levant.


Une censure dont le producteur exécutif Al Jean ne s'offusque pas. « Nous avons 480 épisodes, et si certains d'entre eux ne sont pas diffusés durant quelque temps aux vues des terribles évènements qui ont lieu actuellement, je le comprends parfaitement », a-t-il déclaré à Entertainement Weekly. Le producteur a également cité un épisode de 1997 « Homer Versus the City of New York » qui après les Attentats du 11 septembre avait été mis de côté, car il faisait référence au World Trade Center.


Aux Etats-Unis, the syndication division de Fox Television a fourni une liste d'épisodes des Simpson pouvant poser « problème » aux chaînes américaines, leur laissant le choix de diffuser ou non ces épisodes faisant référence au nucléaire.

 

 

les-simpson-censure-on-ne-rit-plus-avec-le-nucleaire

 

Source : fr.tv.yahoo.com

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:47

Des créateurs de jouets se sont récemment lancés dans la fabrication d'un article insolite : une poupée à allaiter !

 

yahoo pour elles-116026652-1301304418

 

 

La marque de jouets "Berjuan Toys", vient de lancer un jouet à la fois intriguant et discutable: une poupée que les petites filles doivent allaiter. Afin de pouvoir nourrir la poupée "The Breast Milk Baby", les fillettes devront se munir d'un vêtement spécial comportant des autocollants en forme de fleurs sur la poitrine. Elles devront ensuite coller la bouche de leur poupée à ces mêmes autocollants afin que celle-ci puisse "téter et avaler". Une idée qui peut vraiment étonner lorsque l'on sait que les filles auxquelles le jouet est destiné ne possèdent pas encore de poitrine.

Ceci ne semble toutefois pas déranger le fabriquant qui s'explique ainsi: "The Breast Milk Baby permet aux jeunes filles d'exprimer leur amour et leur affection de la manière la plus naturelle possible, juste comme leur maman. Cette poupée représente une révolution parce qu'elle apprend aux fillettes les compétences nourricières dont elles auront besoin pour un jour élever leurs propres bébés en bonne santé". Reste à savoir si les parents approuveront également l'idée.

 

 

Source : fr.pourelles.yahoo.com

Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:29

Alain Peyrefitte écrit, en 1973, l’essai suivant : « Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera ». Depuis, ce titre est devenu adage et… réalité. La Chine est bel et bien « éveillée ». Pas forcément en termes de démocratie, mais en matière de BTP, le made in China, c’est le top !

 


Jugez plutôt : dans la province de Changsa, il n’aura fallu que 6 jours (et pas un de plus !) pour construire l’Ark Hotel. 2 jours ont été nécessaires pour la structure de l’hôtel et son extérieur, et 4 jours pour l’isolation et l’intérieur. Le tout avec une équipe constituée de… 4 ouvriers ! Waouh ! Ils sont trop forts… Non, c’est faux, ils étaient tout de même près de 300 ouvriers à travailler comme des fous sur le chantier. Ce qui n’enlève rien à la performance. 

Car l’Ark Hotel, ce n’est pas une petite cabane perdue dans les bois. C’est un bel, un très bel hôtel même ! 50 mètres de hauteur, 15 étages, plus de 100 chambres, deux restaurants, une salle de gym, une piscine… Bref, c’est du beau boulot ! Et le tout en 6 jours, donc. On a du mal à le croire. 

Et là, vous vous dites : « Ok, sortir de terre un hôtel de 15 étages en 6 jours, pourquoi pas (why not ?). Seulement voilà, si c’est pour que le machin s’écroule en 6 secondes, c’était pas la peine de se presser ». C’est évidemment une possibilité. Cela dit, les concepteurs de l’Ark Hotel ont prévu un bâtiment capable de résister aux tremblements de terre de force 9. Et puis l’Ark Hotel a été conçu de manière à être écologiquement vertueux : système de chauffage par géothermie, panneaux solaires sur le toit, économie d’eau… 

La question est maintenant de savoir ce que les ouvriers ont fait le 7e jour de leur semaine de folie. Quand la Chine se reposera…

 

 


 

Source : fr.voyage.yahoo.com

 

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 17:03

Au lendemain du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon, les premiers arrivés sur place n'étaient ni les organisations non gouvernementales, ni même l'armée. Les yakuzas, la mafia japonaise, ont dépêché des centaines d'hommes et des dizaines de camions chargés de couvertures, de nouilles lyophilisées, de lampes de poche et de couches pour bébé. Ils ont par la suite ouvert les portes de leurs entreprises aux réfugiés à Tokyo.

 

Jake Adelstein, journaliste américain spécialiste de la mafia japonaise, auteur du livre Tokyo Vice : An American Reporter on the Police Beat in Japan (éditionsPantheon Books), explique l'intérêt qu'ont les yakuzas dans la région du Tohoku, frappée par le séisme. "Le crime organisé japonais détient 3 % à 4 % de l'industrie du bâtiment. En étant les premiers sur le terrain, ils espèrent pouvoir récupérer une part du marché de la reconstruction. Et en avançant vite leurs pions, ils n'auront pas à payer cher." 

 

 

"ILS PEUVENT AGIR TRÈS VITE, ILS N'ONT PAS DE RÈGLES À SUIVRE"

 

Lors du séisme de Kobé, en 1995, l'aide du gouvernement était totalement désorganisée. Seul le Yamaguchi-Gumi, principale organisation yakuza du Japon, dont le siège est à Kobé, était en mesure de fournir une aide concrète aux habitants de la ville dévastée, mobilisant même un hélicoptère. Ils ont immédiatement investi massivement dans la reconstruction et engrangé des milliards de profit. 

 

"Ils peuvent agir vite car ils n'ont pas de règles à suivre. Quand les routes étaient impraticables avec les camions, ils ont fait descendre une vingtaine d'hommes portant les sacs sur leur dos", raconte Jake Adelstein.

 

Pour agir les mains libres, le crime organisé japonais détient un certain nombre de sociétés-écrans, notamment dans les domaines de l'immobilier et de la finance. C'est en partie au nom de ces entreprises qu'ils ont dégagé des fonds. Leurs nombreux relais dans les milieux politiques, qui font régulièrement l'objet d'articles dans la presse, leur permettent d'exercer des activités illégales sans être véritablement inquiétés.

 

Les yakuzas sont désignés sous le terme de "groupe violent" (boryokudan) par les forces de l'ordre, mais ils se considèrent eux-mêmes comme des "organisations humanitaires" (jinkyo dantai). Depuis toujours, ils cherchent à assumer un rôle de protecteurs et se targuent de maintenir l'ordre dans les rues. A l'occasion d'une enquête sur le besoin de légitimité des yakuzas, Jake Adelstein s'est entretenu avec un des membres du Yamaguchi-Gumi, qui expliquait : "Ne dites pas que nous ne faisons pas de notre mieux pour fournir notre aide. Actuellement, personne ne veut s'associer à nous et nous trouverions regrettables que nos dons soient rejetés." 

 

 

SOUCIEUX DE LEUR IMAGE

 

Pour ne pas attirer l'attention, les yakuzas ne se sont pas présentés en tant que tels dans les zones sinistrées. Les tatouages qui recouvrent leurs dos et leurs bras étaient masqués. Ces groupes sont aussi engagés dans une bataille pour améliorer leur image au Japon, et parmi les vingt organisations répertoriées en 2008, nombreuses sont celles qui ont leurs relais dans l'industrie du divertissement.

 

Des jeux vidéo louant leurs mérites affluent, comme Yakuza of the End, qui s'est vendu à 400 000 exemplaires. Un manga, Gokusen, met en scène une professeure de lycée dont le père est un amical parrain de la mafia. Adaptée à la télévision, l'histoire de cette voluptueuse enseignante connaît un succès qui dépasse même les frontières du Japon pour toucher le public sud-coréen et chinois.

 

La mafia dispose également de relais dans la presse. L'hebdomadaire Shukan Taishu, notamment, publie chaque semaine au moins un article sur les yakuzas, généralement plutôt élogieux à leur égard. Un reportage intitulé "Les yakuzas envoyés au cœur du choc, sur la ligne de front" vient justement d'y être publié.

 

Sur les murs des entreprises tenues par cette mafia, un règlement très strict est affiché : "Quiconque commet un vol, un cambriolage, un viol, prend part au trafic ou à la consommation de drogues, ou se retrouve impliqué dans un acte qui rompt avec la voie noble, sera exclu du groupe." Tous ces actes sont considérés comme des crimes de rue de bas étage. En revanche, l'extorsion de fonds, le chantage et la fraude financière ne font pas partie de la liste...

 

Mais Jake Adelstein ne veut pas voir l'aide humanitaire des yakuzas uniquement comme un calcul intéressé : "Je suis certain qu'ils sont animés d'un désir sincère d'aider leurs compatriotes. Ce sont avant tout des hommes, leurs familles ont peut-être aussi souffert de la catastrophe."

 

Antoine Bouthier

 

 

Source : Lemonde.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Japon
commenter cet article

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages