Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 14:06

Ben et Angela Ihegboro, un couple nigérien installé à Londres, ont eu une drôle de surprise lors de l'accouchement de leur troisième enfant.

 

 

Elle a la peau blanche, les cheveux blonds et les yeux bleus. Elle se prénomme Nmachi, beauté de Dieu en nigérien, et a bien étonné ses parents la naissance. En effet, Nmachi est née de deux parents noirs, Ben et Angela Ihegboro, des Nigériens qui vivent à Londres, et n'est pas albinos.

 

Chose étonnante, aucun des deux parents n'a d'ascendant blanc connu et cela n'est pas un cas d'adultère, un détail qui n'a d'ailleurs pas traversé l'esprit de Ben à la naissance. Pour les scientifiques, si ce cas est génétiquement possible, cela n'en reste pas moins extraordinaire.

 

Source : Metrofrance.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 13:58

Une jeune Polonaise a accouché récemment de jumeaux de pères différents. Ce serait la septième fois que cela se produit dans le monde.

 

 

En Pologne, des jumeaux sont nés de pères différents ! Selon les médias polonais, la mère était enceinte lorsqu'elle a eu une relation extra-conjugale, causant la grossesse du deuxième enfant. Après avoir accouché d'un garçon et d'une fille, la jeune femme a demandé la séparation à son mari, en lui expliquant qu'il n'était pas le père des enfants.

 

Seulement, un test ADN a révélé que si la petite fille a bien comme père l'amant, le conjoint de la femme, dont l'identité n'a pas été révélé, est lui le père du garçonnet. Ce serait la septième fois qu'un tel phénomène est observé. Selon les scientifiques, ce cas se présente lorsque la mère produit deux ovules et a un rapport sexuel avec deux hommes durant sa période de fécondation.

 

Source : Zigonet.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 12:56
Repost 0
Published by Milem - dans Musiques-Radio
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 20:19

8c78da3ccf62b14c836bf90d926a49e7.jpg

 

 

La Trahison des images (1929, huile sur toile, 59 x 65 cm, Art Institute of Chicago) est un des tableaux les plus célèbres de René Magritte. Il représente une pipe, accompagnée de la légende suivante : « Ceci n’est pas une pipe ».

 

L'intention la plus évidente de Magritte est de montrer que, même peinte de la manière la plus réaliste qui soit, un tableau qui représente une pipe n’est pas une pipe. Elle ne reste qu’une image de pipe qu'on ne peut ni bourrer, ni fumer, comme on le ferait avec une vraie pipe, de la même façon que « le mot ‹ chien › ne mord pas », comme le disait le sémiologue américain William James.

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 20:14

450px-ThinkingMan_Rodin.jpg

  

Le Penseur est l'une des plus célèbres sculptures en bronze d'Auguste Rodin. Elle représente un homme en train de méditer, semblant devoir faire face à un profond dilemme.

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 20:07

munch_TheScream_big.jpg

Le cri, Edvard Munch
Cliquez ici pour agrandir.

 

Ce tableau est une peinture à l'huile et à la pastel d'Evard Munch réalisé en 1893. L'artiste l'a nommé « le cri ».

 

On pense souvent que le nom « Le cri » vient du personnage qui crie alors qu’il se bouche les oreilles pour se protéger d’un cri extérieur.

 

 

Voir aussi : Les 5 versions de « Le Cri » d’Edvard Munch

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 19:58

Gabe et Brittany ont vu s'envoler 800 000 dollars dans un jeu télévisé aux Etats-Unis, alors qu'après l'émission, les recherches ont pourtant montré qu'ils avaient donné la bonne réponse.

 

 

Dans le jeu télévisé américain Million Dollar Money Drop, un couple a perdu 800 000 dollars (près de 607 000 euros) alors qu'il avait la bonne réponse ! Alors que la question était "Quel objet a été commercialisé en premier ?", les deux candidats avaient le choix entre l'ordinateur Macintosh, le Walkman de Sony, et le Post-It Note. C'est la date de la mise sur le marché des Post-It qui a créé cette polémique. La production a semble t-il fait une erreur dans ses recherches.

 

Selon cette dernière, les premiers Post-It ont été vendus en 1980, et le Walkman en 1979. Mais c'est sans compter qu'en 1977, les feuilles autocollantes étaient déjà en vente dans quelques villes des États-Unis sous le nom de Press N'peel. Le couple, Gabe et Brittany, sûr de lui, avait misé pratiquement toute leur somme sur cette réponse. Mais elle s'est révélée fausse pour la production. 

 

Ce sont donc des recherches extérieures qui ont mis en lumière cette erreur. La page Facebook du Post-It confirme d'ailleurs la réponse du couple. Dans une déclaration officielle, Jeff Apploff, le producteur exécutif de l'émission, a dit vouloir réinviter les participants. En effet, il leur offre l'occasion de revenir dans l'émission pour... retenter leur chance.

 

Le couple interrogé par NBC universal a révélé qu'il n'avait pas encore eu d'informations officielles concernant leur nouvelle participation à ce jeu.

 

 

Source : fr.news.yahoo.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 13:53

Cela fait les choux gras des médias en ce moment, mais un voleur repenti, Michael Fraser, a témoigné lors d'une émission de télévision anglaise, avec une logique terrible, pourquoi il faut se méfier de ce que l'on dit sur les réseaux sociaux. « Les informations que les gens fournissent sur Facebook sont une véritable mine d'or pour les cambrioleurs. »

Il rajoute :

 

 «

Une année, vous organisez une fête et donnez votre adresse complète (digicode compris NDLR ?). Après, il est possible que vous donniez à cette occasion votre âge (exemple de l'anniversaire). Si j'arrive à me présenter comme ami d'ami sur le site, je pourrais alors connaître votre nom, votre adresse et votre date de naissance. À partir de là, je peux savoir sur Internet quelle est votre profession, la valeur de votre bien immobilier … et donc si le jeu en vaut la chandelle de vous cambrioler. Il est même envisageable de voir les photos de votre soirée avec tout ce que vous possédez : télé, tableaux, consoles de jeu, etc. Sur Google Street View, je peux avoir des photos de votre habitat sans même avoir à me déplacer et déterminer une potentielle alarme, des endroits où se cacher et autres allées pour fuir et, bien entendu, si vous êtes à la maison.

»



Un voleur ne cambriole que s'il finit par se convaincre qu'il peut réaliser un coup juteux à moindres risques. Internet et les réseaux sociaux permettent cela.

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 13:16

Il convient avant tout de distinguer deux notions de base : la date limite de consommation (DLC) et la date limite d’utilisation optimale (DLUO).

 

 

La DLC pour les produits frais

 

La DLC s’applique aux produits frais (produits laitiers, viande, poisson…), contenant beaucoup d’eau, terrain favori des microbes à l’origine de problèmes de santé (gastro-entérite, infection aux staphylocoques, aux mycotoxines, listériose, salmonellose, botulisme, etc.). La DLC est stricte (« à consommer jusqu’au »), il faut vraiment la respecter.

 

« Je mange les yaourts périmés d’une semaine, est-ce grave ? », se demande Marion. Pas de panique : les yaourts font exception car, pasteurisés, ils sont démunis de microbes. Ils peuvent être consommés jusqu’à deux semaines après leur DLC si leur aspect et odeur sont normaux (sauf si l’opercule est bombé).

 

Mais attention, la DLC ne s’applique plus une fois le produit ouvert. Il faut alors consommer l’aliment très rapidement, dans les 48 h pour les jus, 3 jours pour le lait UHT, etc. Les restes d’une conserve ouverte, placés dans un récipient fermé, peuvent être gardés 2 jours au réfrigérateur.

 

 

La DLUO pour les produits secs

 

« Je jette mes céréales dès qu’elles sont périmées », déclare Vanessa. La jeune femme pourrait encore les garder un peu. En effet, les céréales possèdent une DLUO (« à consommer de préférence avant le/avant fin »), seulement indicative, comme tous les aliments secs (pâtes, riz, biscuits…) mais aussi les produits lyophilisés (café, épices), déshydratés (purée, soupe), stérilisés (conserves), salés (charcuterie), fumés (poisson), congelés, surgelés, les fromages affinés, le lait UHT et la plupart des boissons. Ces produits, s’ils sont consommés au-delà de la DLUO, perdront de leur saveur mais ne présenteront pas de risque pour la santé.

 

 

Direct à la poubelle !

 

Même si la DLC ou DLUO n’est pas passée, ces signes doivent vous alerter :

- Les yaourts dont l’opercule est gonflé ;
- Les conserves dont le couvercle est bombé (risque de botulisme) ;
- Les œufs dont le blanc n’est pas transparent et le jaune pas ferme (les œufs se conservent 21 jours au réfrigérateur) ;
- Les viandes et poissons sentant mauvais, à l’aspect gluant, changeant de couleur (gris-vert pour la viande), dont l’emballage plastique est gonflé ;
- Les pains avec des traces de moisissures (toxique, voire cancérigène) ;
- Les aliments riches en eau avec des moisissures – compotes, jus, légumes (risque d’intoxication alimentaire) ;
- Les aliments qui ont été congelés puis recongelés.

 

Source : Yahoo.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 20:24

Une réplique de la Statue de la Liberté, œuvre de Frédéric Auguste Bartholdi, fut inaugurée par le président Carnot le 4 juillet 1889, trois ans après celle de New York (28 octobre 1886). Cette statue fut offerte à la France par les citoyens français établis aux États-Unis à l'occasion du centenaire de la Révolution. Il s'agit de la version coulée en bronze d'un modèle d'étude en plâtre réalisé par Bartholdi, qui avait servi à concevoir la Statue de la Liberté de New-York. Pour ce faire, le Comité des Américains de Paris avait lancé une souscription dès 1884. Le premier emplacement du monument fut la place des États-Unis, en 1885. En fait, ce fut le modèle original en plâtre qui fut inauguré en mai 1885 place des États-Unis, la souscription n'étant pas close et la statue en bronze n'étant pas encore fondue à cette date. Celle-ci fut achevée deux ans plus tard. Le site finalement choisi est la pointe aval de l'île des Cygnes, dans le cadre de l'Exposition universelle de 1889. La statue y fut transportée en juin 1889, avant son inauguration officielle le 4 juillet.

 

Installée à l'époque de manière à faire face à la Tour Eiffel, elle tournait le dos aux États-Unis afin de ne pas tourner le dos à l'Élysée ; Bartholdi le déplorait. Elle fut finalement retournée face à l'ouest en 1937, au moment de l'exposition universelle de 1937, alors que l'île accueillait le Centre des colonies.

 

Son socle porte une plaque commémorative, et le livret qu'elle tient dans la main gauche porte l'inscription « IV Juillet 1776 = XIV Juillet 1789 » dates respectives des révolutions américaine et française.

 

D'une hauteur de 11,50 mètres, elle est bien plus petite que l'originale qui mesure 46,50 mètres.

 

Pendant un an, du printemps 1998 au printemps 1999, la statue de la Liberté de l'île des Cygnes a été prêtée au Japon : à l'occasion de l'« Année de la France au Japon », elle a été installée à Odaiba dans la baie de Tokyo, avant de revenir sur son île parisienne.

 

 

585px-Paris-liberte-eiffel.jpg

Repost 0

Rechercher

Pages