Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 13:06

"Il y avait ceux qui disaient que l'homme ne volerait jamais. Et ceux qui levaient les yeux au ciel et affirmaient que l'homme ne marchera jamais sur la lune. D'autres qui s'interrogeaient de savoir si chacun avait besoin d'un ordinateur dans sa maison. Et nombreux n'imaginaient pas un monde autrement connecté que par des câbles. L'histoire abonde de visionnaires qui ont rencontré des personnes négatives, sceptiques et sans espérance. L'histoire abonde aussi de personnes qui ont construit leur propre chemin, qui ont suivi leurs rêves, et qui ont dépassé les frontières des esprits étroits. Aujourd'hui il y a ceux qui disent que l'énergie ne peut pas être à la fois propre et abondante, que nous ne pouvons pas répondre aux besoins de chaque être humain, partout sur terre. Mais avec des convictions, de l'inventivité et de la persévérance, nous pouvons faire des choses formidables. Nos visions peuvent être réalisées, nos problèmes peuvent être résolus. Nous pouvons changer le monde de l'énergie. Nous pouvons changer, le monde."

 

- K. R. Sridhar, Ex-directeur du laboratoire des technologies spatiales à la NASA, et fondateur de Bloom Energy

 

 

 

« Les problèmes du monde ne peuvent pas êtres résolus par les sceptiques ou les cyniques dont l'horizon est limité par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes capables d'imaginer ce qui n'a jamais existé (...) Le changement est la loi de la vie. Et ceux qui ne regardent que dans le passé ou le présent sont certains de rater le futur (...) L'esprit humain est notre ressource fondamentale »

  

- John Fitzgerald Kennedy

Repost 0
Published by Milem - dans Citations
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 12:58

38966h-nissan_parie_sur_la_voiture_electrique_nissan_leaf.jpg

 

 

La Nissan Leaf consomme un peu moins de 15 kwh aux 100 kilomètres en cycle normalisé. Dans le monde réel elle consomme 2 kwh de plus (en fonction des conditions de circulation, de la température extérieure etc.). Il convient aussi d'aujouter environ 3 kwh (source : EMPA, Suisse) pour le chauffage-climatisation + accessoires électriques (radio, horloge, GPS, ordinateur de bord etc.). Total : 20 kwh par kilomètre (valeur retenue par l'EPA américaine).

Ce véhicule est équipé d'une batterie lithium de 24 kwh, qui permet d'avoir une autonomie de :

- 160 km en cycle normalisé
- 140 km  dans les conditions de circulation de la vie réelle

- 120 km dans les conditions de circulation de la vie réelle y compris chauffage/climation + accessoires électriques. Le chiffre officiel de l'EPA, c'est 117 km. 


Contrairement aux batteries Ni-Cd et Ni-MH (ancienne génération de batteries), les batteries Lithium n'ont pas d'effet mémoire. Il est possible de la décharger/charger à 100%. Si l'on souhaite garder en permanence une réserve de sécurité d'environ 10% (10km), on a une autonomie de 110km. 87% des trajets quotidiens des automobilistes européens sont inférieurs à 60 km.

 

En cas de blocage de l'automobiliste dans des bouchons et dans des conditions de grand froid ou de canicule, le chauffage (ou la climatisation) à fond et en continu conduit à consommer environ 2000 W x 1 heure = 2kwh par heure. La batterie pleine et neuve de 24kwh est donc vidée en environ 12 heures de bouchon. On perd ainsi une quinzaine de kilomètres par heure de bouchon. Il existe des climatisations entièrement alimentées par un toit solaire. Nissan propose cette option pour la Nissan leaf. D'importants efforts de R&D sont également consacrés à l'isolation thermique des véhicules. 

 

02419592-photo-live-salon-francfort-2009-renault-zoe-z-e-co.jpg

Photo : Renault Zoé avec toit solaire

 


Quid du vieillissement de la batterie ?
Au bout d'environ 1000 cycles 100%DOD (environ 100 000 km parcourus; pour un automobiliste qui effectue 12000 km par an, cela correspond à 8 ans), la batterie lithium conserve 80% de sa capacité initiale. Dans les conditions de circulation de la vie réelle y compris chauffage/climation + accessoires électriques, l'autonomie est alors d'environ 100 km (au lieu de 120 km avec la batterie neuve). C'est alors le moment de changer de batterie. Ce changement est gratuit dans le cadre d'un forfait avec Renault (forfait de location de batterie), mais ce n'est pas gratuit quand on achète le véhicule et la batterie chez Nissan, Mitsubishi ou PSA. L'ancienne batterie peut alors commencer sa seconde vie dans des applications stationnaires.

 

- Olivier

 

Lire aussi :

 

"Renault : 240 km d'autonomie pour les électriques d'ici 2015 et 480 km d'ici 2025"

http://www.electron-economy.org/article-renault-240-km-d-autonomie-pour-les-electriques-d-ici-2015-et-480-km-d-ici-2025-turbo-fr-61659108.html

 

 

Source : http://www.electron-economy.org/article-quelle-est-l-autonomie-reelle-de-la-nissan-leaf-100-electrique-63255097.html

Repost 0
Published by Milem - dans Véhicules
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 13:04

Un patient américain a guéri du sida après avoir reçu une greffe de cellule-souches. Une première, ont révélé des scientifiques allemands dont les recherches ont été publiées mercredi dans la revue professionnelle Blood.

Trois ans après avoir reçu une greffe de cellule-souches, un patient américain a guéri du sida, une première, ont révélé des scientifiques allemands dont les recherches ont été publiées mercredi dans la revue professionnelle Blood.

 

Les chercheurs de l'université de médecine de Berlin ont cependant immédiatement prévenu que ces résultats ne pouvaient pour autant pas être généralisés à la totalité des quelque 33 millions de personnes séropositives dans le monde. Quoiqu'il en soit, l'histoire permet malgré tout un soupçon d'espoir. Le patient guéri, âgé d'une quarantaine d'années et porteur du virus depuis dix ans, a en effet été traité en 2007 pour une leucémie grâce à une greffe de cellules-souches prélevées dans la moelle épinière d'un donneur aux caractéristiques génétiques rares l'empêchant de contracter le sida.

 

Petit bémol, ce type de caractéristiques génétiques ne se rencontrent que chez 1% de la population blanche et avant de trouver le bon, son médecin allemand Gero Hutter, a rejeté des dizaines de potentiels donneurs. "Les résultats montrent que ce traitement du sida a fonctionné sur ce patient", assure la Société américaine d'hématologie qui publie Blood.

 

Dès la fin 2008, une première étude avait montré que le sida n'était pas réapparu chez ce patient, malgré l'arrêt de son traitement par anti-rétro viraux. Trois ans plus tard, les médecins n'ont pas retrouvé trace du virus dans son corps. Mais, dans la mesure où 30% des patients en moyenne ne survivent à une greffe de la moelle épinière, les spécialistes du sida se montrent néanmoins circonspects.

 

 

Source : lci.tf1.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 11:07

 

 

 

Polémiques :

 

Réaction de Michel Droit

Au printemps 1979, la chanson titre devient un tube si important qu’elle provoque une vive réaction des militaires et de certains conservateurs. La polémique est lancée par le futur académicien Michel Droit, qui rédige une violente diatribe contre ce qu’il nomme « l’odieuse chienlit […] une profanation pure et simple de ce que nous avons de plus sacré. » Le texte paraît le 1er juin 1979 dans le Figaro Magazine : « Quand je vois apparaître Serge Gainsbourg je me sens devenir écologiste. Comprenez par là que je me trouve aussitôt en état de défense contre une sorte de pollution ambiante qui me semble émaner spontanément de sa personne et de son œuvre, comme de certains tuyaux d’échappement… » L’éditorialiste, révolté par cette version de l’hymne national, s’emporte jusqu’à la limite de l’antisémitisme, allant jusqu’à insinuer que Gainsbourg fait du tort aux autres Juifs[réf. souhaitée]. Il reproche à Gainsbourg d’ouvrir la porte à un regain d’antisémitisme, en déformant la version originale de La Marseillaise. La controverse devient rapidement phénoménale, ce qui apporte aussi une certaine notoriété au chanteur. L’album devient d’ailleurs disque de platine en quelques mois.

Serge Gainsbourg répond deux semaines plus tard par un article intitulé « On n’a pas le con d’être droit » paru dans Le Matin-Dimanche : « Peut-être Droit, journaliste, homme de lettres, de cinq dirons-nous, […] croisé de guerre 39-45 et croix de la Légion d’honneur dite étoile des braves, apprécierait-il que je mette à nouveau celle de David que l’on me somma d’arborer en juin 1942 noir sur jaune et ainsi, après avoir été relégué dans mon ghetto par la milice, devrais-je y retourner, poussé cette fois par un ancien néo-combattant ? »

Jane Birkin a aussi réagi en écrivant à Michel Droit.

 

 


Altercation avec les militaires

Le 4 janvier 1980, alors que Serge Gainsbourg doit se produire à Strasbourg, la salle de concert est investie par des militaires parachutistes, qui désapprouvent la version de la Marseillaise chantée par Gainsbourg et distribuent des tracts. La situation est tendue, et Gainsbourg fait le choix de se présenter seul sur le devant de la scène. Il entonne a cappella le premier couplet de La Marseillaise dans sa version originale, un poing levé, et les paras se mettent tous au garde à vous pour l’hymne national. Il termine en leur adressant un bras d'honneur avant de se retirer.

Cet évènement relaté par les médias participe à l’envolée des ventes de son album, et Aux armes et cætera devient le premier disque d’or de sa carrière. En quelques mois, l’album est vendu à 300 000 exemplaires3. Il entame alors une tournée triomphale avec Sly & Robbie et accompagnés des choristes de Bob Marley, les I Threes.

Gainsbourg déclare à propos de cette chanson : « Je suis un insoumis qui a redonné à La Marseillaise son sens initial. » Quelques années plus tard, il achète le manuscrit original de La Marseillaise de Rouget de Lisle à la salle des ventes de Versailles, pour la somme de 135 000 francs de l’époque (soit environ 14 000 euros).
 

 

 

Source : Wikipédia.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Musiques-Radio
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:45

Vous surfez de plus en plus nombreux via l'application 'Mozzilla FireFox'. Tout le monde a vu cette petite icone, une bestiole rouge et jaune qui est autour d'une terre :

logo firefox

 

La question est : Quelle est la bestiole en question ?

(TOUS EN COEUR) : UN RENARD !
Ouais. Pas con.
FireFox (litérralement traduit) = Renard de feu.

Ah ah.
Et ben non.

Et bien quoi alors, un chien ?

 

chien-fire-fox.jpg

 

C'est un panda.

Un panda ?

 

panda.jpg

 

Il s'agit plus exatement de celui ci :

 

red-panda.jpg

 

Aussi connu sous le nom de PandaRouge...

D'ailleurs, la ressemblance est évidente sur cette image ci :

 

firefox panda

Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:40

Le cancer est devenu en 2004 la première cause de mortalité des Français devant les maladies cardio-vasculaires, en raison notamment d'une forte baisse de ces dernières, selon une étude de l'Inserm publiée mardi dans Le Figaro.

En 2004, sur 509.804 décès, 30% étaient dus au cancer, avec dans l'ordre le cancer du poumon, celui du colon et les leucémies. Les maladies cardio-vasculaires étaient la cause de 29% des décès, mais ce chiffre a baissé de 50% en 25 ans, alors que celui du cancer restait stable, dit l'Inserm.

Les autres causes de décès sont notamment les accidents (5%), le suicide, le diabète et la maladie d'Alzheimer (2% chacun). L'espérance de vie en France, une des plus élevées au monde, est actuellement de 84 ans pour les femmes et 77 ans pour les hommes.

L'étude relève que le suicide constitue la première cause de mortalité chez les 25-44 ans. L'importance du phénomène chez les très jeunes gens fait de la France un cas à part en Europe (621 suicides chez les 15-24 ans en 2004), dit l'Inserm.

Par ailleurs, les décès dans des accidents de transport ont connu une forte baisse entre 2000 et 2004 (-31%), alors que la répression s'est accentuée et que le gouvernement a commencé l'installation de radars automatiques.

L'Inserm souligne que les hommes meurent plus tôt que les femmes (1.012 décès pour 100.000 habitants en 2004 contre 565 pour les femmes) en raison de comportements à risque liés à la route et à l'alcool et à la plus fréquente occurrence du suicide.

Source : Reuters

 

 

cancers

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:36

C'EST UNE IDÉE reçue vieille de plus d'un siècle qui s'accroche toujours à notre cerveau : nous n'utiliserions que 10 % de nos neurones. Ce mythe est encore très répandu, demandez autour de vous. Pourtant, tout dommage dans notre kilo et demi de matière grise et dans ses quelque 30 milliards de neurones (le système nerveux en compte en tout 100 milliards) entraîne l'apparition de troubles variés. Le cerveau ne représente que 5 % de la masse corporelle, mais consomme 20 % de l'oxygène utilisé par le corps. Combien en faudrait-il pour le faire tourner à 20 %, à 30 %... Si seulement 10 % du cerveau était utilisé, il serait équivalent à celui d'un... mouton (140 grammes).

Et bien qu'à de nombreux égards, le fonctionnement du cerveau reste encore largement mystérieux, une chose est sûre, une personne « normale » se sert de 100 % de ses neurones.



Pouvoirs secrets

L'origine de ce mythe des 10 % reste assez obscure, mais on la situe à la fin du XIXe siècle. On prête ainsi, très certainement à tort, à Albert Einstein d'avoir parlé de ces 10 % des capacités cérébrales pour expliquer les siennes propres. La théorie freudienne semble avoir également encouragé l'idée des 10 %, qui seraient le conscient, tandis que l'énorme inconscient se cacherait dans les 90 % « non utilisés ». Les tenants de la télépathie, de la télékinésie et autres capacités paranormales font souvent référence à cette partie du cerveau que nous n'utiliserions pas pour expliquer leurs « performances ». Eux seraient parvenus à l'exploiter et à utiliser ses pouvoirs étranges et secrets.

Les techniques modernes d'imagerie, qui permettent aujourd'hui de « voir » le cerveau penser en temps réel, avec plus ou moins de finesse, prouvent le contraire.



Magnétoencéphalographie

L'électroencéphalographie est une technique qui amplifie l'activité électrique des neurones et permet de mesurer l'activité cérébrale globale. On peut ainsi distinguer les états de coma, de sommeil profond ou léger, de différentes activités - lecture, écoute de musique, etc. L'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMF) permet, elle, de visualiser l'activité de différentes régions cérébrales. Cette technique est basée sur la mesure des flots sanguins : une zone en activité consomme plus d'oxygène qu'une zone au repos. Sa résolution est de l'ordre du millimètre et elle peut enchaîner plusieurs « photos » par seconde. Autre technique puissante, la magnétoencéphalographie enregistre, comme son nom l'indique, les très faibles champs magnétiques créés par l'activité électrique des neurones. Sa résolution spatiale est de l'ordre de 2 millimètres, mais sa grande force est sa résolution temporelle, de l'ordre de la milliseconde. Elle permet donc de suivre très finement l'évolution de l'activité cérébrale dans le temps. Toutes ces techniques ont démontré que 100 % des neurones sont utilisés bien qu'en moyenne, à un moment donné, seuls 5 % des neurones travaillent en même temps.

Le seul vrai 10 % du cerveau est le rapport entre les deux catégories principales de cellules qui y sont présentes, les neurones (10 % du total) et leurs cellules nourricières, appelées cellules gliales (90 % du total).

Le fait que 100 % des neurones soient actifs n'implique pas que nos capacités ne puissent être améliorées. Car la quantité ne fait pas la qualité. Les capacités du cerveau reposent essentiellement sur les milliers de milliards de connexions que les neurones créent entre eux. Et sur la plasticité de ce réseau, c'est-à-dire sa capacité à évoluer, à se transformer en fonction des circonstances.


Toile d'araignée

La toile d'araignée en trois dimensions des connexions neuronales se bâtit pendant les premières années de la vie. Mais elle ne va pas se figer. Elle va continuer à évoluer en fonction des apprentissages et des processus de mémorisation tout au long de la vie. Ainsi, on a constaté que l'activation régulière des connexions facilite leur réactivation ultérieure. C'est pourquoi on compare parfois le cerveau à un muscle qu'il faut entraîner, et que les programmes de training ou de coaching cérébral ont le vent en poupe. Mais de nombreuses maladies affectant le cerveau sont dégénératives : les neurones perdent peu à peu leur capacité d'action. Il semble que l'on puisse quelque peu ralentir ce processus, mais pas l'inverser. La récente découverte que certaines parties du cerveau possédaient, contrairement à ce que l'on pensait, la capacité de renouveler des neurones, a ouvert une nouvelle et prometteuse piste de recherche.

 

 

Source : Lefigaro.fr

Repost 0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:14

L'ascenseur vous demanderait "Êtes vous sûr ?" quand vous appuyez sur le bouton de l'étage désiré.

La charge utile serait, à raison de 70 kg par personne, de 9 personnes soit 629,9999995623485 kg.

D'ailleurs, seules les personnes pesant exactement 70 kg pourraient emprunter les ascenseurs Microsoft, puisque cela aura été fixé comme standard par les ingénieurs Microsoft.

La puissance des treuils doublerait tous les deux ans, mais le poids des cabines doublerait tous les six mois, ce qui aurait pour effet de rendre les ascenseurs de moins en moins fiables et de plus en plus lents

Les personnes qui emprunteraient les ascenseurs Microsoft deviendraient de ce fait incompatibles avec les ascenseurs Schindler ou Otis. Il faudrait alors les reformater.

Les ascenseurs seraient livrés avec un logiciel "Building Explorer", permettant de se rendre a n'importe quel étage de l'immeuble, à condition d' être très patient. En cas de problème, on verrait apparaitre des messages du type : - "Accès à l'étage impossible. L'étage doit être encombré ou l'ouverture de la porte n'est pas fiable. Réessayez plus tard." - "L'étage que vous avez demandé n'existe plus. Vérifiez que le bouton sur lequel vous avez appuyé correspond à un étage." -"Veuillez attendre la fin des opérations de l'ascenseur avant de quitter la cabine."

Chaque fois que vous emprunteriez l'ascenseur, vous auriez l'astuce du jour, du style : "Savez-vous qu'en ne restant pas dans la porte, vous permettez à celle-ci de se refermer plus facilement ?" "Si vous ne vous allongez pas par terre, cela permettra à d'autres personnes d'emprunter l'ascenseur en même temps que vous."

Microsoft resterait propriétaire des ascenseurs, ses clients ne disposant que d'une licence d'utilisation.

Les ascenseurs Microsoft seraient bien sûr livrés d'abord en version beta, les utilisateurs étant chargés de noter les anomalies et de les faire connaitre à Microsoft ... une fois décoincés.

Les ascenseurs Microsoft étant tous à quatorze niveaux, il faudrait ajouter des étages aux immeubles afin qu'ils acceptent les ascenseurs Microsoft.

Les ascenseurs Microsoft proposeraient des raccourcis claviers très utiles, par exemple la combinaison de touches Sonnerie-Ouverture des portes -2 pour atteindre le premier sous-sol.

De temps en temps, il se produirait une "erreur de protection générale" ayant pour effet de faire s'écrouler l'immeuble.

Il n'y aurait plus d'escaliers (tellement plus simples, moins chers et plus rapides pour la plupart des utilisations ...)

On pourrait demander un "apercu de l'étage" pour être sûr que celui-ci correspond à ce que l'on veut rechercher.

------------------------------------------------------------------------------------------

En cas de panne, vous auriez accès à la hot-line Microsoft de 8h à 20h sauf le dimanche :

- Bonjour, bienvenue chez Microsoft. Je suis votre responsable du service après-vente. Que puis-je faire pour vous ?
- Bonjour, je suis coincé dans l'ascenseur.
- Etes-vous sûr que vous êtes coincé ? L'ascenseur n'est-il pas en train de travailler ?
- Comment le saurais-je ?
- Y'a t'il une lumière orange qui clignote sur le panneau de commande ?
- Non, je ne vois rien.
- Vous rappelez-vous tout ce que vous avez fait avant d' être coincé ?
- Eh bien j'ai appuyé sur le bouton du 4e étage, l'ascenseur a démarré puis s'est arreté.
- Etes-vous seul ou plusieurs dans l'ascenseur ?
- Je suis seul.
- Pesez-vous plus ou moins de 630 kg ?
- Euh .... moins, je crois.
- Pouvez-vous sortir de l'ascenseur ?
- Non, les portes sont fermées.
- Avez-vous sauvegardé l'étage auquel vous désirez vous rendre ? sinon il vous faudra réappuyer sur le bouton quand l'ascenseur fonctionnera à nouveau.
- Non, mais ça va, je m'en souviens.
- Très bien. Quelle est la version de votre ascenseur ?
- ??? Euh ... il a été construit au début de l'année.
- Je vois. Il y avait un bug dans cette version. Sortez de l'ascenseur et ouvrez les portes de l'extérieur, ainsi vous serez décoincé. Ensuite, demandez à votre revendeur Microsoft la dernière version d'ascenseur, plus complète et permettant d'atteindre le quatrième étage. Merci d'avoir fait appel au service après-vente Microsoft.

Repost 0
Published by Milem - dans Bêtisiers
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:13

1. Dans une maison hantée, les femmes recherchent l'origine des bruits étranges en portant leurs plus beaux sous-vêtements.

2. Pourchassé dans une ville, vous aurez toujours la chance de pouvoir vous dissimuler au milieu d'un défilé de la Saint Patrick, n'importe quel jour de l'année.

3. Tous les lits ont des draps spéciaux qui s'arrêtent au niveau des aisselles de la femme mais seulement au niveau de la taille de l'homme allongé à ses côtés.

4- N'importe qui peut facilement faire décoller un avion, pourvu qu'il y ait quelqu'un dans la tour de contrôle pour lui donner l'autorisation de partir.

5- Le système de ventilation de n'importe quel bâtiment est le parfait endroit pour se cacher. Là, personne ne pensera à vous trouver et en plus vous pourrez accéder a toutes les pièces de l'édifice sans aucun problème.

6- Tu survivras très probablement à toutes les guerres à moins que tu ne commettes la fatale erreur de montrer à quelqu'un la photo de ta bien-aimée qui t'attend sagement à la maison.

7- Un homme se prendra les plus terribles coups sans broncher, mais sursautera quand une femme tentera de nettoyer ses blessures.

8- Le chef de la police est toujours Noir.

9- Au moment de payer le taxi, ne regardes jamais dans ton portefeuille pour sortir un billet: prends un billet un au hasard et tends-le : C'est toujours le prix exact.

10- Les cuisines ne sont pas équipées de lumières. Quand vous pénétrez dans une cuisine en pleine nuit, ouvrez le frigo et utilisez sa lumière à la place.

11- Pendant une enquête de police il faut forcément passer au moins une fois dans un club de strip-tease.

12- Une simple allumette suffit pour éclairer une pièce de la taille d'un terrain de foot.

13- Même si vous conduisez sur une avenue parfaitement droite, il est nécessaire de tourner vigoureusement le volant de droite à gauche de temps en temps.

14- Un homme visé par 20 hommes a plus de chance de s'en sortir que 20 hommes visés par un seul.

15- La majorité des gens gardent un album rempli de coupures de journaux; particulièrement si un membre de leur famille est mort dans un étrange accident de bateau.

16- Ne vous tracassez pas si vous êtes en nette infériorité numérique dans un combat d'arts martiaux: vos ennemis attendent patiemment de vous attaquer un par un, en dansant d'une manière menaçante autour de vous, jusqu'à ce que leur prédécesseur soit au sol.

17.Lors d'une conversation très émouvante, au lieu de parler en regardant votre interlocuteur, placez-vous derrière lui et parlez à son dos.

18- S'il y a un malade mental psychopathe en fuite, cela coïncide en général avec un orage qui coupe le courant et les communications téléphoniques dans les parages.

19- Toutes les bombes sont connectées à un chronomètre à gros affichage rouge, afin que tu puisses savoir exactement quand il est temps de te tirer.

20- On peut toujours se garer en bas de l'immeuble ou l'on veut aller.

Repost 0
Published by Milem - dans Bêtisiers
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 16:11

Lors d’une conférence donnée au ComDex en 1998, Bill Gates, pour conclure, osa une comparaison entre les industries informatique et automobile : Si General Motors avait eu la même progression technologique que l’industrie informatique, nous conduirions aujourd’hui des autos coûtant 25 dollars et qui parcourraient 1000 miles avec un seul gallon d’essence.

Si cela impressionna l’assistance, la réaction de General Motors ne se fit pas attendre : Son PDG M.Welch en personne donna une conférence de presse où il énonça : Si General Motors avait développé sa technologie comme Microsoft, les voitures que nous conduirions aujourd’hui auraient les propriétés suivantes :

- Votre voiture aurait un accident sans raison compréhensible 2 fois par jour.

- Chaque fois que les lignes blanches seraient repeintes, il faudrait racheter une nouvelle voiture.

- Occasionnellement, une auto quitterait l’autoroute sans raison connue [1]. Il faudrait simplement l’accepter, redémarrer l’auto et reprendre la route.

- Parfois, lors de manoeuvres particulières, comme par exemple prendre une courbe a gauche, l’auto ferait un simple tout droit puis refuserait de repartir. Pour cela, il faudrait procéder à un échange standard du moteur.

- Les autos ne seraient livrées qu’avec un seul siège, car il faudrait choisir entre Car95 et CarNT. Chaque siège supplémentaire devrait être commandé à l’unité.

- Macintosh développerait des voitures fonctionnant à l’énergie solaire, fiable, cinq fois plus rapides et deux fois plus légères. Mais elles ne pourraient emprunter que 5% des routes.

- Les témoins d’huile, de température et de batterie seraient remplacés par un unique témoin Défaillance Générale. Les sièges exigeraient que chaque passager ait la même taille et le même poids.

- L’airbag demanderait Êtes-vous sûr ? avant de s’ouvrir. Occasionnellement la condamnation centralisée de la voiture se bloquerait. Vous ne pourriez alors la rouvrir qu’au moyen d’une astuce, comme par exemple simultanément tirer la poignée de porte, tourner la clé dans la serrure et d’une autre main attraper l’antenne radio.

- General Motors vous forcerait à acheter avec chaque voiture un jeu de cartes routières Deluxe de la société Rand McNally (depuis peu filiale de GM), même lorsque vous ne souhaitez pas ou n’avez pas besoin de ces cartes. Au cas ou vous ne prendriez pas cette option, la voiture roulerait 50% moins vite (au mieux). A cause de cela, GM deviendrait une cible fréquente de procès.

- A chaque fois que GM sortirait un nouveau modèle, chaque conducteur devrait réapprendre à conduire, car aucune des commandes ne fonctionnerait exactement comme dans les modèles précédents.

- Enfin, il faudrait appuyer sur le bouton Démarrer pour stopper le moteur.

 

general-motors-left-head

Repost 0
Published by Milem - dans Bêtisiers
commenter cet article

Rechercher

Pages