Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:11
Vendredi est un jour banni par la Bible. Pour être plus exacte, l'origine du vendredi 13 vient de l'arrestation le vendredi 13 octobre 1307 et sur ordre du roi Philippe IV le Bel (le petit-fils de Saint Louis) de tous les Templiers de France Ce qui donnera par la suite la très fameuse Malédiction du grand maître des Templiers Jacques de Molay, sur les rois maudits Le mot vendredi ne se retrouve nul part dans la Bible, ni dans le Nouveau Testament, ni dans l'Ancien Testament; on y utilise plutôt l'expression sixième jour.Lors de la Cène, dernier repas de Jésus-Christ avec ses apôtres, ils étaient 13 à table. Le 13e convive, Judas le trahira et Jésus subira la Passion. Depuis lors, on croit que le fait être 13 invités à table porte malédiction. Le vendredi, ou le sixième jour de la semaine selon la Bible, est le jour de la Crucifixion de Jésus Christ. Ce serait un vendredi que Caïn tua son frère Abel. Hérode massacra les innocents un vendredi. Un vendredi, le Diable tenta Ève et Adam mangea le fruit défendu. Adam et Ève furent par la suite expulsés du Jardin d'Eden un vendredi. Le Temple de Salomon aurait été détruit un vendredi. C'est un vendredi que commença la grande inondation, et que l'Arche de Noé fut lancée sur les flots. Selon les Chrétiens, lors de cérémonies sataniques, il y a 13 présences: douze sorcières dont Frigga et un diable. Après l'invasion des peuples nordiques et germaniques, et leur conversion au Christianisme, Frigga, la déesse nordique de l'amour et de la fertilité, fut bannie, envoyée au sommet d'une montagne et considérée comme une sorcière. Depuis, chaque vendredi, la déesse pleine de rancune convoquerait onze sorcières et le diable pour comploter de mauvais tours à jouer au cours de la semaine suivante. C'est dans le 13ème chapitre du dernier livre de la Bible [chapitre de l'Apocalypse, celui de l'Antéchrist], au dernier verset qu'on retrouve la mention du nombre de la Bête, 666 [Révélation 13:18]. Notons que l'insertion de deux zéros donne 60606 = 7 x 37 x [13 x 18], d'où la coïncidence avec le passage biblique Rév. 13:18 qui traite du 666 !

Info : La paraskevidékatriaphobie est la phobie du vendredi treize.
Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:09

Simple coïncidence ou quelque chose de plus profond ?


kennedy.jpg

 

Considérez ceci...

Abraham Lincoln fut élu au Congrès en 1846.
John F. Kennedy fut élu au Congrès en 1946.

Abraham Lincoln fut élu Président en 1860.
John F. Kennedy fut élu Président en 1960.

Les noms Lincoln et Kennedy sont composés chacun de 7 lettres.
Les deux furent très attachés à la défense des droits de l’Homme.
Les épouses des deux Présidents perdirent un fils alors qu’elles vivaient à la Maison Blanche.

Les deux Présidents perdirent la vie un vendredi.
Les deux Présidents furent tués d'une balle derrière la tête.

Voici une coïncidence intéressante...
La secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy.
La secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln.

Les deux Présidents furent assassinés par des Sudistes.
Les deux Présidents eurent pour successeurs des Sudistes.

Les deux successeurs s’appelaient Johnson.
Andrew Johnson, qui succéda à Lincoln, est né en 1808.
Lyndon Johnson, qui succéda à Kennedy, est né en 1908.

John Wilkes Booth, qui assassina Lincoln, est né en 1839.
Lee Harvey Oswald, qui assassina Kennedy, est né en 1939.

Les deux assassins étaient connus par leurs trois noms.
Le total respectif des lettres de leurs trois noms comporte 15 lettres.

Lincoln mourut dans un théatre appelé Ford.
Kennedy mourut dans une voiture appelée Ford Lincoln.

John Wilkes Booth s’échappa d'un théatre et fut attrapé dans un entrepôt.
Lee Harvey Oswald s’échappa d'un entrepôt et fut attrapé dans un théatre.

Booth et Oswald furent les deux assassinés avant leur procès.

Et maintenant voici le fait le plus surprenant . . .
Un mois avant d’être assassiné, Lincoln était en vacances à Monroe, au Maryland.
Un mois avant d’être assassiné, Kennedy était en vacances avec Marilyn Monroe

 

lincoln.gif

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:02

Adoptez les 10 réflexes VITALITE& LONGEVITE :

1- Décrasser, désacidifier, détoxiquer : initiation par des conseils adéquats et des méthodes simples afin de stimuler ses organes de détoxication.

Au final : la garantie de davantage de santé, de forme et d’énergie !

2- Faites-vous du bien en mangeant sain !
Bien manger, c’est choisir !

3- Vivre plus longtemps, c’est aussi moins manger !
Jamais plus qu’à sa faim !
Certes nous devons manger pour vivre, mais vivre manger ne mène qu’à des soucis de santé et écourte l’espérance de vie.

4- Se protéger grâce aux antioxydants.
Pas de santé sans vitamines, sans minéraux, ni oligo-
éléments ! Des conseils à chaque situation particulière.

5- Osez, bougez, jardinez, marchez, jouez, pédalez…peu importe ! BOUGEZ encore et encore…

6- Jouer le jeu de la vie : vivre chaque seconde à 100
pas faire dix mille choses en même temps…sûrement le réflexe le plus difficile à suivre, mais un des plus important !!!

7- Accepter les choses comme elles sont, ici et maintenant !

8- S’extraire temporairement du monde et jouir du silence.
A méditer…

9- Mépriser la colère et la violence.

10- Chérir la vie, accepter la mort.

Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:01

Ayez des objectifs clairement définis et restez centré sur l’objectif :

Construire ses objectifs, c’est se fixer la direction et le but.


Alors bien définir un objectif est un travail mental incontournable.
En effet, toute chose qui existe matériellement a d’abord commencé à
germer dans la tête de quelqu’un. La vision de votre objectif est
déterminante pour que se manifestent ensuite en vous des forces
simultanées et interactives :

- Une force de poussée qui mobilise votre envie et votre
motivation vers cet objectif
- Une force d’attraction qui s’exerce à partir de votre certitude
et de votre conviction à l’atteindre.

La création mentale précède toujours la création physique …
Créez votre vision ultime, votre journée idéale, votre grand rêve, votre
mission de vie, écrivez précisément vos « musts » de vie et vos objectifs
précis à atteindre, pour esquisser les contours de vos rêves et donner
l’impulsion puissante à leurs réalisations.


Rendre l’objectif omniprésent, c’est :

- L’écrire et le visualiser chaque jour,
- Se préparer à l’action en adoptant des stratégies et des attitudes
mentales positives,
- Planifier le parcours en changeant dès à présent vos habitudes,
car si vous aspirez à un futur diffèrent, cela passe par un
changement immédiat.

Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:00

Il ne suffit pas de s'aimer pour réussir son mariage, encore faut-il se supporter l'un l'autre. Grâce à des statistiques mathématiques, on peut prévoir la durée d'une union.


Oubliez les astres, le marc de café et les diseuses de bonne aventure ! Faites plutôt confiance aux mathématiques pour vous assurer de la pérennité de votre mariage. C'est le credo du psychologue américain John Gottman de l'université de Washington aux Etats-Unis. L'homme, pourtant plus habitué aux raisonnements freudiens qu'euclidiens, estime qu'il existe une sorte de modèle mathématique permettant de prévoir le succès d'une union avec un taux de réussite de 94%.


C'est selon lui en étudiant les premières minutes d'une conversation menée par de jeunes mariés autour d'un sujet important pour le couple que l'on peut dire si oui ou non, ils finiront leurs jours ensemble !

Ce sont des centaines de séances filmées qui ont constitué la base de travail de Gottman et de son équipe, assistés d'éminents mathématiciens recrutés pour cautionner l'aspect scientifique de l'étude.

Chacune d’entre elles se déroulait selon le même scénario : une discussion où l'homme et la femme s'affrontent sur un thème à propos duquel ils sont en désaccord. Ce n'est pas la dispute en soi qui a intéressé les chercheurs mais bien plus l'attitude des deux partenaires en train d'argumenter et de s'opposer.


Pour situer le moment où la discussion emprunte un chemin sans issue, les psy ont entrepris de mesurer les pulsations cardiaques et autres manifestations physiologiques symptomatiques de l'humeur des sujets étudiés. Même en se disputant, on peut réussir à produire des connections émotionnelles liées aux sentiments que l'on éprouve pour l'être aimé, parvenant ainsi à ne pas stagner dans une logique d'affrontement.

On peut rire pour se décrisper, mais on peut aussi se montrer incapable de produire ces connections. On se trouve alors sous la menace potentielle du divorce car on atteind très vite un état de saturation nerveuse où l'on n'accepte plus rien.


Le résultat mathématique de l'étude a permis d'établir que les couples qui conservent leur calme et se respectent mutuellement sur 80% du temps de discussion alors qu'ils sont en train d'argumenter, ont une chance de célébrer un jour leurs noces d'or.

"Les autres dont le taux de respect se situe en dessous de ce pourcentage feraient mieux de passer immédiatement un coup de fil à leur avocat", note avec ironie John Gottman qui a passé près de 30 ans à travailler sur les causes de l'échec du mariage. Et aux dires de l'intéressé, il est très heureux avec sa femme qu'il a épousée voici une quarantaine d'années !

 

Allez-vous%20ensemble

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:59
Comment vivre dans une harmonie parfaite


Avant de dire quelque chose à quelqu'un, posez-vous trois questions:
1. Est-ce vrai?
2. Est-ce aimable?
3. Est-ce important?

Ne faites aucune promesse que vous ne pourrez tenir...

Ayez toujours un mot d'encouragement pour les gens que vous côtoyez.

Ne dites pas de mal des autres.

Ne faites pas de commérages et ne prêtez pas foi aux commérages.

Ayez une vision positive des autres. Dites-vous toujours que chacun fait de son mieux pour tenir le coup.

Faites preuve d'ouverture d'esprit; discutez sans vous disputer.
On peut être en désaccord sans être désagréable.

Habituez-vous à compter jusqu'à 1000 avant de dire quelque chose qui pourrait nuire à quelqu'un.
Il y a des blessures qui ne guérissent pas...

Laissez vos vertus parler pour vous.

Si quelqu'un vous critique, essayez de trouver une part de VÉRITÉ dans ce qu'il dit et apportez une correction, le cas échéant.
S'il n'y a rien de vrai dans ce qu'il dit, vivez de manière à le prouver.

Cultivez votre sens de l'humour.
Le rire est un agréable moyen de communication.

Ne cherchez pas tant d'être consolé que de consoler, d'être compris que de comprendre, d'être aimé que d'aimer, d'être pardonné que de pardonner...


SOUVENEZ-VOUS: Il n'y a QU'UNE VIE à vivre: efforcez-vous à la rendre BELLE TANT POUR VOUS QUE POUR LES AUTRES...

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:57

Qu'est-ce que l'Amour?


Ce n'est pas de grandes déclarations, ce sont des petites choses simples et sans raison...


C'est dire :
- Comment vas-tu ? ... Es-tu fatigué ? ... Est-ce que je peux faire quelque chose pour toi ?...

C'est un coup de téléphone, c'est une lettre, c'est une petite surprise, c'est une invitation du cœur, c'est aller prendre une marche ensemble...

C'est faire des choses pour l'autre, sans raison, sans calcul...

C'est accueillir l'autre tel qu'il est , l'écouter avec son cœur, ne pas presser...

C'est aussi regarder l'autre avec les yeux du cœur et les yeux de l'âme. La parole peut mentir mais le regard ne ment pas...

C'est simplement être là, non seulement avec son corps mais aussi avec son âme...

C'est dire : "Je t'aime!" . Pourquoi faut-il attendre après la mort de quelqu'un pour lui dire qu'on l'aimait ? ....

C'est de ne pas juger, de ne pas critiquer, de ne pas condamner.

C'est pouvoir aussi dire sans envie: "C'est beau ce que tu as fait".

C'est aussi simple que cela.

Ce n'est pas compliqué.

Mais si l'amour ne nous habite pas, il nous manque tout dans la vie...

Quand quelqu'un a le privilège d'aimer et d'être aimé, la vie est extraordinaire.

Cette chaleur qui rayonne, cette lumière dans l'âme et dans les yeux...

C'est ça l'AMOUR.


greffe%20damour

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:54

Au bord de l'eau dans un petit village côtier mexicain, un bateau rentre au port, ramenant plusieurs thons. L'Américain complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses poissons et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer :

Pas très longtemps , répond le Mexicain.

Mais alors, pourquoi n'êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus ? demande l'Américain.
Le Mexicain répond que ces quelques poissons suffiront à subvenir aux besoins de sa famille.


L'Américain demande alors : Mais que faites-vous le reste du temps ?

Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis. Nous buvons du vin et jouons de la guitare. J'ai une vie bien remplie.


L'Américain l'interrompt : J'ai un MBA de l'université de Harvard et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec l'argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu'à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l'usine, et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico City, Los Angeles, puis peut-être New York, d'où vous dirigeriez toutes vos affaires.


Le Mexicain demande alors : Combien de temps cela prendrait-il ?

15 à 20 ans , répond le banquier américain.


Et après ?


Après, c'est là que ça devient intéressant, répond l'Américain en riant.


Quand le moment sera venu, vous pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions.

Des millions ? Mais après ?

Après, vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos petits-enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis.


Auteur inconnu

Ce court dialogue humoristique entre un simple pêcheur mexicain et un financier américain nous révèle tout le sens de la vie en quelques lignes.


Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:52

Un professeur universitaire a défié ses étudiants avec cette question :
- Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe ?

Un étudiant a bravement répondu :
- oui, Il l'a fait !

 

Le professeur a dit :
- Dieu a tout créé ?

- Oui, monsieur, a répliqué l'étudiant.

Le professeur a répondu : si Dieu a tout créé, il a donc aussi créé le mal, puisque le mal existe et selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais. L'étudiant était resté silencieux devant une telle réponse. Le professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait aux étudiants qu'il avait prouvé encore une fois que la foi était un mythe.

Un autre étudiant a levé sa main et a dit :
- Puis-je vous poser une question professeur ?

- Bien sûr, a répondu le professeur.

L'étudiant a répliqué :
- Professeur, le froid existe-t-il ?


- Quel genre de question est-ce, cela ? Bien sûr qu'il existe. Vous n'avez jamais eu froid ? a répliqué le professeur.


Le jeune homme a répondu :
- En fait monsieur, le froid n'existe pas.
Selon la loi de physique, ce que nous considérons comme le froid, est en réalité l'absence de chaleur.

Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l'énergie.
La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l'énergie.
Le zéro Absolu (-460°F) est l'absence totale de chaleur ; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température.
Le Froid n'existe pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n'avons aucune chaleur.

L'étudiant a continué :
- Professeur, l'obscurité existe-t-elle ?

Le professeur a répondu :
- Bien sûr qu'elle existe !


L'étudiant a répondu :
- Vous avez encore tort Monsieur, l'obscurité n'existe pas non plus.

L'obscurité est en réalité l'absence de lumière. Nous pouvons étudier la Lumière, mais pas l'obscurité.

En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l'obscurité.

Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer.

Comment pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité ? Vous mesurez la quantité de lumière présente.

N'est-ce pas vrai ? L'obscurité est un terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a pas de lumière.

Finalement, le jeune homme a demandé au professeur :
- Monsieur, le mal existe-t-il ?


Maintenant incertain, le professeur a répondu :
- Bien sûr comme je l'ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour.
C'est dans les exemples quotidiens de l'inhumanité de l'homme envers l'homme.
C'est dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde.
Ces manifestations ne sont rien d'autre que du mal !

L'étudiant a répondu :
- le Mal n'existe pas Monsieur, ou du moins il n'existe pas de lui-même.
Le Mal est simplement l'absence de Dieu en soi. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a créé pour décrire l'absence de Dieu en soi.
Dieu n'a pas créé le mal. Le Mal n'est pas comme la foi, ou l'amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur.
Le Mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur.
Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière.

Le professeur s'est assis.


Le nom du jeune homme : Albert Einstein.

 

 

 

einstein

Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:51

Une célèbre énigme qui demande un raisonnement logique. Tout le monde peut y arriver, alors courage : ne regardez pas la solution.


Un berger veut traverser une rivière ; il est accompagné d'un loup, d'une chèvre et d'un chou.
Le berger ne possède qu’une seule barque mais peut faire autant d’allers et retours qu’il veut avec. La barque ne peut prendre que deux passagers à la fois (et seul le berger peut conduire), sachant qu'en absence du berger, le loup mange la chèvre, et la chèvre mange le chou.

Comment peut-il faire pour traverser la rivière et se retrouver de l'autre côté accompagné du loup, de la chèvre et du chou ?


N'allez pas tout de suite jusqu'au bas de la page, sauf si vous abandonnez et voulez connaître la réponse ...






----------------------







----------------------

Solution :



La solution en sept mouvements :
1 - Faire traverser la chèvre.
2 - Revenir à vide.
3 - Faire traverser le chou.
4 - Ramener la chèvre.
5 - Faire traverser le loup.
6 - Revenir à vide.
7 - Faire traverser la chèvre.

Le tour est joué.

Repost 0
Published by Milem - dans Tests-Enigmes
commenter cet article

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages