Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:49
Aussi léger que l’air, mais plus solide que le fer et plus malléable que le caoutchouc; un nouveau matériel, fait de faisceaux de nanotubes, combine toutes ses caractéristiques dans une substance qui réagit comme un biceps bionique lorsqu’on lui applique une charge électrique.





Le muscle de nanotubes peut se contracter et se dilater plus de 1000 fois par seconde

Ce nouveau muscle artificiel est un aérogel; une substance extrêmement légère et particulièrement spongieuse. Sous forme de longs filaments, ce muscle, lorsque soumis à une charge électrique, voit ses nanotubes se contracter et se dilater perpendiculairement à leur longueur sur plus de trois fois leur diamètre, et ce, à une vitesse ahurissante, précise Ray Baughman de l’Université de Dallas au Texas.

Ce muscle artificiel peut se contracter et se dilater à plus de 4000 fois la vitesse d’un muscle humain et peut être interrompu et réactiver plus de 1000 fois par seconde sans qu’aucune détérioration dans le matériel n’apparaisse.

Autre particularité impressionnante est l’étendue des températures que peut supporter ce muscle artificiel. En effet, le muscle conserve ses propriétés sans aucune détérioration de 80 K (-193 C) jusqu’à 1900 K (1627 C). Baughman nous rappelle que ces températures ne sont pas des limites, le muscle peut certainement fonctionner au-delà de ces extrêmes, mais leurs instrumentations n’ont pas la capacité de prendre des mesures au-delà de ces limites.

Ces nouveaux muscles pourraient donc être utilisés dans des conditions extrêmes tels que dans la profondeur des océans, dans l’espace ou même dans des environnements de hautes températures.


Animation de la contraction et de la dilatation des nanotubes

Source :
Nature
Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:31
Une nouvelle technique de manufacture pourrait rendre les piles plus compactes, plus légères et rechargeables en quelques secondes. Ces piles pourraient également se décharger aussi rapidement, rendant ainsi disponible un grand flux d’énergie.




Le Lithium fer phosphate pourrait remplacer nos piles lithium-ion

Cette nouvelle méthode ne nécessiterait que de légères modifications aux chaines de montage actuelles. Cette nouvelle percée technologique vient tout juste d’être publiée dans la prestigieuse revue Nature.

Jusqu’à ce jour, les piles au lithium ion sont celles qui offrent la plus forte énergie spécifique (énergie/masse) et la plus grande densité d’énergie (énergie/volume) sur le marché commercial. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles équipent la plupart de nos équipements électroniques tels que téléphones cellulaires, lecteurs MP3 et ordinateurs portatifs. Cependant, ce type de pile nécessite un temps de charge très long.

Les chercheurs ont toujours supposé que ce type de pile présentait une limite de vitesse quant à la quantité d’électrons pouvant circuler à l’intérieur de la batterie et ainsi générer de l’énergie électrique. Il semble qu’ils se soient trompés.

Aidé de ses collègues, Gerbrand Ceder du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a réalisé des simulations informatiques qui modélisaient le mouvement d’ions et d’électrons dans une variante des piles au lithium; le lithium fer phosphate. Il semble que leur vitesse ait largement dépassé les attentes. La clef du succès réside dans un traitement spécial de la surface du métal, laissant ainsi passer plus facilement les ions et électrons.

Un prototype de ce nouveau type de pile s’est montré très prometteur. Il s’est complètement chargé en moins de 20 secondes en comparaison à 6 minutes pour une pile sans traitement.

La plupart des piles commerciales sont faites de lithium et de cobalt et souffrent de plusieurs problèmes tels que la surchauffe, la perte d’efficacité après plusieurs charges et le temps de charge élevé. Les piles au lithium fer phosphate ne seraient pas sujettes à la surchauffe, ne perdrait pas leur capacité de charge avec le temps et pourraient être chargées beaucoup plus rapidement.

Ces nouvelles piles pourraient apparaître sur le marché d’ici 2 à 3 ans.

Source: Engadget, BBC News, Nature
Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:17
Vos enfants n’ont pas été assez sages pour mériter une Nintendo DS ?

Pour les consoler, offrez-leur cet émulateur Chinavasion qui leur permettra tout de même de jouer à la NES, la SNES, la Genesis,la Game Boy Advance et la Neo Geo comme vous l’avez fait en d’autres temps.

L’écran QVGA 2,8 pouces sera peut-être un peu petit pour terminer tout Final Fantasy IV sans finir chez l’ophtalmo, surtout à l’arrière d’une voiture en mouvement. Sinon la petite boite dispose également d’un lecteur de carte SD, de mini USB, d’une sortie télé NTSC/PAL, d’une radio FM, d’une fonction dictaphone et de hauts-parleurs stéréo.

Si vraiment vous ne prévoyez pas de faire des enfants au cours des prochaines années, vous pouvez toujours vous l’offrir si vous pensez avoir été assez sage: il vous en coûtera 88$.




[Chinavasion via Oh Gizmo via Uber Gizmo via Retro Thing]

Repost 0
Published by Milem - dans Jeux video
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 20:40



Certains rêvent de pouvoir photoshopper jusqu’à leur propre vie. Ce T-shirt vous permet de le faire en toute transparence. Et par toutes les saisons, puisqu’il existe en manches longues ou courtes.

Le nom du modèle était tout trouvé: Invisible, et vous pouvez l’acheter d’un coup de baguette magique pour environ 20 €. Faites un usage raisonnable de votre nouveau pouvoir. [redbubble via FashionablyGeek]

Repost 0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 14:21



D'ici 5 ans, on pourrait voir disparaître les entrevues d'embauche pour être remplacées par un scan du cerveau. On pense qu'on pourra déterminer les comportements et les aptitudes d'un candidat ainsi.

Source : Digitaljournal.com
Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 14:11



Repost 0
Published by Milem - dans Réflexions
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 13:51
Avec IPREDATOR, The Pirate Bay va proposer aux internautes du monde entier de faire transiter toutes leurs communications via un réseau virtuel privé (VPN) qui interdira toute surveillance et tout filtrage des contenus téléchargés et partagés par les utilisateurs.




Les administrateurs de The Pirate Bay avaient présenté l'été dernier un projet de cryptage du web sous le nom de Projet IPETEE (Transparent end-to-end encryption for the internets). L'idée était alors d'implémenter un cryptage des communications de bout en bout de la chaîne de communication, de celui qui envoie un paquet à celui qui le reçoit et le déchiffre. Le chiffrage devait être réalisé au niveau du protocole réseau, de façon à ce qu'il couvre tous les types de communications : emails, web, P2P, streaming, messagerie instantanée...


Sans attendre la sortie de IPETEE, The Pirate Bay a dévoilé cette semaine IPREDATOR, un service de réseau virtuel privé anonyme créé en réaction à l'adoption en Suède d'une loi basée sur la directive européenne IPRED (Intellectual Property Rights Enforcement Directive), qui vise à renforcer les sanctions contre le piratage. La loi permet aux industries culturelles, comme en France, de collecter elles-mêmes les adresses IP des internautes suspectés d'infractions au droit d'auteur.


Avec IPREDATOR, The Pirate Bay propose aux internautes du monde entier de faire transiter toutes leurs communications via un réseau virtuel privé (VPN), qui ne stockera aucune donnée de connexions. Si les ayants droit ou les autorités de police interceptent une adresse IP, ce sera celle du VPN, et il n'y aura pas la possibilité de remonter jusqu'à l'utilisateur. Et surtout, il sera impossible de savoir ce qui se passe au sein du VPN, et de savoir qui télécharge quoi. Dans le cas de la loi Création et Internet et de la riposte graduée, le service permet donc à ceux qui souhaitent continuer à télécharger librement de le faire sans exposer les oeuvres qu'ils partagent, y compris aux yeux des FAI qui ne savent pas ce que font leurs abonnés au sein d'un VPN.

 

Avantage supplémentaire, le VPN interdit tout filtrage. Toutes les communications sont encapsulées, de sorte qu'il est impossible de savoir ce qui est du P2P, du streaming, de la navigation sur Internet ou du jeu en ligne. Les FAI seraient obligés d'interdire le VNP, ce qui semble très improbable.

Le service, qui coûtera 5 euros par mois, est actuellement en phase de bêta-test privé. Il pourrait être ouvert au 1er avril, ce qui n'est pas une farce.

 

Source : Numerama.com

Repost 0
Published by Milem - dans Actualitées
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 15:07

On a frôlé l'incident diplomatique. Lors de sa récente visite à Washington, le premier ministre britannique Gordon Brown s'est vu offrir par le président des Etats-Unis Barack Obama un coffret de 25 DVD rassemblant certains des plus grands classiques du cinéma américain : Citizen Kane, le Parain, Casablanca, Lawrence d'Arabie, Psycho, Star Wars : Episode IV, Le Magicien d'Oz, Vertigo, E.T., etc. Certains observateurs politiques jugeaient déjà que le cadeau faisait un peu "cheap" de la part du nouveau Président, peut-être influencé dans son choix par le vice-président Joe Biden, proche des lobbys d'Hollywood. Mais en plus, le cadeau était vicié.


En rentrant au 10 Downing Street, le premier ministre britannique s'est assis confortablement dans son fauteuil pour profiter du cadeau. Mais son lecteur DVD n'en voulait pas. Les films offerts par Obama étaient en effet protégés contre la copie, et leur lecture réservée aux seuls lecteurs commercialisés dans la zone 1 (Amérique du Nord). Or le lecteur de Gordon Brown, acheté en Grande-Bretagne, est un lecteur de la zone 2 (Japon, Europe, Afrique du Sud, Moyen Orient). Pour pouvoir profiter de son cadeau, Gordon Brown aurait dû utiliser un lecteur dézoné, et donc enfreindre la directive européenne EUCD qui protège les DRM. Il a préféré ranger le coffret dans un tiroir.

 

Interrogé par le Telegraph, le cabinet de Gordon Brown a assuré qu'il ne doutait pas que le cadeau avait été "bien pensé", mais tout de même renvoyé vers la Maison Blanche pour des explications sur les "aspects techniques" du problème.

De son côté, Gordon Brown avait offert notamment la première édition de la biographie en sept tomes de Winston Chuchill, que Barack Obama a pu ouvrir et lire sans aucun problème.

 

Source : Numerama.com

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 16:10

Gratuit : stockez et partagez vos fichiers sur Internet :

Il existe plusieurs méthodes pour stocker en ligne des données. La plus simple consiste à utiliser l’espace alloué par son fournisseur d’accès, si celui-ci propose ce service. C’est le cas de Free et Neuf Cegetel par exemple. A côté de cela, il existe des sauvegardes gratuites et/ou payantes, ainsi que des sites spécialisés selon le type de fichier concerné.
A vous de choisir selon vos besoins.

 

50 Mo/fichiers

Bigupload.com
- Compte anonyme, membre gratuit, premium
- 2 G0 d'espace de stockage



100 Mo/fichiers
File123.com
- Enregistrement : facultatif
- Espace de stockage : 1 Go (gratuit), 10 Go (4,95$ /mois)

Go Aruna
- Enregistrement : facultatif
- Espace de stockage : illimité
- Service d'envoi de pièces jointes jusqu'à 100 Mo

Bigfilez.com
- Anonyme
- Upload de 10 fichiers en même temps
- Limite de stockage : suppression après 100 jours sans téléchargement
Envoyer des fichiers de maximum 500 Mo à plusieurs personnes

MailBigFile.com
- Envoi du lien par e-mail

Send6.com
- Envoi jusqu'à 6 fichiers en même temps
- Lien par e-mail

Mediafire.com
- Stockage illimité
- Téléchargement illimité



200 Mo/fichiers
FilePanda.com
- Téléchargements illimités
- Espace de stockage illimitée

RapidSahre.com
- Un des plus connus

Uploaded.to
- Prime de 20 $ si votre fichier est téléchargé plus de 10 000 fois



300 Mo/fichiers
FileFactory.com
- Envoi de 25 fichiers en une fois, taille maximum 300 Mo par fichier
- Prime de 20$/fichier s'il est téléchargé 10 000 fois

Sendspace.com
- Téléchargements illimités
- Espace de stockage illimitée

GigaSize.com
- 600Mo/fichier si vous vous enregistrez (60 Go d'espace de stockage)
- Durée de stockage des fichiers : 20 jours sans téléchargement

Netload.in
- Upload illimité
- Suppression après 90 jours sans activité



500 Mo/fichiers
Driveway.com
- Stockage illimité
- Téléchargement illimité

QuickSharing.com
- Supression après 30 jours d’inactivités
- Téléchargement illimité

zUpload.com
- Téléchargements illimités
- Rapide

zSHARE
- 1 Go/fichiers pour les membres gratuits
- Téléchargement illimité


1 Go/fichiers
Megaupload.com
- 50 Go de stockage gratuit
- Un des leaders du stockage en ligne
Astuce MegaUpload pour télécharger en illimité

dl.free.fr

- Stockage illimité
- Téléchargement illimité
- Suppression des fichiers après 30 jours d'inactivité
- Download lent si vous n'êtes pas chez free
- Protection du fichier par mot de passe

GigaUp
- Stockage illimité
- Téléchargement illimité

Filebase.to
- Protection par mot de passe
-Téléchargement illimité
- Upload illimité

2 Go/fichiers
SendBox
- 100 Mbps garantie
-
Sécurisation par mot de passe
- Suppression après 45 jours d'inactivité



10 Go/fichiers
Megashares
- Envoi de 1 à 10 fichiers, pour un taille max de 10 Go
- Options de descriptions avancées
Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 21:04
L’ère de l’énergie solaire spatiale est à nos portes. La technologie nécessaire à cette source d’énergie renouvelable existe depuis déjà quelques décennies, mais aucun projet commercial n’a été envisagé. Il y a du changement; Space Energy propose un projet colossal de capture et de transmission d’énergie solaire spatiale.






L'énergie solaire est convertie en micro-ondes et redirigée vers la Terre - Crédit: Space Energy


Peter Sage est à la tête de Space Energy et s’est entouré de scientifiques, d’ingénieurs et d’hommes d’affaires afin d’accomplir une révolution dans le domaine de l’énergie. « Si nous pouvons placer d’énormes panneaux solaires qui seront éclairés 24 heures par jour, si nous pouvons transmettre cette énergie vers la Terre sans danger et ensuite la distribuer dans les réseaux déjà en place, cette alternative verte est inévitable » nous dit Sage.

Pour se faire, un satellite équipé d’énormes panneaux solaires collecterait une colossale quantité d’énergie. Cette énergie serait ensuite convertie sous forme d’un rayon micro-ondes dirigé vers le sol terrestre. Une antenne spéciale capable de convertir de l'énergie radiofréquence en courant continu capterait et distribuerait par la suite l’énergie au réseau électrique.




Une antenne spéciale capable de convertir de l'énergie radiofréquence en courant continu - Crédit: Space Energy


Ce sont plus de 200 millions de gigawatts d’énergie solaire qui pénètrent chaque seconde notre atmosphère; plus que toute l’énergie produite depuis l’ère électrique. Il ne suffit que de trouver un moyen de l’utiliser. Le plus grand défi pour Space Energy est non pas technologique, mais commercial. Rendre le projet commercialement viable en offrant de l’électricité à prix raisonnable est le défi majeur.

« Je dis raisonnable, car le prix d’une telle électricité ne sera jamais aussi compétitif que l’énergie produite à l’aide de charbon » nous rappelle Sage. Cependant, nous sommes à une époque où le prix n’est pas le seul facteur qui importe.

Les projections estiment qu’en 2100; la demande énergétique sera trois fois plus élevée qu’aujourd’hui. Pour atteindre cette demande, il serait nécessaire d’augmenter notre production d’énergie renouvelable d’un facteur 25. L’énergie solaire spatiale pourrait subvenir en partie à cette nouvelle demande.

Source:
Universe Today, Space Energy

Repost 0
Published by Milem - dans Espace
commenter cet article

Rechercher

Pages