Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 16:19

Les experts du Muséum d'histoire naturelle de Londres se disent volontiers capables d’identifier n’importe quelle espèce animale de la planète, des oiseaux aux mammifères en passant par les les insectes et les serpents. Cependant ils n’arrivent pas à identifier un petit insecte rouge et noir apparu dans les propres jardins du musée.

 

 

L'insecte, en forme d'amande et de la taille d'un grain de riz, et a été vu pour la première fois en mars 2007 sur certains platanes du musée, a déclaré mardi le directeur des collections Max Barclay.

 

En trois mois, il est devenu l'insecte le plus commun du jardin et a même été aperçu dans des parcs au centre de Londres, a t-il ajouté.

















L'insecte qui défie les experts - Crédit Natural History Museum



Le musée, qui date du 19ème siècle, possède plus de 28 millions d’espèces d’insectes dans sa collection, mais aucune ne correspond à l’espèce découverte.

Max Barclay se refuse toutefois à parler d'une nouvelle espèce. "Je ne compte pas trouver une nouvelle espèce d'insecte dans les jardins d'un musée", a t-il déclaré. "Dans une forêt tropicale, oui, mais pas au centre de Londres".

L'insecte ressemble à l'Arocatus roeselii, qui se trouve habituellement en Europe centrale, mais celui-ci a un rouge plus brillant et se développe sur des aulnes. Les entomologistes soupçonnent le nouvel insecte d’être une version du roeselii qui se serait adaptée aux platanes, mais ne veulent pas le reconnaître comme une nouvelle espèce.
 

 

 

Source : Yahoo News

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 17:57

Les jeunes japonais sont de plus en plus “accros” aux téléphones portables connectés à l'internet. C'est à tel point que le gouvernement nippon commence un programme de sensibilisation pour les parents et les écoles, afin d'en limiter l'usage chez les enfants.

 

 

Le gouvernement est inquiet sur le fait que de nombreux écoliers, collégiens et lycéens sont complètement absorbés par le cyber-espace, passant des heures à échanger des emails et souffrant du trop grand usage des portables.

 

Au Japon, les parents ont trop tendance à fournir des portables sans trop y réfléchir ; une sorte de gadget un peu cher qui permet un accès internet à haut-débit de troisième génération (3G).

 

Les recommandations ont été soumises au premier ministre et approuvés. De nombreux jeunes passent des heures la nuit à composer des mails à leurs amis. Une règle à la mode est la “règle des 30 minutes” : celui qui ne répond pas à son email dans la demi-heure est ciblé comme tête de turc par ses camarades.

 

D'autres jeunes ont carrément été manipulés par des criminels sur Internet. Ainsi, dans l'un des cas, un enfant avait envoyé sa photo sur un site internet et a subi ensuite un chantage contre de l'argent. On pense qu'il faut de meilleurs programmes de filtrage pour protéger les enfants.

 

Certains enfants doivent accomplir de longues distances en trains et bus vers l'école et les parents se servent des téléphones pour rester en liaison avec leur progéniture. Les parents payent environ 4 000 yen, soit 24 euros par portable.

 

En comparaison avec d'autres pays industrialisés, le Japon est assez peu touché par le crime. Mais certaines personnes pensent qu'Internet pourrait être exploité pour des crimes plus sérieux.

 

 

Sources : Imaginascience, Physorg

Repost 0
Published by Milem - dans Insolites
commenter cet article

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages