Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 22:40

Je n’ai pas de discours, je n’ai rien prévu de dire, je n’ai même pas essayé, je savais que je devais venir ici, me tenir ici pour que vous écoutiez, que vous écoutiez vraiment. Je ne suis pas là pour vous montrer juste un visage que vous écoutez comme vous le faites tout le temps, un visage que vous vous ressentez au lieu de juger. Vous tirez au sort un visage et vous le poussez vers la scène, et la-la-la, on chante et on danse et on fait des culbutes partout. Et tout ce que vous voyez là, ce ne sont pas des gens, vous ne voyez pas des personnes mais des outils. Et plus ils sont faux, plus vous les aimez, parce que le mensonge est la seule chose qui fonctionne aujourd’hui. On peut supporter que ça. En fait, pas uniquement, il y a aussi la douleur, et le vice.
Ouais, allons coller un obèse à un poteau, on peut en rire, on en a gagné le droit. Ce type est un branleur, donc on peut se moquer hahahaha de lui! Le désespoir nous a tellement aliéné qu’on ne connaît rien d’autre. Tout ce que nous savons, c’est mentir et acheter de la merde. C’est comme ça que nous parlons les uns aux autres, avec la merde qu’on s’est acheté.

Quoi, j’ai un rêve? Oui, mon plus beau rêve est la dernière application pour mon avatar, qui n’existe même pas! Ce n’est même pas réel! On achète de la merde qui n’existe même pas. Montrez-nous quelque chose réel, beau et gratuit. Vous ne savez pas. Hein? On est tellement idiot que ça nous détruirait. Autant. Ce serait trop à supporter. A chaque fois que vous trouvez une merveille, vous la distribuez en toutes petites parties.

Mais seulement après l’avoir complété, emballé et passé à travers 10.000 filtres jusqu’à ce qu’il ne soit plus rien de plus qu’une série lumières, qu’on utilise jours après jours, qui font quoi? Pour alimenter quoi? Touts les petits et grands écrans, et tous les plus petit et tous les plus grand, fuck you!

Fuck you, c’est tout ce que je voulais dire. Pour vous être assis là et avoir fait empirer les choses. Fuck you et vos gueules d’enterrement. Fuck you tous les autres qui croient que tout ce que je fais n’a aucun sens. Pour enlever l’importnace de ce que je dis et la transformer en blague . Une sale blague de plus parmi des millions. Fuck you et votre existence. Fuck you pour moi, pour nous, pour tout le monde. Fuck you !

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Citations
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages