Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 15:06
Lexique :

Compatriote : Ami(e)
S'enrichir : Augmenter
Je suppute que la sus-nommée Anne soit jolie ! : Je pense que la dénommée Anne est jolie
Dès que je vous vîtes, vous me plûtes et m'épatâtes : Dès que je vous ai vu, vous m'avez plu et vous m'avez épater
Vous m'exaspérer : Vous me mettez en colère
Vous m'importuner : Vous m'embêter
Cela va sans dire : Cela va de soi, c'est évident
Vous me faciliter le transit intestinal ! : Vous me faites ch**r
L'avoir dans l'os : L'avoir dans le cul
Maréchaussée : Police ou Gendarmes
Matière fécal : Caca
Puis-je caresser l'espoir d'obtenir la faveur de .... ? : S'il vous plaît
Toutes mes condoléances très chère... : Désolé de la mort d'un de tes proches (compatir)
Il réside dans une magnifique demeure : Il vit dans une belle maison
Tu es fort aimable et tu saisis tout : Tu es génial et tu comprend tout
Daignerez-vous venir souper ? : Viens, on va manger
Exquis : Délicieux
Auriez vous la bonté de m'indiquer la direction du lieu d'évacuation ? : Auriez vous la gentillesse de ...
Il fait un vent qui me transit : Avoir froid
Oeuvrer : Travailler
Indolent, oisif : Paresseux
Fastidieux : Ennuyeux
Labeur : Travail
Exténué : Fatigué
Faire diligence : S'empresser
Survenir : Apparaître brusquement, à l'improviste
Dénuement : Misère, pauvreté, manque du néccesaire
Dérober : Voler
Flatter : Encenser
Trépasser (ou passer l'arme à gauche) : Mourrir
Se hâter : Se dépécher
Égarer : Perdre
Se sustenter : Manger
Hantise : Peur
Histion : Bouffon, mauvais comédien
Dissenssion : Discorde, désaccord
Voici beau temps que nous ne nous sommes vus : Cela fait longtemps que nou nous somme pas vus
Magnanime :
Généreux
L'ire : La colère
Dispendieux : Dépensier
Un couard : Un lache
Un manant : Un homme mal élevé
Un mignon : Un homosexuel
Sapristi ! / Diantre ! / Morbleu ! /
Saperlipopette ! / Sacrecleu ! / Fichtre ! : M*rde
Palsambleu : Ancien juron signifiant "par le sang de Dieu".
Que nenni : Pas du tout, pas le moins du monde
Avoir dessein de : Avoir l'intention de
Il s'était affublé d'un costume singulier : Habiller d'une manière irrégulière, bizarre, ridicule
Plait-il : Hein, comment, pardon, quoi
Affliction : Chagrin profond
S'accoiser : Se taire
Une coquefredouille : Une sotte
Imperscrutable : On ne parvient pas à sonder les pensées de quelqu'un
C'est fort agréable
N'avoir de cesse de
Conter qqch
Vil : De peu de valeur
Commisération : Pitié
Onéreux :
Cher
Moult : Beaucoup
Hétaïre / Péripatéticienne /
Courtisane : Fille de joie (prostituée)
Palabre : Une discussion à vive voix, une dispute
Péroraison : Conclusion, épilogue
Empirique :  Qui s'appuie sur l'expérience et non sur la théorie
Antinomique : Un non sens dans une thèse
Etre pompette : Être gris, être pris de boisson
Faire la cour à quelqu'un : Chercher à lui plaire, à le séduire
Baiser : Embrasser
Rethorique : Art de bien parler
Myriade : En très grande quantité
Cela m'importe peu : Je m'en fou
"Va, je ne te hais point" (Le Cid) :
On prend souvent ce vers pour illustrer ce qu'est une litote càd dire moins pour suggérer plus ( ici suggérer " je t'aime" )
Mirifique : Magnifique
Perfide : Déloyal, trompeur
Péripétie : Événement inattendu
Sidérant : Qui frappe de stupeur
Abhorrer : Détester, exécrer
Abolir : Anéantir, supprimer
Accommoder : Adapter
Prédilection : Préférence
Gaillard : Leste, grivois (
Licencieux) ou agile
Fangeux : Sale boueux
Charger : Attaquer
Hommages :
Témoigner du respect, de l'admiration
Accroitre : Augmenter
Accroire :
Faire croire à quelqu'un quelque chose qui n'est pas vraie
Aboulique adj. : Manquant de détermination, velléitaire
Coruscant adj. : D'une brillance éclatante, étincelant
Dessiller v. :
[sens figuré] Dessiller les yeux à quelqu'un (l'ouvrir les yeux) : Lui faire voir la vérité
Épitomé n. m. : Résumé d'histoire (livre)
Messeoir v. : Etre inconvenable
Lacanonique ou compendieux :
Bref, concis
Lyrique (qui parle avec élégence) : Disert
Votre Excellence pourrait-elle nous dire, si le quantième du mois elle nous fera l'honneur de venir ? Quand viendrez-vous, Monsieur ?
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.
Le bonheur n'est-il point de feindre de faire par passion ce que l'on fait par intérêt ?


Discussion soutenu : Forums.france5.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Notre langue
commenter cet article

commentaires

Ma Playlist

Rechercher

Ma Playlist 2

Pages