Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 12:41
Neuf Japonais sont morts étouffés en mangeant des mochi, des gâteaux traditionnels du Nouvel an à base de riz gluant, ont rapporté les médias locaux dimanche. 


Comment la pâte de riz peut gâcher la fête. Lors des festivités du Nouvel an 2015, le mochi, petit gâteau de riz gluant, a fait neuf victimes au Japon. 13 personnes se trouvaient dans un état grave vendredi, a également indiqué le quotidien Yomiuri Shimbun

Rien qu'à Tokyo, 18 personnes ont dû être hospitalisées après avoir mangé un mochi et trois d'entre elles sont décédées, a déclaré un porte-parole des pompiers. En cause notamment, le côté collant du mochi qui peut devenir étouffant. 


Les personnes âgées, premières victimes du mochi

Pendant le Nouvel an, l'une des périodes de vacances les plus importantes au Japon, les familles cuisinent traditionnellement une soupe appelée ozouni dans laquelle sont plongées les gâteaux de riz gluant. Le site RocketNews 24 indique que les personnes âgées, qui ne mâchent pas suffisamment les mochi, sont les plus touchées. Les services de secours leur conseillent d'ailleurs, ainsi qu'aux enfants, de couper leur mochi en petits morceaux avant de le manger. 

Ces recommandations n'empêchent cependant pas les décès de survenir chaque année, ce qui a convaincu une entreprise japonaise de créer des mochi plus faciles à mâcher et moins collants. En 2011, au moins huit personnes avaient trouvé la mort en s'étouffant au Nouvel an, contre deux en 2013.

former-japanese-foreign-and-justice-minister-komura-perform.jpg

Un énorme gâteau de riz japonais est frappé lors d'une cérémonie du Nouvel an au Japon, à Tokyo, le 9 janvier 2006.
REUTERS/Kimimasa Mayama

 

Source : AFP, Lexpress.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Milem - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Pages