Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 21:51
On retrouve une magnifique figurine de Claire de Claymore

undefined






































undefined


































undefined
Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 21:35
Voici, c'est cette magnifique figurine de Rei Ayanami d'Evangelion mesurant pas moins de 26 cm qui sort en fevrier 2008.

Rei-Ayanami-2.jpgundefinedRei-Ayanami-3.jpgRei-Ayanami-4.jpg

































nti_bug_fck
Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 21:02

Voici le dernier jeu “Gym des yeux“ produit par Nintendo dont le but est ? Ah, euh oui s’entraîner les yeux évidemment mon chère Watson pff.

 

Ma seule question est comment démontrer un intérêt pour se genre de jeu, si ce n’est d’être occupé à perdre du temps ?

 

C’est bien l’innovation mais quand on touche au ridicule du consommateur, hum …

Un mot pour finir, vive le télé-achat ;)

gym-des-yeux.jpgg_fck
Repost 0
Published by Milem - dans Jeux video
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 20:29
Le manuscrit de Voynich est le manuscrit le plus énigmatique du monde. Il porte le nom de Wilfrid Michael Voynich (1865-1930), un antiquaire polonais émigré aux États-Unis qui l’acquit en 1912 auprès de Jésuites italiens. Ce livre aurait été écrit entre 1450 et 1520. Il contient 234 pages de 23 cm de long et de 15 cm de large. Il est écrit à la plume d’oie sur du vélin (peau d’un animal très jeune). Le texte traite apparemment de plusieurs sujets (astronomie, biologie, herboristerie, etc.). La langue utilisée est inconnue, mais l’analyse révèle des caractéristiques semblables aux langues naturelles. Le manuscrit est aujourd’hui encore indéchiffrable et on ne connaît ni son auteur, ni son origine. Le manuscrit de Voynich est conservé à l’université de Yale aux États-Unis.


manuscrit-voynich.jpg
Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 19:06
Il existe une multitude de raccourcis-clavier dans le système d’exploitation de Microsoft, et il est assez facile d’effectuer de nombreuses opérations sans utiliser sa souris, que ce soit au niveau de la manipulation de fichiers et de dossiers, celle des fenêtres et des menus, et bien d’autres choses encore. Voici donc tout d’abord une liste des principaux raccourcis sous Windows, les plus connus.

Les plus connus

Touche ou combinaison de touches Actions correspondantes

 

CTRL + X

Coupe la sélection
CTRL + X Colle la sélection

CTRL + ALT + SUPPR

Affiche le gestionnaire de tâches

Actions sur les fichiers et dossiers

Passons aux raccourcis agissant sur la manipulation des fichiers et dossiers :
Touche ou combinaison de touches Actions correspondantes

 

touche WINDOWS + E

Ouvrir l’explorateur

SUPPR

Supprimer l’élément sélectionné (qui passe dans la corbeille)

Sélectionner le premier élément d’une fenêtre

CTRL

en faisant glisser l’élément
Copier l’élément sélectionné

F2

Renommer le fichier ou le dossier sélectionné

 

ALT +

Passer au dossier suivant

Actions sur les menus et fenêtres

Vous pouvez également effectuer des actions sur les fenêtres et les menus avec les raccourcis-clavier :

 

Touche ou combinaison de touches Actions correspondantes

touche WINDOWS

Afficher le menu « démarrer »

touche WINDOWS + m

Réduire toutes les fenêtres

 

ALT + F4
Fermer la fenêtre ou le programme actif

 

ALT + TALB

Parcourir les éléments ouverts

TALB

Passer d’un objet à un autre

 

ALT + ESPACE
Ouvrir le menu contextuel de la fenêtre active

F4

Dérouler la barre d’adresses dans l’explorateur

Accessibilité

Certains d’entre eux concernent plus spécifiquement les personnes possédant un handicap (visuel principalement) : ce sont ceux qui ont trait à l’accessibilité :

 

Touche ou combinaison de touches Actions correspondantes

 

touche WINDOWS + U
Lancer la fenêtre des utilitaires (loupe, clavier virtuel)

gauche pendant 8 secondes
Activer et désactiver les touches filtres

VERR NUM

pendant 5 secondes
Activer et désactiver les touches bascules
Quelques explications s’imposent pour ces raccourcis, notamment pour le terme de « touches rémanentes ». Cette option permet d’éviter d’avoir à presser simultanément les touches formant un raccourci. Par exemple, pour afficher le gestionnaire de tâches, vous pourrez appuyer sur les touches CTRL, ALT et SUPPR l’une après l’autre si les touches rémanentes sont activées. En ce qui concerne les « touches filtres », elles peuvent permettre à Windows d’ignorer les pressions faibles ou répétées sur une touche du clavier. Enfin, activez les « touches bascules » si vous voulez entendre un son à chaque pression sur la touche de verrouillage numérique ou majuscule, ou sur la touche Arrêt défil.

Quelques derniers raccourcis…

Enfin, une dernière liste comportant quelques raccourcis qui pourront vous être utiles :

 

Touche ou combinaison de touches Actions correspondantes

ECHAP

Annuler la tâche en cours
touche WINDOWS + R Ouvrir la boîte de dialogue Exécuter

touche WINDOWS + F1

Lancer le centre d’aide et de support (Windows XP)

 

touche WINDOWS + CTRL + F
Rechercher un ordinateur
Le cas extrême : vous avez une fenêtre VNC ouverte et active, et vous souhaitez repasser à une autre application en local, comment faire, car toutes les actions que vous faites sont répercutées sur l’ordinateur distant… Toutes ? Non, un CTRL+ALT+SUPPR vous permettra d’ouvrir le gestionnaire de tâches de l’ordinateur local et par le biais de la touche tabulation, vous pourrez sélectionner tout d’abord l’onglet « application », puis le programme de votre choix, une pression sur la touche « Entrée » vous faisant finalement crier victoire.


Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 18:33

“- Qui êtes – vous ?

- Qui suis – je ? Je ne suis que l’instrument adapté à la besogne qui m’est conférée. Je suis le masque de moi – même.

- C’est ce que je vois.

- Je l’espère. Je ne mets aucunement en doute vos qualités d’observation, mais je souligne qu’il est paradoxal de demander à un homme masqué qui il est.

- Ooh oui…

- Mais, enrobé dans la noirceur rassurante de cette nuit, permettez – moi de vous épargner le sobriquet dont on m’a affublé et laissez – moi vous dévoiler les facettes de mon personnage…Voilà, à première vue, je ne suis qu’un vulgaire comédien de vaudeville à qui les vicissitudes de la vie font jouer le vilain et la victime, et vice versa. Ce visage n’est pas que le vil reflet de ma vanité mais un vibrant vestige de la Vox Populi aujourd’hui vacillante et vaincue. Vous devez y voir les vieux restes d’une vexation vieillissante aussi vive que vivante et vouée à vaincre cette vermine vulgaire, vivace, virulente et vénale qui vivote en privant ses valeureuses victimes vaincues de la vérité et des vraies valeurs…Le seul verdict que je vois est la vengeance, une vendetta violente brandie telle un ex – voto et non en vain, visant à faire vaincre la vertu face à cette vilenie lovée dans les veines de nos villes…Ces vagues vocales faisant de moi un ventriloque vociférant ses volutes verbales, revenons – en à l’essentiel, je ne suis honoré de vous rencontrer alors pour vous, je serai V…”


v-vendetta02-copie-1.jpg





Repost 0
Published by Milem - dans Notre langue
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 18:19
100 % nanar !





Il est fascinant de voir comment les réalisateurs US des années 80 pouvaient à ce point concentrer dans chaque scène, voire chaque plan du film, des poncifs éculés et des figures allégoriques, alliant des scènes d'action musclées au fantastique jeu d'acteur de Chuck Norris, au meilleur de sa forme
concernant l'expression faciale...

Tiens, dans cet extrait : il s'ouvre sur un plan du héros solitaire chevauchant sa fidèle monture, et dont la noire silhouette se découpe presque en ombre chinoise contre le bleu du ciel. Tout de suite, un zoom rapide encadre le visage fier et buriné du héros, le regard fixe et déterminé toisant l'ennemi. Qu'on en juge le résultat : ces crétins, bien qu'au nombre de 3 ou 4 dans la jeep de tête (et armés notamment d'un mitrailleuse) sont déjà verts de trouille, car ils s'arrêtent et viennent pleurnicher auprès du chef des méchants. Ce dernier les envoie chier et il a bien raison, car pourquoi craindre un simple motard (même en colère) ? Mais il ne savait pas qu'il avait en face de lui le concentré unique des Super Forces Spéciales d'Elite les Plus Fortes des USA, le Grand Chuck himself !

Là-dessus, Chuck dresse ses roquettes (faut-il y voir un symbole phallique ?) et envoie péter la susdite jeep (notez au passage la précision du tir, sans mire ni viseur), le visage toujours aussi expressif qu'une bourriche d'huîtres d'Arcachon.
A ce moment, la musique héroïque se déclenche, rythmant une action débridée : Chuck fonce dans le tas. On se dit : "non c'est pas possible, il est tout seul sur sa 125 Super Trial, il ne lui reste q'une roquette, et ses ennemis sont au moins 50 ou 75 à vue de nez : il va se faire massacrer, c'est pas possible autrement !....", le tout en étreignant convulsivement un kleenex consolateur... Mais non ! Chuck roule dans le tas, et Ô miracle, le chef des vilains ne trouve rien de mieux que d'ordonner lâchement à tous ses acolytes de faire demi-tour pour retourner à Beyrouth. S'en suit un invraisemblable capharnaüm routier, les jeep Lada emboutissant les camions GAZ (remarquez que tout l'équipement de base est soviétique mais que le chef des méchants roule en Mercedes blanche ; peu discrète et fort salissante) dans des manoeuvres grotesques, dignes d'une 2e heure de conduite chez Auto Sûr....

Là-dessus, et vous pouvez les recompter, au moins 4 terroristes balancent de longues rafales d'AK-47 sur Chucky le Motard Fou. Et là, je ne sais pas s'ils tirent vraiment aussi mal qu'ils conduisent, ou si Chuck a le cul bordé de nouilles, mais pas une balle ne l'atteint, notre héros réussissant le tour de force d'arrêter les projectiles à coups de roue avant !!! (Purée... même dans mes pires délires éthyliques, je n'aurai jamais osé imaginer un truc pareil ! Gonflés, les scénaristes !)

Enfin, pour reposer nos nerfs fortement éprouvés par ces scènes époustouflantes, un intermède comique : Chuck se retrouve à l'autre extrémité de la colonne de véhicules, face à face avec le benêt de la bande, ridicule à souhait avec son keffieh mal enroulé et son air ahuri.
Notez alors l'immense talent d'acteur de Chuck, capable d'exprimer mille émotions dans les plus légères de ses mimiques : un léger signe de dénégation de la tête (traduire : "hé non, salaud de terroriste, tu ne t'en tireras pas comme cela ! Tant pis pour toi, t'es le premier devant moi, tu vas morfler pour les autres !"), puis, quand il déclenche le tir de sa 2e roquette, un léger spasme éjaculatoire lui tord les lèvres (traduire :"tiens, prends ça dans la gueule !")....

Puis Chuck se retourne, car ses potos arrivent pour terminer le boulot....

Quel film, mon dieu, c'est beau, fort, viril et si finement joué à la fois, tout est dans les
nuances...
Un des extraits marquants de cet immense chef-d'oeuvre du 7e art qu'est "Delta Force" !



Repost 0
Published by Milem - dans Videos Drôles
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 18:01
Une souris résiste à toutes les formes de cancer, même les plus agressives. 

070806souris-blanche-n-copie-2.jpgLe super-rongeur a été créé dans le laboratoire du Pr Vivek Rangnekar de l’Université du Kentucky, aux États-Unis, grâce au recours au gène Par-4.

Le rôle de ce gène avait déjà été démontré, au début des années 90, dans la suppression du cancer de la prostate.

Les scientifiques ont voulu réévaluer son rôle dans le processus de mort cellulaire et, surtout, sa capacité de détruire les cellules endommagées ou fautives.

Ils ont donc créé une nouvelle espèce de souris dont le gène Par-4 est plus actif. Le résultat est plus que concluant: l’animal ne développe aucune tumeur et sa longévité est même accrue.

Les chercheurs sont emballés et espèrent que cette découverte permettra de mettre au point de meilleurs traitements chez les humains.

Les auteurs de la recherche pensent que leurs résultats pourront être transposés chez les humains, mais ils doivent d’abord s’en assurer à l’aide d’études plus poussées.

Les résultats complets sont publiés dans le journal
Cancer Research.


Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 17:48
rejuvenation-thumbnail.jpgDes scientifiques ont réussi à renverser les effets du vieillissement de la peau des souris en bloquant l’action de la protéine NF-kappa-B. La peau est redevenue comme une peau de bébé souris. Vous imaginez les débouchés médicales ! @BBC




Agence Science-Presse) – Ce n’est pas la fontaine de Jouvence, mais c’est un indice, espèrent ceux qui craignent leurs vieux jours. Un gène modifié chez des souris a provoqué le rajeunissement, non pas de la souris... mais de sa peau.

La technique consiste à bloquer la production d’une protéine-clef pour la bonne évolution de la peau. Par conséquent, au lieu de s’attaquer aux muscles de la peau, comme le Botox, on s’attaque à la peau elle-même, au niveau cellulaire.


Petit problème, la protéine bloquée joue aussi un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire. Il faudra donc bien des tests avec les pauvres souris si on veut s’assurer que le prix à payer pour une peau moins ridée ne soit pas d’attraper toutes sortes de vilains virus.


La recherche a été réalisée par une équipe de l’École de médecine de l’Université Stanford, en Californie. Pour en arriver là, il leur a d’abord fallu analyser des échantillons de peau de souris d’âges différents, afin de pointer lesquels, parmi les 20 000 gènes de cet animal, sont actifs dans la peau à différents moments de sa vie. Ils en ont identifié un qui semble déterminant dans l’activation de gènes de la peau à un âge avancé. Et de là, ils ont bloqué la production de la protéine NF-Kappa-B produite par ce gène.


Ceci dit, l’application première, avant d’être un traitement contre le vieillissement —si jamais cela en devient un— pourrait plutôt être d’accélérer la guérison de blessures. Le processus régénérateur à l’oeuvre ici, bien que sa nature n’ait pas encore été élucidé, pourrait en effet être utile dans le contexte d'une banale plaie. C’est moins spectaculaire qu’une fontaine de jouvence... mais peut-être plus réaliste!



Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 12:04

Nom: PSX, Playstation, PSOne
Année: 1994 (Japon), 1995 (USA & Europe)
Bits: 32
Support: CD ROM
Vitesse lecteur CD: double vitesse, avec une vitesse de transfert de données de 300ko/s (2x)
Processeur central: R3000A 32 bits RISC
Vitesse processeur: 33,8688MHz
Processeurs additionnels: GPU (graphique), GTE (mathématique), MDEC (video)
Résolution: 320x240 à 640x480
Mémoire: 2Mo RAM, 1Mo VRAM, 512ko mémoire sonore, 32ko cache CD
Couleurs: 16,7 millions
Polygones affichables: de 500.000 à 1,5 millions/seconde
Son: processeur DSP, 24 voix, fréquence 44,1kHz


L'histoire de la Playstation de Sony est assez spéciale puisque, au départ, cela devait être une console Nintendo ! A l'époque, les 2 géants japonais travaillaient ensemble sur le développement d'un lecteur CD pour la Super Famicom pour concurrencer Sega et NEC. Ce projet était désigné sous le nom de code "Playstation".

 

Mais Nintendo créa la surprise en annoncant que le système serait finalement développé avec le géant hollandais Phillips (projet qui sera également abandonné). Sony se retrouva donc avec un prototype presque finalisé sur les bras. Au lieu d'oublier cette histoire et de ranger la machine au placard, Sony décida de concurrence Nintendo sur son propre terrain. La Playstation fut donc revue et corrigée pour être finalement commercialisée au Japon au mois de décembre 1994. Les USA et l'Europe suivront en septembre 1995.

 

D'emblée, le succès fut au rendez-vous avec plus d'un million de consoles vendues en moins de 6 mois rien qu'au Japon. Ce succès ne fera que se confirmer par la suite, ne laissant aucune chance à ses rivales qu'étaient la Saturn de Sega, la Jaguar CD d'Atari et la N64 de Nintendo. De toute l'histoire des consoles, la Playstation est la console de salon qui s'est le plus vendue au monde (+/- 90 millions).


En 2000, avec l'arrivée imminente de la PS2, la Playstation a été renommée PSOne et a subi un relookage avec un boitier plus petit.

Repost 0
Published by Milem - dans Jeux video
commenter cet article

Rechercher

Pages