Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 14:53

C'est un article paru dans l'écologiste N°16, en kiosque 6€... Je cite avec leur aimable autorisation :

"DuPont de Nemours savait. Depuis 1981. Et n'a rien dit. A la suite d'une action en justice, il s'est avéré que la célèbre multinationale avait caché des études montrant le danger de l'un de ses produits phares, le téflon. On le croyait inerte et innofensif. En réalité, des études récentes montrent qu'il dégagerait des polluants parmi les plus dangereux.


Découvert à la fin des années 1930 par un scientifique de la firme DuPont de Nemours, Roy J.PLunkett (1910-1994), le téflon est le nom commercial du ploytetrafluroéthylène (PTFE), commercialisé dès 1946.


Le téflon a facilité la vie quotidienne. Imperméable à l'eau, à la poussière et à la graisse, cette matière étonnante s'est retrouvée partout : dans le revêtement des poêles, des ustensiles de cuisine, dans des vêtements et tapis anti-taches, dans l'emballage alimentaire, les lunettes, les verres de contact, l'imperméabilisant Gore-Tex, l'isolation des fils électriques...


Très pratique, le revêtement en téflon empêche la nourriture d'attacher au fond des casseroles, facilite le lavage et permet d'utiliser moins de matières grasses. Il est si pratique que personne, pas même la multinationale DuPont de Nemours, son fabricant, ne s'est soucié de s'assurer qu'il était sans danger.


Les dangers du téflon : Car le téflon est composé de plusieurs produits toxiques qui peuvent être relachés dans l'air et dans la nourriture. Plus la température de cuisson est élevée, plus le revêtement se décompose rapidement, en émettant de fines particules et des gaz. Ces émissions s'observent généralement après deux années d'utilisation, et le phénomène peut s'accélérer si vous nettoyez les casseroles avec du detergent abrasif. Les produits chimiques émanant du téflon sont nocifs pour les humains et mortels, même à doses infimes... pour les oiseaux de compagnie.


Le téflon est un composé complexe d'hydrocarbures perfluorés (PFC). Aujourd'hui, les PFC sont considérés comme dangereux car ile remplissent tous les critères d'un polluant bio-accumulatif : il n'est pas biodégradable, il s'accumule dans le corps humain, chez les animaux , et les tests en laboratoire ont prouvé qu'il était toxique pour les mammifères.[...]


La dégradation du téflon dans la casserole : Le moyen le plus rapide de dégrader le téflon, c'est de le chauffer. DuPont assure que ses produits sont stables jusqu'à 315°C, ce qui serait selon DuPont une température non atteinte lors de la cuisson ordinaire. Or des études indépendantes infirment ce propos. Des produits toxiques ont été émis par le téflon dès 230°C. Lors des tests effectués par l'association indépendante Environmental Working Group, une poêle avec du téflon dépassait cette température après 2 à 5 minutes d'utilisation normale, atteignant jusqu'à 391°C en 3 minutes et 20 secondes. Des dégagements de neurotoxines sont également observés.


Utilisée normalement, une poêle en téflon dégage des particules qui se logent profondément dans les poumons. Mortelles pour les oiseaux, ces particules peuvent provoquer la "fièvre des polymères" selon l'expression consacrée. Il s'agit d'une atteinte de type pseudo-grippal (malaise, fièvre, douleurs thoraciques, dyspnée, toux).[...]


Toxicité chez l'animal... et chez l'homme : Chez les primates, l'exposition à un dérivé du téflon, l'acide perfluoro-octanoïque (PFOA), a mené à de "l'hypothyroïdisme" c'est à dire à un sous développement de la glande thyroïde. Cet effet a aussi été mentionné pour l'homme, avec pour conséquences possibles de l'hypothyroïdie l'obésité, la résistance à l'insuline et le cancer de la thyroïde. Des études montrent que chez certains animaux le PFOA est nocif pour au moins neuf types de cellules qui régulent le fonctionnement immunitaire. Les cellules de la rate et du thymus y sont vulnérables et l'exposition au PFOA réduit les fonctions immunitaires de la souris. Le PFOA a été récemment associé à des augmentations du taux de cholestérol chez les ouvriers travaillant le téflon, comme DuPont lui même le concède.


Les perfluorés agissent sur le système endocrinien, activant des signaux hormonaux, un déclencheur potentiel de cancer, de stérilité et d'anomalies de développementales. L'exposition aux produits dérivés du téflon pendant la grossesse est particulièrement dangereuse. A la suite d'une action en justice d'un groupe de citoyens, des données ont été dévoilées en juillet 2004 par l'agence américaine de l'environneemnt (EPA). Elles montrent que DuPont savait depuis 1981 que le PFOA se communique de la mère à l'enfant et peut causer des déformations faciales chez les humains. [...]


Les premières victimes : les riverains des usines de téflon : En 2001, des habitants près d'une usine de DuPont à l'ouest de la virginie ont intenté un procès contre la compagnie, affirmant qu'elle a sciemment pollué les eaux des rivières près du site. Des recherches demandées par les habitants et éffectuées par un professeur de l'université de californie à Los Angeles, James Dahlgren, ont montré un taux anormalement élevé de cancers de la prostate et des cancers de l'appareil reproductif féminin. Les habitants ont réussi à obtenir les dossiers médicaux de 5000 ouvriers de DuPont et ont découvert un excès de certains cancers comme le lymphome non hodgkinien, la leucémie et le myélome multiple. [...]


Le téflon a été vanté pendant des décennies comme "le meilleur ami de la ménagère". Pourtant aucune étude n'a jamais prouvé son innocuité. A l'inverse, de nombreuses études ont montré les dangers sanitaires de ses dérivés chez des mammifères ou chez l'homme, pour lequel il manque cruellement de données. Des associations de consommateurs américaines exigent que les casseroles en téflon portent une inscription avertissant le consommateur. Est-ce bien suffisant?  Selon le principe de précaution, le téflon devrait être retiré des rayons jusqu'à preuve inattaquable de son innocuité."

 

Source : Lilijoliecuisine.canalblog.com

 

 


- Le Teflon est mauvais si ingéré (jetez de suite vos poelles rayées !!!)

- Le beurre ou huile trop cuite sont très mauvais aussi…

- Le barbecue ? : la carbonisation des aliments est hyper cancerigène (formation en surface de composés chimiques dont certains comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et notamment le benzo(a)pyrène (B(a)P) qui ont des propriétés cancérigènes)

- La cocotte-minute ? : raté ! car :

De 60 à 75 °, disparition de la VITAMINE C. De 70 à 100°, hydrolyse des protéines. De 90 à 95 °, disparition des VITAMINES A et B. A 100°C, précipitation des sels minéraux et des oligoéléments les rendant non assimilable par l’organisme. A 120°, destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en acide gras et glycérines qui se dédoublent eux-mêmes en eau et en goudrons (acroléine) cancérigènes.

 

Source : “l’homme empoisonné” de Daniel Kieffer

 

ATTENTION : l’AFPA recommande une cuisson de toutes les viandes à un peu plus de 70° (zone de prolifération des bactéries : de 4°C à 60°C (zone dangeureuse)

 

Reste donc la cuisson à la vapeur…

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 17:03
Repost 0
Published by Milem - dans Internet
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 14:18
Google a développé un algorithme qui leur permet de savoir quels sont les employés qui s’apprêtent selon toute vraisemblance à les quitter. Effrayant.
C’est une formule conçue pour permettre à une machine de fouiner dans ce qui se passe dans votre cerveau afin de déterminer vos intentions exactes --intentions dont vous n’avez peut-être même pas encore pris vous-même conscience-- et d’en informer l’entreprise afin qu’elle puisse prendre les mesures appropriées. Cette approche du type Pré-Crime n’a donc pas attendu le développement massif des interfaces flottant dans les airs ni le clonage de Tom Cruise pour se mettre au travail.
Google a développé cet algorithme en réaction aux départs de certains de ses meilleurs employés, mais ce n’est sans doute que le début: aujourd’hui un ordinateur parvient à savoir que vous allez partir, mais bientôt ce sera aussi une machine qui déterminera si cela vaut finalement la peine de vous embaucher.

Source : 20 minutes
Repost 0
Published by Milem - dans Tech-Sciences
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 22:48

NEW YORK (AFP) — Les restes fossilisés d'"Ida", une femelle primate ayant vécu il y a 47 millions d'années en Allemagne, ont été présentés mardi à New York comme un ancêtre commun possible de l'homme et du singe.


Considéré comme le fossile de primate le plus complet jamais trouvé, l'animal découvert en 1983 près de Francfort (Allemagne) a été montré à la presse au Muséum d'histoire naturelle de la ville par un groupe international de paléontologues.


Les scientifiques ont assuré que cet exemplaire de "Darwinius massillae" ressemblant à un lémurien, pourrait être une sorte de "chaînon manquant", un ancêtre commun de l'homme et du singe.


Le squelette d'"Ida" est complet à 95%. Il avait été vendu dans une foire spécialisée en Allemagne et séparé en deux parties par des collectionneurs, jusqu'à ce que des scientifiques comprennent son importance, le recomposent et se mettent à l'étudier.


D'après la forme de certains os et d'autres indices, "Ida" était une femelle jeune, âgée de neuf mois, pesant entre 650 et 900 grammes et haute de 1 mètre --essentiellement en raison de la longueur de sa queue. Son pouce opposable aux autres doigts --sans griffes-- confirme qu'il s'agit d'un primate.


Le fossile, dans un état de conservation étonnant, permet de voir en détail non seulement l'ossature de l'animal, mais même les parties molles de son corps, jusqu'au contenu de son estomac.


Herbivore, "Ida" s'alimentait de fruits, de graines et de feuilles. "Elle ressemble assez aux

lémuriens actuels", a expliqué à la presse Jens Frenzer, expert allemand en fossile de l'Institut de recherches scientifiques de Senckenberg.


Pour les chercheurs, "c'est comme si nous avions trouvé l'Arche perdue", a dit à la presse Jorn Hurum, paléontologue norvégien de l'Université d'Oslo, membre du groupe qui a mis en évidence l'importance d'"Ida" pour la compréhension de l'évolution des espèces et de l'origine de l'être humain.


"Ce fossile va figurer dans tous les ouvrages didactiques des 100 prochaines années", a prédit ce chercheur.

"Il est difficile d'imaginer un fossile plus complet que celui-ci pour expliquer l'évolution des primates", a estimé pour sa part Holly Smith, anthropologue dentaire à l'université du Michigan (nord).


L'importance de cet animal vient du fait qu'il se situe juste avant la séparation des deux branches, qui conduisirent d'un côté aux singes et aux êtres humains, de l'autre aux lémuriens et autres primates plus éloignés de l'Homo sapiens.


"C'est une espèce de pierre de Rosette, parce que c'est un élément que nous avions été incapables d'analyser auparavant", a commenté Philip Gingerich, spécialiste des primates de l'Université du Michigan.


La présentation du fossile a été très médiatisée au Muséum d'histoire naturelle, où l'on se serait cru mardi à une conférence de presse d'annonce d'une tournée de groupe de rock.


La trouvaille doit faire l'objet d'un documentaire intitulé "le chaînon" que la chaîne câblée History doit diffuser aux Etats-Unis lundi prochain, jour férié, à une heure de grande écoute.

 

 

 

 

Source : Google.com

Repost 0
Published by Milem - dans Archéologie
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 20:09

C'est une créature ressemblant à une souris qui est votre ancêtre. Il vivait en « Chine » il y a 160 millions d'années. Ce petit mammifère poilu vivait durant l'ère du Jurassique et a donné les primates par évolution. On a trouvé un fossile très bien préservé et c'est le plus vieil animal trouvé qui donnait naissance à ses petits directement. A partir de cet animal, on a eu deux lignées séparées ; celle à laquelle nous appartenons et les marsupiaux.

 

La « souris » était une créature agile dotée d'une remarquable qualité pour grimper, sûrement pour se cacher dans les arbres. Juramaia, tel est son nom maintenant, était un peu plus proche des mammifères comme nous (avec placenta) que de ceux à poches (marsupiaux).

 

 

article-2029844-0D9031A500000578-732_634x414.jpg

 

 

Source : Sur-la-toile.com

Repost 0
Published by Milem - dans Archéologie
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:46
Linotte, dont la version 0.6.3 vient de sortir, est un langage de programmation qui a la particularité d'être entièrement en français, avec une syntaxe qui se lit presque naturellement (comme son alter-égo anglais: Shakespeare). Il s'adresse donc aussi bien aux débutants ou aux enfants qui veulent du simple qu'à tous ceux qui désirent expérimenter quelque chose de différent.
Repost 0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:20

Si vous croisez dans la rue un chien menaçant, il y a de bonnes chances pour que son maître le soit aussi.

Laurie Ragatz et ses collègues de l'Université de Virginie occidentale se sont intéressés à ces chiens que l'American Kennel Club classe parmi les espèces «à risque» d'attaquer des humains.

Et leur intuition s'est vérifiée: les propriétaires de ces chiens sont plus nombreux à admettre avoir commis du vandalisme, à s'être battu ou à avoir utilisé des drogues illicites.

La chercheure fait toutefois remarquer que tout ne repose pas sur la génétique du chien: la personnalité de son maître façonne aussi la sienne.

 

Source : Cyberpresse

Repost 0
Published by Milem - dans Etudes
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:09

Au pays du soleil levant, une institutrice pas comme les autres fait un malheur auprès des élèves. Elle s'appelle Saya et c’est la première « robot-professeure » ! Elle a été testée dans une école primaire et a remporté un vif succès. Les enfants l'ont considérée comme n'importe quel autre prof’. Cette maîtresse "high tech" a fait l'appel du matin sans se tromper, connaît plusieurs langues étrangères, parle et rit comme tout le monde… bref, un sans faute ! Après ce premier test très concluant, le Japon a bien l'intention de faire entrer cette nouvelle génération d'instit' dans plusieurs écoles primaires du pays.




Il aura fallu quinze années à Hiroshi Koyabashi, scientifique de l'Université de Tokyo, et à son équipe, pour développer ce robot. En janvier 2009, l'Université avait déjà présenté Saya la secrétaire, qui sait utiliser 700 mots. Et en 2005, M. Koyabashi avait fièrement dévoilé Saya la réceptionniste. "J'ai presque l'impression qu'elle est une personne réelle" avait-il alors déclaré. "Elle a du tempérament...et parfois elle fait des erreurs, spécialement quand elle manque d'énergie" avait-il précisé."


La Robomania nippone peu paraître exagérée, mais elle répond à une préoccupation réelle des dirigeants de l'archipel. Face à une population vieillissante, et donc une population active en baisse, le gouvernement a récemment investi un peu plus de 27 millions d'euros dans ce secteur. Il espère que toutes sortes de robots domestiques entrent dans les foyers japonais d'ici 2015. Autre explication mise en avant par les autorités nippones: les robots pourront se substituer à la main d'oeuvre étrangère nécessaire pour faire tourner le pays dans les 10 ans qui viennent... La robotique pour éviter l'immigration? Un concept typiquement japonais...


Repost 0
Published by Milem - dans Japon
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 23:59

A un an d'intervalle, deux études scientifiques ont mis à jour les dangers de l'absorption régulière d'aspartame pour la santé. En 2006, la première étude montrait une augmentation de l'incidence des leucémies, des lymphomes et de l'apparition de tumeurs malignes. En septembre 2007, un seconde étude vient de mettre en évidence les conséquences de l'exposition du foetus à l'aspartame ... résultat: l'aspartame serait à classer parmi les carcinogènes. Les études sont entre les mains de l'Agence Européenne pour l'Alimentation et de l'AFSSA dont l'avis est attendu depuis un an.

 

 

 

L'aspartame, édulcorant que l'on trouve dans tous les produits dits « allégés » ou « light », serait une substance susceptible de provoquer des cancers et devrait être classée comme telle, selon deux études Italiennes de la fondation européenne Ramazzini d'oncologie et de sciences environnementales.


Une première étude publiée en mars 2006 par le Pr Soffritti, chercheur en Oncologie de la  Fondation Ramazzini, avait montré que l'absorption, à des doses égales à une consommation journalière, avait entraîné chez des rats une augmentation significative de l'incidence de certains cancers.
L'augmentation de l'incidence a été notable sur l'apparition des lymphomes et des leucémies, ainsi que sur les cancers du rein et de l'uretère.
Les doses administrées aux rats correspondaient à un rapport de 20 mg d'aspartame par kilo de poids. Ce rapport est bien plus faible que celui qui rend compte de la consommation moyenne journalière d'aspartame par un homme habitué aux boissons light par exemple.



Exposition des foetus: effets à long terme

La seconde étude, publiée également dans une revue scientifique en septembre 2007, montrait cette fois les effets carcinogéniques sur un foetus exposé à l'aspartame, via l'alimentation des rates.
Les effets de l'exposition des foetus dès le douzième jour de la vie foetale jusqu'à la naissance se sont manifestés plus tard lors de la vie des rats.
Il est apparu une augmentation statistique significative des cas de leucémies et de lymphomes ainsi qu'un accroissement de l'apparition des cancers des glandes mammaires chez les sujets féminins.

Les conclusions de ces études sont inquiétantes : l'aspartame pourrait être considéré comme un agent susceptible d'augmenter l'apparition des cancer, et ce à une dose normale de consommation.



Agence Européenne de l'Alimentation et AFSSA: l'avis se fait attendre

Dès leurs publications, les études ont été transmises aux instances sanitaires compétentes européennes et françaises : AEA (Agence Européenne de l'Alimentation) et l'AFSSA. Ces deux instances sont habilitées à donner un avis sur ces études et à rendre publiques des recommandations indiquant la dangerosité ou non pour la santé humaine de la consommation de substances présentes dans les produits de consommation courante. Rappelons que l'on trouve de l'aspartame dans tous les produits dits « light », les plats préparés, les sucres de synthèse, mais aussi dans certains médicaments.
Depuis le mois de septembre 2007, date de publication de la dernière étude, aucun avis, aucune recommandation, n'ont été émis par ces institutions. De leur côté, les représentants des producteurs ou utilisateurs industriels d'aspartame invoquent de nombreuses études existantes concluant à l'innocuité du produit. Gageons que les recommandations tomberont bient
ôt pour mieux nous informer. 

 

Source : Guerir.fr

Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 23:51
Le stress, l’anxiété, les toxicités, une exposition accrue aux radiations de même qu’un manque d’exercice, ont une influence néfaste sur notre santé.

Un déséquilibre du système immunitaire peut provoquer des désordres allant d’un système hypo immunitaire où l’organisme ne peut se défendre contre les micro- organismes à un système hyper immunitaire, où l’organisme réagit trop fortement comme dans les cas d’allergies.

Certaines personnes peuvent également souffrir des deux effets alors qu’une partie de leur système immunitaire réagit trop fortement et que l’autre partie réagit trop faiblement.
On a récemment découvert que le système immunitaire est affaibli par l’état mental de la personne, par la peur, les dépressions, les angoisses, etc.

Voila la raison pour laquelle, dans un temps de guerre, il y à plus de maladies qui s’attrapent facilement.

Une réhabilitation du système immunitaire exige un changement du mode de vie. Il faut supprimer la cigarette, éviter les dépressions, l’anxiété et le négativisme par des méthodes psychologiques ou autres. Établir un programme comprenant une bonne alimentation, de bons exercices et administrer des produits de santé pour activer le soulagement et la réhabilitation.
Repost 0
Published by Milem - dans Santés
commenter cet article

Rechercher

Pages